-

Jardin Piscine 20 conseils pratiques pour nettoyer une piscine hors-sol

20 conseils pratiques pour nettoyer une piscine hors-sol

-

-

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine hors sol et à l’approche de la belle saison, vous vous apprêtez à passer des moments de détente et de plaisir dans votre nouvelle piscine ? Vous avez parfaitement raison ! Mais si vous voulez profiter d’une piscine parfaitement saine et propre, ne négligez pas un entretien régulier et quelques gestes de nettoyage quasi-quotidien de votre piscine pour éviter de voir proliférer algues, bactéries et autres résidus qui auront tôt fait de gâcher votre plaisir ! Quel que soit le type de piscine hors sol que vous avez choisi, les règles d’entretien diffèrent peu et nous vous donnons ci-dessous quelques conseils pratiques pour bien nettoyer votre piscine hors-sol.

nettoyage d'une piscine hors sol
Tous nos conseils pratiques pour apprendre à nettoyer une piscine hors-sol en profondeur

Entretien régulier de votre piscine hors sol

L’entretien régulier de votre eau de piscine est un élément clé de sa propreté et de son équilibre. L’objectif principal consiste à maintenir son PH au bon taux et d’éviter la prolifération d’algues et de bactéries (surtout lors de l’hivernage de la piscine).

Nettoyage du système de filtration d’une piscine hors sol

Pour garder l’eau de votre piscine propre, il est capital de faire le choix d’un bon dispositif filtrant. Son rôle est essentiel pour filtrer les impuretés de votre piscine afin qu’elle soit toujours claire et propre. Il est donc logique de nettoyer ce filtre régulièrement pour assurer son bon fonctionnement. Pour savoir à quelle fréquence vous devez le nettoyer, referez-vous au nanomètre, placé sur le filtre, qui contrôle la pression hydraulique et vous indique son niveau d’encrassement. Si la pression dépasse la marque rouge indiquée sur votre nanomètre, cela signifie que votre filtre est trop encrassé et a besoin d’être nettoyé.

La plupart des piscines hors sol de volume réduit utilisent un filtre à cartouche. Pour le nettoyer efficacement, les fabricants conseillent de le faire tremper plusieurs heures (hors période de filtration) dans un seau rempli d’eau tiède et de bicarbonate de soude (1 cuillère à soupe par litre d’eau), puis de le nettoyer précautionneusement après trempage à l’aide d’une petite brosse souple. Un nettoyage par mois suffit en utilisation normale, mais un par semaine est conseillé en utilisation intense (pleine période estivale). La cartouche est – quant à elle – à changer une fois par an.

Lire également : Ma piscine fuit : diagnostics et solutions

Si votre piscine est équipée d’un filtre à sable, il est important de désinfecter le sable avec un produit chimique spécifique 2 fois par an, lors de la mise en route de la piscine et en milieu de saison estivale. Ce produit, qui se présente souvent sous forme de pastilles ou de poudre permet de désencrasser votre sable des résidus calcaires et graisseux et des bactéries qui finissent par entraver la bonne filtration de l’eau.

Il est ensuite nécessaire d’effectuer un contre lavage (ou lavage contre-courant) du filtre à sable pour éliminer les résidus de pollution. Cette étape simple est à faire une fois par mois et s’actionne automatiquement grâce à la vanne présente sur le filtre. 

un nettoyage fréquent pour piscine
La clé pour une piscine toujours propre : la fréquence de nettoyage

N’oubliez pas non plus de vérifier régulièrement le bon fonctionnement de votre pompe à filtration et de vous assurer que le temps de filtration est bien réglé pour ne pas sous-filtrer votre eau, ce qui produirait une eau trouble et insuffisamment filtrée. Pour connaître le temps de filtration optimal, on divise la température de l’eau par 2. Le chiffre obtenu est le nombre d’heures de filtration quotidienne requises. 

Notez qu’il est préférable de programmer les heures de filtration en journée lorsque les UV et les bactéries sont les plus actives. L’idéal est de programmer 2 ou 3 séances dans la journée plutôt qu’un filtrage continu sur 12 heures.

Sur un sujet proche : Comment nettoyer un abri de piscine ?

Traitement de l’eau dans une piscine hors sol

Le traitement chimique de votre eau de piscine est essentiel pour la désinfecter, maintenir son pH équilibré (entre 7,2 et 7,4) et éliminer algues, champignons et autres bactéries. Il existe différents types de traitements de l’eau : celui au chlore est le plus courant mais il existe également des systèmes de traitement de l’eau par électrolyse, à l’ozone ou encore à l’oxygène actif. Dans tous les cas, renseignez-vous bien sur l’entretien spécifique à votre système et assurez-vous d’ utilisez les produits et les dosages recommandés, sans quoi votre piscine risque de rapidement “tourner”, c’est-à-dire de verdir du fait de l’apparition d’algues. Il est important de traiter sa piscine 1 ou 2 fois par semaine et de contrôler le taux de pH au moins une fois par semaine.

Une piscine verte, résultat d'un manque d'entretien
Une piscine verte, résultat d’un manque d’entretien

Si vous comptiez acheter une piscine pour cet été et que tout cela vous parait fort compliqué, rassurez-vous, la plupart des marques proposent des kits de traitement de piscine prêts à l’emploi incluant des doses ou des palets à verser d’un seul geste dans sa piscine pour vous faciliter la tâche. Elles sont bien souvent multi- usages et assurent un traitement complet : désinfectant, anti-algues, clarifiant et anti-calcaire. Alors pas de panique !

