Un jardin se décore de multiples façons. Il est possible d’opter pour un jardin zen et aux inspirations japonaises. D’autres préfèrent un jardin au style anglais, avec un gazon bien vert et une nature sauvage.

Mais outre ces deux tendances très répandues, un autre style tente de faire sa place : le jardin à la française. Alors pourquoi ne pas récréer les jardins du château de Versailles chez vous ?

Voici quelques conseils pour réaliser son propre jardin à la française.

Vu sur Pinterest. Une inspiration pour un jardin à la française ?

Établir un plan pour son jardin

Dans un jardin à la française, tout est une question de symétrie.

Et pour réussir ce genre de jardin, mieux vaut commencer par le dessiner sur une feuille de papier. Vous allez pouvoir définir vos parterres et les formes géométriques que vous souhaitez réaliser.

Tout le monde ne s’appelle pas André Le Nôtre, et si vous n’avez pas la fibre artistique, il est conseillé d’opter pour des formes carrées ou rectangulaires plus simples à réaliser. Dans un jardin à la française, rien n’est laissé au hasard : tout doit être bien droit sans que la moindre branche ne dépasse.

Vous devez donc également bien délimiter les allées et définir les fleurs et les végétaux que vous souhaitez planter. Avec des plans bien établis, vous pouvez commencer la réalisation de votre jardin dans de meilleures conditions.

Bêcher et définir les parterres

Le bêchage est la première étape du jardin à la française.

A l’aide d’une bêche plate, vous retournez ainsi la terre de votre jardin pour l’aérer et éliminer les mauvaises herbes. Si le sol de votre jardin est caillouteux, il faut opter pour une fourche bêche et retourner la terre jusqu’à 20 cm. Cette étape va vous permettre de délimiter vos parterres.

La deuxième étape consiste à tracer et à remplir les allées. Celles-ci se tracent facilement à l’aide d’un cordeau qui vous permet de constituer des lignes géométriques et bien droites.

Pour un jardin élégant, il est conseillé de remplir les allées avec du gravier de couleur claire.

Pour transporter la grande quantité de gravier et tous vos outils, vous pouvez utiliser une remorque.

Cet équipement est multifonction puisqu’il peut également servir à déposer toutes les mauvaises herbes que vous trouverez pendant le bêchage.

A l’aide d’un attelage disponible sur des sites comme Rameder, vous pouvez attacher votre remorque à votre voiture et vous rendre facilement à la déchetterie pour y déposer les déchets accumulés durant vos travaux.

Planter et décorer son jardin à la française

Après avoir bêché et créé les allées, le temps est venu de planter les fleurs et les végétaux que vous souhaitez mettre dans votre jardin à la française.

Pour les haies, il faudra opter pour du buis qui est une plante plutôt simple à entretenir et à tailler. Pour les fleurs, les roses dominent le sujet puisqu’elles mettront le jardin en valeur en toutes circonstances. Mais les jardins français sont aussi réputés pour leurs potagers bien ordonnés en carré ou en triangle.

Il également possible de consacrer un parterre aux plantes d’orangerie comme le laurier rose, du mimosa ou bien un citronnier. Pour insister sur le côté bien ordonné du jardin, il est également nécessaire de mettre du gazon entre les plantes et les haies.

Un petit jardin rustique typiquement français ? Un brin désordonné cela dit !

Un jardin à la française n’est rien sans les topiaires, des arbustes bien taillés et sculptés selon différentes formes géométriques. Vous pouvez ainsi tailler des buis, ifs et autres cyprès en formes carrées, rectangulaires et même arrondies.

Tous ces arbustes jouent à la fois un rôle de clôture pour les parterres et un rôle décoratif pour votre jardin à la française. En termes de décoration, vous pouvez également ajouter des statues, ou bien des bancs pour pouvoir admirer les différentes parties de votre jardin. Laissez parler votre esprit créatif pour transformer votre jardin à la française en véritable œuvre d’art.

PARTAGER
Article précédentFocus sur le robot de piscine: hydraulique ou à pression ?
Article suivant5 accessoires déco qui défient le temps et les modes
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here