S’il ne fallait en garder qu’un sur votre plan de travail ?

S’il est un domaine où la robotique s’est démocratisée pour notre plus grand bonheur c’est bien la cuisine !

Et parmi les derniers arrivants dans l’univers des robots de cuisine, le blender et la centrifugeuse occupent une place de choix. Lequel des deux convient le mieux pour se confectionner un succulent smoothie, un jus ou encore une soupe ?

Lequel est le plus polyvalent ? Regardons de plus près les caractéristiques et usages de ces deux ustensiles de cuisine.

Blender haut de gamme Ninja.

La centrifugeuse

La centrifugeuse, comme son nom l’indique, utilise la force centrifuge pour séparer le liquide du solide. Elle permet ainsi de se confectionner des jus de fruits et de légumes sans avoir forcément à les peler.

Dans les faits on pelle tout de même les agrumes et autres fruits dont la peau pourrait altérer le goût de la préparation. Sur certains modèles, une fonction presse-agrumes permet d’extraire les jus de citron, orange et pamplemousse en toute simplicité.

3 centrifugeuses modernes de la marque Magimix

Son fonctionnement:

La centrifugeuse se compose :

  • D’une cheminée, compartiment où l’on dispose les fruits et légumes à centrifuger.
  • D’un pichet pour stocker le jus extrait
  • D’un tamis qui permet de filtrer le liquide
  • D’un bac pour récupérer la pulpe et les déchets solides

Le tout est alimenté par un moteur, d’une puissance variable selon la qualité de la centrifugeuse. Selon l’usage plus ou moins régulier que l’on en escompte il convient de vérifier plusieurs points pour choisir la centrifugeuse qui convient le mieux à nos besoins. Concernant la cheminée, elle doit être assez grande pour accueillir la quantité voulue de fruits et légumes.

Le volume du pichet est à prendre en compte, ainsi que le matériau qui le compose. Pour un usage fréquent, une usure minimale et une certaine facilité d’entretien, privilégiez les pichets en inox. Le tamis détermine la finesse de vos jus. Là encore un élément métallique assure une bonne durabilité. Le bac à pulpe doit être suffisamment volumineux pour permettre le remplissage du pichet sans avoir à être vidé au cours de l’opération.

Enfin c’est le moteur qui détermine en général la qualité globale de l’ustensile.

  • les modèles de 150W indiquent un modèle bas de gamme
  • les modèles de 500W les milieux de gamme
  • A partir de 900W les centrifugeuses domestiques les plus puissantes.

Pour un comparatif complet des meilleures centrifugeuses de 2017 vous pouvez consulter le dossier de meilleur.info.

Le blender

Le blender sert à confectionner des soupes, des smoothies ou encore à piler de la glace.

Il peut aussi moudre du café, broyer des fruits à coque, réduire en poudre du sucre, confectionner des glaces, monter des sauces

Son fonctionnement est simple. Il se compose d’un pichet, au fond duquel se trouve une lame, un peu comme dans un mixer. Le tout est alimenté par un puissant moteur. A titre de comparaison, un blender haut de gamme possède un moteur environ 4 fois plus puissant que celui d’un mixer de même gamme.

Il est également doté de plus de lames, 4 voire 6 lames qui permettent un mixage vraiment très fin et permettant ainsi de créer de créer des textures lisses et des émulsions, comme pour la préparation de smoothies par exemple. 

Le blender professionnel Blendtec

Le contenant du blender se présente sous la forme d’un pichet, généralement en pyrex.

Pour choisir le blender qui correspond parfaitement à vos besoins il faut prendre en compte plusieurs aspects, à commencer par la puissance du moteur. Elle varie entre 250 et 1200W selon la qualité du modèle. Il est aussi intéressant de consulter les retours des utilisateurs pour avoir un retour d’expérience sur des points intéressants comme le bruit de l’appareil, sa facilité d’entretien ou encore sa capacité à piler correctement de la glace.

Alors blender ou centrifugeuse ?

Blender ou centrifugeuse ?

Il serait plus simple de parler en terme de “vous voulez des fibres ou pas de fibres?”, sachant qu’un blender conserve les morceaux de fruits et de légumes et les fibres, et la centrifugeuse (ou extracteur de jus) sépare les fibres et la pulpe du reste de la préparation, ne laissant que le jus !

Le blender est ainsi parfait pour mixer les aliments et les transformer en smoothies, milkshakes, ou encore purées. Le mot d’ordre est l’onctuosité avec la possibilité de mélanger les préparations avec de la crème, du lait ou du yaourt, et d’obtenir ainsi des mélanges très doux surtout si le blender est suffisament puissant.

Attention toutefois à la vitesse de rotation des lames qui peuvent détruire les valeurs nutritives des fruits ou des légumes.