Nettoyage fréquent de votre piscine hors sol

Ces systèmes de traitement de l’eau par filtration et désinfection chimique permettent d’assurer un entretien général de l’eau votre piscine mais il est également nécessaire de la nettoyer plusieurs fois par semaine manuellement avec l’aide de quelques équipements.Vous aurez besoin d’une épuisette à manche télescopique, d’un balai de piscine ou d’un aspirateur (manuel ou automatique), d’une brosse et éventuellement d’une éponge spéciale ligne d’eau.

Commencez par nettoyer l’eau de votre piscine à l’aide d’une épuisette à manche télescopique pour ôter les débris restés en surface (feuilles, insectes, herbes, fleurs etc.) Cette étape doit être réalisée tous les jours ou presque, surtout si vous ne bâchez pas votre piscine hors sol la nuit.

Vous aurez ensuite besoin d’un balai de piscine ou d’un robot aspirateur manuel ou automatique de piscine pour nettoyer le fond de la piscine souvent recouvert de terre, de sable ou de débris divers. Si vous avez un aspirateur automatique, mettez-le en marche quelques minutes par jour pour maintenir une propreté constante. Si vous faites votre nettoyage manuellement, une à deux fois par semaine sera suffisant selon la fréquence d’utilisation et la fréquentation de votre piscine. 

Un nettoyage du fond de la piscine à l'aide d'un balai de piscine manuel
Un nettoyage du fond de la piscine à l’aide d’un balai de piscine manuel

Que vous ayez un robot de piscine ou non, il vous faudra également brosser soigneusement les parois de la piscine qui peuvent être recouvertes de calcaire et d’algues qui ne sont pas forcements visibles à l’œil nu. Ne les négligez pas !

N’oubliez pas de nettoyer également la ligne d’eau de la piscine. Il s’agit de la ligne qui apparait sur les parois de la piscine au niveau de la surface de l’eau du fait de la présence de corps gras de type résidus de crème solaire, de pollution atmosphérique, etc. Elle se nettoie à l’aide d’une éponge ou d’une brosse spéciale environ une fois ou deux par semaine. Notez qu’il existe des objets absorbants à mettre dans sa piscine pour assurer la filtration de ces corps gras de façon continue.

Les paniers des skimmers (si votre piscine en possède) et de la pompe doivent être vidés quotidiennement ou presque, surtout si vous avez beaucoup de végétaux dans votre jardin,  car ils contiennent les débris filtrés et peuvent empêcher le bon fonctionnement du système de filtration.

Il est important de vérifier régulièrement le niveau d’eau de votre piscine et d’ajouter de l’eau lorsque le niveau descend sous la moitié des skimmers. C’est un point important pour éviter le désamorçage de la pompe de filtration par manque d’eau. Certains caches de skimmers font apparaitre des marques indiquant les niveaux maximum et minimum à ne pas dépasser. 

Une fois par an, en début de saison estivale, il est également recommandé de faire la vidange d’un quart du volume de la piscine et de la remplir avec de la nouvelle eau pour assurer son bon renouvellement (en savoir plus).

Hivernage de votre piscine hors sol

Si vous n’utilisez pas votre piscine hors sol toute l’année et souhaitez la mettre en hivernage pour les mois les plus froids, il existe plusieurs solutions :

  • Si votre piscine hors sol est autoportée ou en plastique gonflable il est préférable de la vidanger complètement, de la nettoyer et la sécher, et la démonter car le plastique résiste mal au froid et risque de se fissurer. Stockez-la dans un lieu propre et sec idéalement à l’abri de la poussière.
  • Pour les piscines hors sol fixes en bois ou en acier qui résistent mieux au froid, il est possible d’installer une couverture d’hivernage qui protège l’eau mais aussi le revêtement de la piscine. Si vous habitez dans une région ou les hivers sont rigoureux et qu’il gèle régulièrement, il est important de baisser l’eau dans le bassin, d’utiliser des produits spécifiques hivernage et d’installer des accessoires antigel (comme les flotteurs gizzmo).

Si vous choisissez l’hivernage actif, faites fonctionner le système de filtration un peu tous les jours. Si vous préférez arrêter le système de filtration, il est important de bien purger les canalisations pour éviter qu’elle se brisent sous l’effet du gel.

Notez que quel que soit le type d’hivernage que vous choisissez, il est recommandé d’effectuer une vidange complète et un nettoyage à sec de la piscine tous les 3 ou 4 ans.

Nous espérons que ces conseils pratiques pour le nettoyage et l’entretien de votre piscine hors sol vous seront utiles et que vous deviendrez sans tarder un “pro” de l’entretien de votre piscine. Vous avez chez vous une piscine hors sol ? Racontez-nous votre expérience, vos astuces et vos conseils pour la nettoyer et l’entretenir efficacement tout au long de l’année !

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Éclairage de salon : 15 idées originales et élégantes

Le choix des luminaires pour éclairer et décorer une pièce est généralement ce dont on s’occupe...

Les chaudières écologiques : intérêt et fonctionnement

Lorsque l’on évoque une chaudière écologique, on part du principe qu’elle est destinée à un habitat...

Cuisine dans un petit espace : 25 conseils malins pour l’aménager

Aménager une cuisine fonctionnelle et moderne dans un petit espace peut-être un véritable défi. La cuisine étant...

6 raisons de choisir une alarme connectée avec télésurveillance pour la sécurité de sa maison

Tout le monde sait qu’une alarme a pour objectif de protéger contre l’effraction et le cambriolage...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs