Apprenez comment installer un receveur de douche à poser

Nous allons vous guider dans les différentes étapes pour installer un receveur de douche et vous allez vous constater que ce n’est pas bien compliqué.

L’intervention d’un plombier certes vous facilitera la tâche mais sachez que c’est un ouvrage que les particuliers peuvent réaliser eux mêmes.

Vous économiserez ainsi quelques centaines d'euros sur la pose.

installer un receveur de douche à poser

Les particularités d’un receveur à poser: il est posé à même le sol. Il faudra néanmoins creuser une tranchée dans le sol pour installer la bonde et l’évacuation.

Il est également possible de le poser sur un socle en parpaings, en briques ou en polystyrène à carreler.​


Outils et matériaux nécessaires pour installer un receveur de douche à poser

Les outils

L'évacuation

L'alimentation

Produits / accessoires

• Un mètre
• Un crayon de bois
• Un niveau à bulle
• Un pistolet à silicone
• De l'alcool à brûler
• Un marteau
• Un tournevis
• Une truelle

• Une bonde siphoïde
(de préférence à sortie
d’évacuation horizontale)

• Des tuyaux / tubes
• Du mastic d’étanchéité
sanitaire
• Du ciment / ciment
colle / platre

• Un bac de douche
• Des parpaing ou des
briques (optionnel / pour
certains receveurs en
acrylique)


Etape 1: déterminer l'emplacement du bac

déterminer emplacement du bac

Tout d’abord, il vous faut déterminer l’emplacement exact de votre receveur. Ce dernier peut être placé contre un mur ou au niveau d’un angle.

En règle générale, le plus simple est de le placer dans un angle de la salle de bain ou de la pièce choisie. Simulez son emplacement, calez-le bien contre le ou les murs et à l’aide d’un feutre ou d’un crayon notez l’emplacement futur de la bonde.
Cette dernière doit être parfaitement positionnée par rapport à l’évacuation. Une fois l’emplacement du receveur et de la bonde validés, faites des marques pour vous souvenir des différents éléments.

Important: une pente minimum d’un minimum d’1 à 2 centimètres par mètre est nécessaire autour du tuyau d’évacuation. Quant au diamètre des tubes, il doit être de 40 mm.

Astuce: Le raccordement entre le mur et le receveur doit toujours être réalisé par un joint silicone qui va apporter la souplesse nécessaire en cas de mouvement des éléments.


Etape 2: Installer la bonde de douche

installer la bonde de douche

Positionnez le receveur à la verticale (non à plat) afin de pouvoir placer la bonde. La bonde que vous avez achetée est certainement déjà “montée” dans son sachet. 

Démontez les éléments qui la composent et placez la sortie de bonde sur les marques faites au préalable. Placez ensuite le bac sur les marques et fixez la bonde et son siphon dessus en n’oubliant pas lejoint d’étanchéité. Les deux parties de bonde sont à présent raccordées mais non vissées entre elles.


Etape 3: Installer le bac de douche


L’installation va dépendre du type de bac à douche et de la configuration de votre salle de bain.

Dans le cadre de l’installation d’un bac à poser, il vous suffira tout simplement de le poser à l’endroit désiré, étant entendu que l’évacuation des eaux est garantie sous le receveur. Assurez-vous que le bac soit bien d’aplomb avec un niveau à bulle.

Si ce dernier doit être surélevé, il faudra le poser sur des parpaings en béton cellulaire, polystyrène expansé, briques, ou des plots en plastique (voir la page dédiée au receveur surélevé).

installer le bac douche

Veillez à ce que la pente du receveur respecte bien les standards à savoir au minimum 1 à 2 cm par mètre. Une fois les “fondations” solides, réalisées par un ciment-colle ou un plâtre pour sceller le bac, raccordez la bonde en la vissant au bac.

Pour un receveur surélevé placez les bati-supports (briques, etc) qui viendront surélever le receveur.

Cas particulier: pour les receveurs en acrylique, il est essentiel de monter un bati-support (parpaings etc) pour garantir la solidité du receveur


Etape 4: Les finitions

mastic bac douche

Assurez-vous de l’étanchéité du trou d’évacuation en appliquant un mastic au niveau du trou de bonde. Patientez quelques heures afin que le joint sèche puis vissez la partie supérieure de la bonde ainsi que le siphon.

Enfin, nettoyez le tour du bac avec de l’alcool à brûler (pour nettoyer les graisses) puis réalisez un joint silicone pour assurer l’étanchéité entre les murs et le receveur.

PARTAGER
Article suivantLes matériaux des receveurs de douche: de l’acrylique au solidstone
Bruno Kieffer
Ma spécialité c’est la salle de bain. Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été intéressé par les salles d’eau. J’ai été à bonne école avec mon père - plombier puis technico commercial dans la plomberie chauffage - qui m’a emmené pendant des années sur divers chantiers le week-end. J’ai observé, appris, oublié.. réappris, et au final appliqué moi-même certaines observations lors de la rénovation de mon premier appartement en 2008. Ce "mini blog" sur ConsoBrico n’a autre prétention que de faire partager mon expérience, mes idées et astuces au biais d’articles courts et concis qui j’espère pourront vous être utiles.