escort istanbul
mersin escort bayan
deutsche escort
porno
C'est quoi une chaudière écologique ? Principe et fonctionnement

-

Energies de l'habitat Pompes et chauffe eau Les chaudières écologiques : intérêt et fonctionnement

Les chaudières écologiques : intérêt et fonctionnement

-

-

Lorsque l’on évoque une chaudière écologique, on part du principe qu’elle est destinée à un habitat soucieux d’associer performances énergétiques et préservation des ressources naturelles. L’objectif est de consommer l’énergie de la manière la plus saine possible. Nous allons examiner dans cet article ce que l’on entend par chaudière écologique. Quel est son intérêt, comment fonctionne t-elle, et quel est son coût ?

tous les différents types de chaudières écologiques
Quelles sont les différentes chaudières dites “écologiques” sur le marché ?

Pourquoi choisir une chaudière écologique ?

Deux cas de figure peuvent se présenter, selon que l’on construit une maison que l’on souhaite réaliser des travaux dits de rénovation énergétique. On peut souhaiter dès lors :

  • Acquérir une première chaudière peu énergivore dans le cadre de la construction d’une nouvelle maison.
  • Remplacer une chaudière qui fonctionne à l’énergie fossile, au gaz ou au fioul domestique.

La chaudière écologique, c’est la chaudière idéale ! Pourquoi ? Car elle satisfait notre désir de consommer de manière écologique tout en nous faisant réaliser des économies sur notre facture énergétique grâce à de meilleurs rendements (performance énergétique). Elle nous libère donc, en quelque sorte, de notre malaise d’accentuer le niveau de pollution de la planète de par notre appétit énergétique. 

Encore faut-il connaître tous les types de chaudières écologiques. Certains fabricants n’hésitent pas à pousser l’aspect écologique au premier plan pour des raisons commerciales, mais qu’en est-il vraiment ? Passons en revue les différents types de chaudières écologiques.

La chaudière bois pour une consommation 100% écologique

Le bois est une énergie 100% renouvelable et entre donc parfaitement dans le cadre d’un effort dans le sens d’un habitat écologique. De tous les types de chaudières sur le marché, la chaudière à bois est certainement la plus écologique de tous, car elle utilise une ressource naturelle pour sa combustion, contrairement aux énergies fossiles (gaz et fioul) dont l’empreinte carbone est plus élevée.

L’autre avantage du bois – et non des moindres – est qu’il ne dépend pas d’une transformation complexe qui le rendrait difficile d’accès et cher. Le bois est actuellement assez bon marché et ne connaît pas de pénurie d’approvisionnement (ce qui pourrait augmenter sa volatilité en terme de prix).  Pour parfaire l’honorabilité de sa démarche, on vérifiera la provenance du bois. On ne choisira bien entendu que du bois issu de forêts gérées durablement et si possible français (label NF), pour limiter la pollution liée au transport de marchandises.

Une chaudière à bois (bûches) sophistiquée
Une chaudière à bois (bûches) sophistiquée

Notre conseil : la chaudière à granulés de bois

C’est la chaudière à bois idéale car très pratique à utiliser tout en conservant un aspect écologique fort. Les granulés de bois se trouvent dans des silos qui alimentent automatiquement la chaudière, contrairement aux chaudières à bois de bûche qu’il faut alimenter à la main. 

des granulés pour chaudière à bois écologique

Depuis quelques années l’état abonde dans le sens d’une révolution énergétique, et encourage de facto les dispositifs de chauffage et de refroidissement de l’air écologiques. La chaudière à granulé de bois correspond parfaitement à cet engagement et bénéficie d’aides dans le cadre, par exemple, d’un remplacement d’une ancienne chaudière au fioul ou au gaz. Pour les démarches administratives et techniques, remplacez votre chaudière à fioul par une chaudière à granulés de bois en demandant l’intervention d’un spécialiste agréé.

Quel coût pour une chaudière bois ? C’est une chaudière qui représente un investissement élevé. comptez un minimum de 10 000 € mais les prix peuvent grimper jusqu’à 30 000€. Sachez néanmoins que la chaudière à bois est éligible à un crédit d’impôt de 30% ( le CITE) ainsi qu’à des aides diverses pour faire baisser la douloureuse facture (les aides de l’ANAH, la TVA réduite à 5,5%, pour ne citer que ces exemples).

Une chaudière à granulés de bois
Une chaudière à granulés de bois pour une consommation “écologique” optimale

Lire également : les poêles à granulés: atouts et contraintes

La chaudière hybride

A mi-chemin entre la chaudière à bois ultra écologique et la chaudière au fioul, on trouve la chaudière hybride, qui fonctionne sur le principe de la captation des énergies renouvelables dans le sol. Grâce à une pompe à chaleur, elle vient puiser loin dans l’air et le sol de la chaleur gratuite et inépuisable, qu’elle restitue ensuite dans toutes les pièces de la maison.

On dit que cette pompe à chaleur peut être de type air/eau, c’est à dire qu’elle puise l’énergie (les calories) dans l’air extérieur, ou de type géothermique, avec l’utilisation de l’énergie dans le sol. Elle est hybride dans le sens où elle propose le recours à une énergie traditionnelle d’appoint. Concrètement, si la pompe n’arrive pas à fournir suffisamment de chaleur, comme cela peut être le cas lors de périodes de grand froid, alors c’est la chaudière à condensation qui prend le relais.

Il s’agit donc d’un dispositif multifonctions doté d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur, et d’une sonde intelligente qui donne toujours priorité au mode de consommation le plus performant. C’est donc ce système de bord intuitif qui décide, en fonction des conditions météorologiques extérieures lequel de la pompe à chaleur ou de la chaudière à condensation doit fonctionner en priorité.

Sur le sujet de l’écologie, lisez également : comment installer des panneaux solaires photovoltaïques ?

A noter que plus les températures extérieures sont clémentes, plus la pompe à chaleur est soumise à contribution et peut se suffire à elle-même. En revanche, lorsque les températures chutent brutalement et que l’air extérieur est trop froid, c’est la chaudière à condensation qui démarre car plus efficace par rapport à la pompe à chaleur.

Une chaudière semi-écologique de type hybride.

Quel bilan peut-on en tirer ? Ecologiquement parlant, une chaudière à bois est plus écologique car son rendement à proprement dit est 100% écologique, quelles que soient les températures extérieures. La chaudière hybride quand à elle, ne l’est que partiellement.

Chaudière gaz à condensation ou chaudière basse température

La chaudière gaz à condensation offre de belles performances énergétiques car elle réutilise les calories contenues dans les vapeurs d’eau des fumées pour réduire considérablement la consommation d’énergétique et faire ainsi des économies sur sa facture. Il s’agit donc d’un dispositif performant (de 20 à 40% de réduction par rapport à une chaudière traditionnelle) mais non 100% écologique. C’est une solution intermédiaire qui, certes n’est pas parfaite sur le plan environnemental, mais qui a le mérite d’être une alternative efficace et facile à installer chez soi.

Quel coût pour une chaudière gaz à condensation ? Prévoyez un minimum de 2000 euros et un maximum de 4000€ environ, sachant que ce type de chaudière est éligible au éligible au CITE, et donne droit à un crédit d’impôt de 30%.

Lire sur le même sujet : comment financer sa rénovation énergétique ?

Autre type de chaudière permettant d’assainir sa consommation énergétique, la chaudière gaz basse température, qui comme son nom l’indique, fonctionne toujours sur le principe de combustion, mais en diffusant une eau moins chaude dans les tuyaux, de l’ordre de 50°C contre 70°C à 90°C pour une chaudière classique (et donc plus gourmande en énergie). 

Néanmoins ce type de chaudière ne peut fonctionner que si elle est reliée à des émetteurs de chaleur de type plancher chauffant ou radiateurs basse température. Dotée d’une rendement inférieur à une chaudière à condensation, elle permet tout de même de réduire sa consommation d’énergie de 15 à 20°C car le temps pour porter à l’eau à la bonne température est moins long, ce qui réduit la consommation énergétique.

A noter : pour optimiser son rendement, la chaudière basse température doit fonctionner avec des émetteurs basse température.

Quel coût pour une chaudière basse température ? Prévoyez de 1 500 et 3 500 € environ ce qui peut représenter un investissement plus faible par rapport à d’autres chaudières, mais le rendement est aussi moins performant que la chaudière gaz condensation.

une chaudière basse température écologique
Une chaudière basse température qui régule la température de l’eau dans les tuyaux.

Que retenir de la chaudière écologique

La chaudière écologique fait écho à la maison écologique qui n’attire plus uniquement les écologiques avertis mais la société civile dans son ensemble, désireuse d’un habitat conçu pour être respectueux de l’environnement. L’objectif est de générer le moins de pollution possible tout en maitrisant sa consommation énergétique et les pertes d’énergie.

A ce titre, le chauffage, et notamment le choix de la chaudière, est un élément clé du dispositif d’une maison écologique. Les options sont nombreuses. C’est la chaudière à granulé de bois, la plus écologique des chaudières, mais aussi l’une des plus chères, qui est désormais la plus plébiscitée des chaudières. Cette dernière réduit notre impact environnemental tout en diminuant nos frais de chauffage (elle réduit de 30 % nos dépenses pour le combustible).

Et vous, si vous vous intéressez aux chaudières écologiques, faites-nous part de vos choix quant au type de chaudière écologique que vous avez peut-être déjà choisi ou allez choisir !

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

La retraite arrive : (ré)aménagez votre jardin !

Après des années de dur labeur, ça y est, la retraite est enfin là et vous...

Transformer une ancienne maison en maison de style contemporain en 6 étapes

Vous êtes l'heureux propriétaire d'une belle maison ancienne, mais elle ne correspond plus à vos besoins...

20 conseils pour aménager une véranda en salon

Les intérieurs contemporains aiment brouiller les codes de la maison traditionnelle en défragmentant les espaces pour...

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Disparues de France pendant plusieurs décennies, les punaises de lit y sont revenues depuis une dizaine...

A lire

Les outils indispensables pour bien mettre en place une robinetterie ?

Au premier abord, les travaux de robinetterie peuvent effrayer...

Couleur taupe : quelle déco dans quelle pièce ?

Couleur taupe, une idée ou une déco pour chaque...

Quel matériau pour fabriquer son volet roulant: bois, PVC ou alu ?

L’époque des volets battants et leur encombrement dans une...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs