L’entretien de la piscine fait partie des corvées dont on peut avantageusement se délester en optant pour une solution automatisée : le robot de piscine. Ces accessoires se sont considérablement démocratisés au cours des dernières années. Leur technologie a évolué et les imperfections des anciens modèles ont fait place à des solutions toujours plus adaptées. Vous souhaitez vous équiper ?  De l’entrée de gamme simple au modèle sophistiqué dernier cri, vous avez principalement le choix entre deux types de technologie : hydraulique et surpression. Regardons de plus près leurs spécificités.

Robot hydraulique

Le robot hydraulique parcourt le bassin en aspirant l’eau. Il se relie sur la prise balais ou le skimmer et c’est l’aspiration qui lui permet de fonctionner. Les modèles les plus simples se déplacent aléatoirement et sont équipés de systèmes filtration basiques.

Robot piscine à chenilles. Vu sur piscineshop.com

En montant en gamme on trouve des modèles équipés de roues ou de chenilles et de systèmes de filtration plus avancés (cailloux, graviers etc). Ces modèles milieu de gamme ont la capacité de nettoyer la ligne d’eau ou les parois.

Si vous cherchez un robot de piscine pas cher milieu de gamme, comptez aux alentours de 300€ pour les premiers prix. A ce tarif vous trouverez des robots appropriés pour des bassins d’une cinquantaine de m2, au-delà il faut opter pour un modèle adapté aux grands bassins. 

Robots à pression

Les robots à pression utilisent, comme leur nom l’indique, un surpresseur pour un nettoyage des plus efficace.

Le robot sur branche sur la prise balai. Il aspire ainsi les plus gros débris et laisse les skimmers libres pour recueillir les plus petites impuretés. Les robots à surpression sont pratiques à utiliser, on les laisse en permanence dans le bassin et on les retire simplement lorsque l’on souhaite se baigner. Les premiers prix sont équivalents à des milieux de gamme de robot hydrauliques : entre 350 et 450€ pour un modèle performant.

Robot de piscine Polaris

Les robots à pression sont des solutions éprouvées par une technologie réellement performante. La marque Polaris avec ses robots à surpresseur venturi est ainsi en quelque sorte l’équivalent des célèbres aspirateurs Dyson. Toutefois, si vous cherchez une solution sur mesure, vous pourrez aussi la trouver dans certains modèles hydrauliques. Pour affiner votre choix voici une liste non exhaustive des fonctionnalités à prendre en compte :

  • Nettoyage des parois de la piscine
  • Nettoyage de la ligne d’eau
  • Fonctionnement 100% autonome
  • La durée du cycle de nettoyage
  • Un ou plusieurs modes de nettoyage
  • Mémorisation de la forme de la piscine
  • Brosses pour divers types de revêtements (liner, béton, peinture…)
  • Système de filtrage
  • Compatibilité avec les piscines hors sol

Avec ces critères et en vous basant sur les retours clients de chaque modèle vous avez toutes les cartes en main pour choisir le robot piscine qui convient le mieux à vos besoins.

Notez que ces équipements sont généralement assortis d’une garantie mais nécessitent un entretien régulier et parfois le remplacement de certaines pièces. Il est donc préférable d’opter pour une marque ayant pignon-sur-rue et offrant des garanties de service après-vente dans le temps. 

PARTAGER
Article précédentRencontre avec Nicolas Picand, webmaster d’Herba.fr, un passionné de plantes ornementales
Article suivantConseils pour faire son propre jardin à la française
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here