Bien choisir sa centrifugeuse

Une centrifugeuse est encore appelée un extracteur de jus. Comme son nom l’indique sa vocation est d’extraire le jus des fruits et légumes et restituer leurs vitamines, oligo-élements, et leur fraîcheur.

A l’origine, c’était un presse agrume manuel qui remplaçait la centrifugeuse électrique. Pratique pour les réveils en douceur, sans aucunes nuisances sonores, il permettait de faire des jus avec ou sans pulpe à condition d’y mettre un peu d’huile de coude.

Son champ d’action était toutefois limité puisque l’extraction se limitait aux agrumes tels que les oranges et les citrons.

Les temps ont bien changé ! Du presse agrume manuel on est passé à plusieurs centaines modèles plus ou moins sophistiqués de centrifugeuses qui transforment désormais fruits et légumes en jus ou compotes en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Une sorte de presse-agrume-légumes électrique !

Autrefois utilisée exclusivement dans les cuisines de restaurants la centrifugeuse s’est immiscée dans nos cuisines pour nous faciliter la vie et nous faire gagner du temps. Elle a déjà conquis plusieurs dizaines de millions de consommateurs à travers le monde.

Au demeurant, la concurrence qui s’exerce entre les marques et non-marques rend la lecture de l’offre difficile. Le vocable employé par les marketeurs brouille également les pistes.

De quoi avez-vous réellement besoin ? En 10 ans plus de 100 000 modèles de centrifugeuse ont été créés.. comment choisir le bon modèle ? Suivez le guide !

Le principe de fonctionnement

La centrifugeuse fait appel à la force centrifuge. En d’autres termes, La vitesse de rotation du plateau, poussée à l’extrême, est associée à un système astucieux du tamis qui permet de séparer le jus des parties solides, contrairement au blender qui mixe l’ensemble, jus et éléments solides, sans distinction jusqu’à obtenir un liquide épais ou une purée.

La centrifugeuse permet donc de faire des jus de fruits ou légumes sans pulpe ou résidus secs. C’est le même principe que l’essoreuse à salade.

En quelques secondes, vous obtiendrez un jus d'orange, de citron ou de pamplemousse, un coulis ou un smoothies, un cocktail vitaminé, avec ou sans pulpe, selon vos envies.

De quoi se compose une centrifugeuse ?

  • Une râpe
  • Un tamis
  • Un collecteur de jus
  • Une goulotte ou cheminée
  • Option: réservoir à pulpe en fonction des marques et modèles

Avantages et inconvénients d’une centrifugeuse

Avantages de la centrifugeuse: 

  • Peut mixer tout type de fruits et légumes
  • Rotation rapide donc un gain de temps appréciable.
  • Des cheminées de plus en plus grandes et donc moins de découpe et d’épluchage pour le préparateur.
  • Récupération de la pulpe séparément, qui contient toutes les vitamines.
  • Des prix de plus en plus abordables

Inconvénients de la centrifugeuse

  • En fonction des modèles, les centrifugeuses peuvent créer des nuisances sonores.
  • Elles prennent de la place sur un plan de travail ou dans un placard de cuisine. Le blender seul est plus ergonomique.

Quels fruits pour ma centrifugeuse ?

  • Choisissez soigneusement vos fruits et nettoyez abondamment si vous n’êtes pas disposé à les éplucher avant de les insérer dans la cheminée. Du radis à la poire en passant par le pamplemousse et le melon, presque tous les fruits et légumes peuvent passer dans une centrifugeuse.

Quel moteur ?

  • On a souvent tendance a croire qu’un moteur plus puissant est synonyme de jus plus onctueux. C’est faux. Il est inutile de choisir une centrifugeuse très puissante pour faire un jus de pêche par semaine ! La moyenne recommandée est de 500 watts. Avec une telle puissance vous pourrez réaliser 90% des préparations de jus les plus courantes.

