Le fonctionnement d'une pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur se rapproche de celui de votre réfrigérateur : la chaleur des aliments est puisée à l’intérieur et expulsée à l’extérieur dans votre cuisine.

Dans le cas d’une PAC (pompe à chaleur), c’est l’environnement extérieur (sol, air ou eau) qui va fournir la chaleur et l’intérieur du logement qui va la récupérer. Cette énergie extérieure est gratuite et renouvelable car disponible sans limite.

Le fonctionnement de la PAC est assuré par un moteur électrique. Il permet de récupérer les calories « gratuites » dans le milieu naturel, une PAC fournit plus de kWh qu’elle n’en consomme. Cette performance est traduite par le COP (coefficient de performance) : un COP de 4 signifie que la PAC restitue 4 kWh pour 1 kWh d’électricité consommée soit jusqu’à 70 % d’économie. Avec une PAC de 1000 W vous avez l’équivalent d’un chauffage électrique de 4000 W

>> Principe de la pompe à chaleur <<

1 : La chaleur est absorbée et conduite vers le fluide frigorigène

2 : Le fluide frigorigène vaporisé est ensuite aspiré par un compresseur

3 : Le fluide frigorigène gagne en chaleur

4 : Le fluide frigorigène renvoie une grande partie de la chaleur accumulée dans le circuit de chauffage.

5 : Condensation du fluide

6 : Début de l'étape de vaporisation

La technologie « Inverter DC » permet de moduler la puissance fournie et de faire fonctionner le système de 10 à 100 % de ses capacités.

Cela permet de fournir une température au degré près pour améliorer le confort des habitants. En évitant les arrêts et démarrages fréquents, la technologie « Inverter DC » économise d’environ 40% de consommation électrique par rapport à une pompe à chaleur classique et la préserve d’une usure prématurée. Lors de l’installation, il faut veiller à bien choisir l’emplacement extérieur de la pompe afin de ne pas créer une nuisance sonore pour les habitants de la maison ou les voisins.

Lire également  Zoom sur la chaudière électrique: murale ou au sol

La pompe à chaleur air-air diffuse l’air réchauffé (ou rafraîchi) dans les pièces par l’intermédiaire d’unités intérieures au mur ou de gaines. Les bouches de diffusion orientables et réglables permettent de ne pas créer de désagréments.

Source: climamaison.com

> Les différents types d'unité intérieure

- L'unité peut être placée en hauteur pour gagner de l'espace sur une pièce.

- L'unité peut également remplacer un radiateur

- En unité gainable

La pompe à chaleur Air/Air s’utilise dans le cadre de rénovation d’un système électrique. Elle octroie un gain de confort et de consommation pour une différence d’investissement faible.

La pompe à chaleur Air/Eau transmet l’énergie à un circuit hydraulique pour des radiateurs ou un plancher chauffant. La PAC Air/Eau peut combiner le chauffage avec l’eau chaude sanitaire, mais aussi s’utiliser dans le cadre d’une relève de chaudière.

Si dans le cadre d’une rénovation elle est reliée à des radiateurs ou un plancher chauffant, il faut préférer dans une construction ou des travaux plus importants la mise en place d’un plancher chauffant afin d’optimiser le confort.

Si les PAC sont installables par un particulier, leur mise en service doit toujours se faire par un professionnel pour des raisons de sécurité mais aussi d’optimisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here