Isolation des fenêtres et portes (perte de chaleur de 10 à 20 %)

isolation

Un point à ne pas négliger, pour une isolation thermique et phonique performante: vérifier l’étanchéité de vos fenêtres, portes…, même s’il est nécessaire de prévoir des ventilations pour éviter l’humidité.

Isolation de fenêtre

L'isolation de vos fenêtres s’effectue aussi bien au niveau des vitrages, que du calfeutrage des contours.

Pour isoler le tour de vos fenêtres à battants, vous avez le choix entre :

  • Du mastic (silicone) à appliquer au pistolet et des bandes de démoulage, préconisé lorque les rebords sont irréguliers. Solides et durables, ces joints moulés évitent en plus les infiltrations d’eau.
  • Des bandes ou bourrelets isolants en mousse (à changer chaque année), en plastique ( à changer tous les 2 à 3 ans) ou en caoutchouc ( à changer tous les 5 ans), à coller ou à fixer.
  • Des joints en profilé métallique
devis isolation fenêtres

Par contre, ces types d'isolant ne conviennent pas aux fenêtres coulissantes. L’idéal étant de fixer des bas de porte avec balai sur le contour des parties mobiles de la fenêtre.

L’isolation des vitrages est une source immédiate d’économie d’énergie et de confort. Actuellement le double vitrage est ce qu’il y a de mieux pour éviter les déperditions de chaleur.

Si vous décidez de faire changer vos fenêtres, il n’est pas forcément nécessaire de changer les cadres (structure, chassis ou dormant) s’ils sont en bon état et suffisamment solides pour supporter le poids du double vitrage.

De plus, cela évite d’âbimer votre décoration intérieure.

Et puis, si les menuiseries de vos fenêtres sont en bon état, vous pouvez faire rénover vos fenêtres.

Cette rénovation consiste juste à changer le simple vitrage par du double vitrage.

Par contre, lorsque les fenêtres sont trop anciennes, le mieux est bien sûr de les remplacer totalement, dormants compris. Même si cela implique des travaux importants, puisqu’il vous faudra refaire la décoration intérieure de vos murs. L’avantage étant une meilleure isolation thermique et acoustique.

Les fenêtres modernes ont d’excellentes performances en terme de perméabilité de l’air et d’étanchéité à l’eau.

A noter que le double vitrage renforcé (muni d’une fine couche d’argent transparent) isole 2 à 3 fois mieux qu’un double vitrage classique. Il existe même chez certains fabriquant du triple vitrage.

De plus, vous avez le choix parmi différents types d’isolation pour le double vitrage, selon l’épaisseur des vitrages et l’espace entre les deux.

Pour une meilleure isolation phonique, optez pour un des deux verres d’une épaisseur supérieure (10 mm en général).

film isolant survitrage pour fenêtre

Si vous ne voulez pas changer vos fenêtres simple vitrage, vous pouvez ajouter un survitrage (sur chaque battant) en verre ou en plastique, collé ou fixé, démontable, ou mieux, avec un système de charnière. Ce qui vous permet d’ouvrir le survitrage pour le nettoyer, mais aussi de ventiller la partie entre les deux vitres, pour éviter la condensation.

Attention toutefois à ne pas surcharger vos fenêtres dont les fixations ne sont pas prévus à cet effet.

Sinon, il existe également du film plastique thermorétractable spécialement conçu pour isoler vos fenêtres. 
L’utilisation d’un sèche cheveux permet d’injecter de l’air tiède sous le film et évite la condensation.
Les performances sont toutefois assez limitées, même en l’appliquant des deux côtés de la vitre.

isoler ses fenêtres dans les coins

En parant vos fenêtres de doubles rideaux épais, ou mieux de volets, vous allez empêcher l’air de circuler et éviter ainsi les minis courants d’airs qui refroidissent vos pièces.

De plus, le fait de fermer vos volets, va emprisonner une couche d’air entre la fenêtre et le volet. Cette couche d’air va alors servir d’isolant thermique.

Ne négligez pas ce critère qui permet un gain non négligeable de chaleur, notamment la nuit, lorsque le thermomètre est au plus bas.

isoler ses fenêtres dans les coins

Optez de préférence pour des volets roulants en PVC à double parois et caisson extérieur (dans l’épaisseur du mur). Par contre évitez les volets roulants à lames aluminium double parois, même injectées de mousse potyuréthane, car l’aluminium favorise les échanges thermiques avec l’extérieur et isole donc moins bien que le PVC.

Si vous voulez faire poser des volets et économiser de l’énergie, demandez plusieurs devis à des professionnels. Puis, choisissez celui qui vous convient le mieux.

Lire également  L’isolation: quelques principes de base pour optimiser le rendement énergétique

A noter que les radiateurs sont généralement placés en dessous des fenêtres.

Conséquence, l’air chaud s’échappe directement par ce biais.
Une solution simple consiste à fixer au dessus du radiateur une tablette d’environ 20 cm.

Isolation de porte

isolation de porte

Pour isoler vos portes d’entrée, portes fenêtres et portes séparant des locaux annexes (garage, cellier, cave…), qui ont tendances à se déformer avec le temps et l’effet du climat et faire des économies d’énergie, vous pouvez simplement mettre un boudin de bas de porte ou une plinthe pour couper du vent.

La mise en place d’un joint isolant, avec un côté mousse et un coté adhésif à coller sur le bâtit de porte, permet, en plus, d’étanchéifier le tour de porte.

Et dans le cas où votre porte est assez fine, le seul moyen vraiment efficace est de fixer un panneau d'isolant plus ou moins épais.

Toutefois, lorsque les pertes de chaleur sont trop importantes, sans compter les nuisances sonores, il devient nécessaire de remplacer vos anciennes portes d’extérieures (en simple vitrage, déformées, non isolantes…).

En ce qui concerne les matériaux, vous aurez le choix parmi le bois massif, l’aluminium, le PVC ou encore l’acier. Pensez bien au fait que plus la porte est épaisse, mieux elle va isoler.
En général, le bâtit se change en même temps pour éviter les jours et garantir une meilleure isolation.

Pour mieux isoler votre logement, il existe des blocs portes isolant pour vous protéger du froid et du bruit. Ces portes sont spécialement concues pour une bonne isolation de votre logement.

Prévoyez toutefois d’insérer un joint au niveau du tour de porte. Ainsi qu’une plinthe munie d’un joint semi-rigide (adapté au carrelage) ou d’un joint balai (adapté aux parquets, moquettes…), en bas de la porte, pour renforcer l’isolation de votre habitation.

Sinon, il existe aussi des bas de porte pivotants, pour les sols irréguliers, qui permettent de ne pas gêner l’ouverture et le fermeture de la porte tout en isolant parfaitement lorsque la porte est fermée.
Et plus esthétique, les bas de porte rétractables, pour les sols réguliers, sont absolument hermétiques.

A noter que plus la clé est grosse, plus le trou de serrure est grand, et plus la perte de chaleur est importante.
Aussi, pensez à mettre une serrure avec une clé assez petite pour une isolation totale.

Sachez que lorsque les portes d’extérieur sont remplacées, la partie se situant au niveau du cadre de porte est isolé soit par de la laine de verre si les jours sont assez grands, soit par de la mousse expansive isolante (plus efficace) si les des jours sont plutôt petits. Cette mousse liquide gonfle au contact de l’air et a pour avantage de remplir tous les espaces vides. Et pour les petites fissures, il suffit d’appliquer du mastic au pistolet.

Et pourquoi pas l'astuce du boudin de porte !

boudin de porte