Des voix discordantes s’élèvent toutefois depuis quelques années pour dénoncer la puissance des appareils qui occasionneraient une augmentation de la température du fruit lors de la rotation, détruisant ainsi les valeurs nutritives et la perte de vitamines.

Dans tous les cas, il est impératif de boire le jus dans les 15 minutes suivant son extraction afin de conserver les vitamines.


Choisissez de préférence un moteur asynchrone qui en plus d’être silencieux, permet d’ajuster la vitesse de rotation de la centrifugeuse en fonction du type d’aliment. Par exemple : un jus de pomme (un fruit ferme) exigera davantage de puissance qu’un jus de pamplemousse (fruit plus tendre et liquide) et ce en raison de la texture et de la densité de ces deux fruits.

Conseils :

  • 400 watts minimum
  • Vitesse de rotation min. 15 000 tours/minute.

Quelle goulotte ?

La goulotte ou cheminée est l’espace prévu sur le bol pour insérer les fruits et légumes. Sa largeur est importante car elle permet de faire glisser des morceaux plus ou moins épais et nécessite donc plus ou moins de temps de découpe au préalable. Certaines goulottes acceptent des morceaux volumineux ce qui permet de gagner du temps sur la préparation.

Quel tamis ?

  • On privilégiera les tamis en acier, plus résistants et faciles à nettoyer. Le tamis est la plateforme contre laquelle vient se projeter les aliments. Il retient la matière et laisse passer le jus.

Quel réservoir ?

  • Attention au réservoir à pulpe, encore appelé bac récupérateur de pulpe. Ce dernier doit être suffisamment volumineux de manière à ne pas avoir à le vider trop fréquemment. Il doit être situé en dehors de la centrifugeuse pour plus de praticité. Privilégiez les modèles qui offrirent un réservoir conséquent.

Quel contenance de bol ?

  • La contenance dépendra du nombre de personnes habitant sous votre toit et de la fréquence de consommation. Toutefois, sachant que les jus doivent être consommés rapidement après utilisation, un bol de 2L est en général suffisant.

Quel bec ?

  • Choisissez de préférence un pichet avec système "stop gouttes" ou un bac "récolte gouttes" pour éviter d’en mettre partout autour de l’évier et sur le plan de travail.

Une option blender ?

  • Un blender (ou blender chauffant) vient en général en complément d’une centrifugeuse, pour des préparations impliquant des liquides plus épais tel que des milk shakes, soupes de légumes, smoothies.

Un entretien facile

  • Favorisez les modèles qui se démontent en quelques secondes. Monter et démonter peut s’avérer fastidieux. Un modèle ergonomique et bien pensé vous facilitera la vie et vous incitera à utiliser l’appareil davantage. Pensez également à la taille des accessoires par rapport à la taille de votre lave vaisselle. Plus les manipulations sont faciles, plus vous utiliserez votre centrifugeuse, ça va de soi. Privilégiez un modèle dont les différents éléments passent au lave-vaisselle.

PARTAGER
Article précédentMieux comprendre le robot patissier: le guide de toutes les fonctionnalités
Article suivantRobot cuiseur: choisissez le modèle qui correspond à vos besoins
Anais Chevalier
Je m’appelle Anais, j'ai 35 ans, et je suis la plus jeune de l’équipe de joyeux lurons chez ConsoBrico. Je suis maman d'un petit garçon de 4 ans je vis à Bordeaux depuis une quinzaine d’années. Mon truc à moi c’est la cuisine et notamment les appareils électroménagers, la déco d’ambiance et .. mon petit jardin avec lequel j’apprend tous les jours. J’ai travaillé comme assistante d’un architecte d’intérieur pendant 5 ans avant de me lancer à mon compte en 2013. Passionnée du “fait maison”, j’ai des convictions d’écologiste et un oeil critique sur tout le marketing abusif des grandes multinationales. J’ai envie de partager avec vous mes coups de gueule comme mes coups de coeur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here