D’un point de vue des bienfaits en matière de valeurs nutritionnelles, on laissera les nutritionistes et naturopathes s’exprimer sur la question. Certains préconisent de récupérer l’intégralité d’un fruit ou d’un légume (pépin, noyaux, etc), tandis que d’autres suggèrent de ne garder que le jus pour une meilleure digestion.

Voyons ici ensemble point par point quels sont les avantages et inconvénients de chaque appareil:

  • Le prix

Si l’on se positionne du côté des prix, force est de constater que c’est le blender qui l’emporte avec des prix désormais incroyablement bas et est donc adapté aux budgets modestes avec des appareils de bonne facture à partir de 40 euros.

A ce prix-là n’espérez pas non plus piler de la glace mais pour les mixages de fruits de tous les jours il fera l’affaire. Pour une centrifugeuse, les premiers prix sont autour de 80 euros pour un appareil de conception honorable.

  • Les fonctions

Nous allons grossir le trait ici, mais en bref, une centrifugeuse sert essentiellement à réaliser des jus de fruits et légumes, tandis que le blender est plus polyvalent avec la réalisation de smoothies, sauces et mêmes soupes chaudes avec le blender chauffant !

Polyvalence d’utilisation: avantage le blender
  • Utilisation

Pour ceux qui sont pressés le matin, un blender sera plus rapidement mis en place qu’une centrifugeuse qui implique d’assembler plusieurs accessoires entre eux.

Idem pour le nettoyage. Avec un blender on n’aura qu’à nettoyer le pichet !

Le blender promet donc un gain de temps  appréciable si on l’utilise au quotidien. A noter que le blender est également généralement moins encombrant qu’une centrifugeuse sur un plan de travail qui là encore implique un nombre d’accessoires qu’il faudra ranger dans les placards.

  • Les décibels

Blender et centrifugeuses produisent un nombre de décibels à peu près similaires. Psi l’on souhaite un appareil qui fait moins de bruit, on s’orientera vers les extracteurs de jus. Les sons d’un blender ou d’une centrifugeuse à plein régime peuvent devenir assez agaçants pour une famille si ces derniers sont utilisés tôt le matin ! Plus la vitesse de rotation des lames est élevée, plus le bruit est important !

  • Economies

Il faut tout d’abord savoir ce que l’on veut, juste le jus ou le fruit entier mixé ? Dans tous les cas, on notera que pour le même fruit, le blender remplira davantage un verre que la centrifugeuse qui elle n’extrait que le jus. 

En d’autres termes et pour schématiser, avec un blender, on aura plus de “quantités” au final dans son verre. Un jus réalisé au biais d’une centrifugeuse nécessitera donc davantage de fruits que le blender, ce qui implique un coût final supplémentaire.

Le blender, s’il est suffisamment puissant, est capable également de mixer tout type de fruits et légumes, ce que la centrifugeuse ne peut faire que si elle possède les bons accessoires.

Pour les accrocs des régimes, un smoothie sera plus nourrissant qu’un jus classique puisqu’il embarque toutes les fibres.  On peut donc, en cas de régime et selon l’avis de son médecin, remplacer un repas par un smoothie ce qui est difficile à faire avec un jus simple qui sera trop “léger” pour tenir le reste de la journée. Vous aurez certainement les crocs quelques heures plus tard !

  • Digestion

On se doute qu’un jus dénué de fibres est plus facile et rapide à digérer qu’un smoothie épais au poivron et à la banane. Certaines personnes possèdent une intolérance aux fibres, entraînant des maux de ventre ponctuels. La centrifugeuse ou l’extracteur de jus est alors la seule solution.

Des jus detox avec la centrifugeuse plutôt que le blender ?

Au final, comment choisir entre un blender et une centrifugeuse ?

Partons du principe que le porte monnaie dicte (souvent) nos choix, n’est-ce pas ?

Dans ce cas le blender est certainement le moyen le plus simple d’obtenir quelque chose qui se rapproche du jus, à savoir une préparation mixée à base de fruits ou de légumes. En revanche, il propose une version “brute” du jus – le smoothie (quelques recettes ici) – qui peut ne pas convenir à tous les systèmes digestifs. Le smoothie rassasie plus facilement qu’un jus et est aussi plus difficilement assimilé par le corps.

Si c’est le jus est vraiment ce que vous recherchez, nous recommandons dans ce cas l’extracteur de jus, moins bruyant, plus efficace que la centrifugeuse mais un peu plus cher aussi. Bien entendu l’idéal serait bien entendu de posséder un blender Et une centrifugeuse / un extracteur de jus et alterner selon nos envies. Un petit luxe certes, mais quand on aime .. !

PARTAGER
Article précédentSalle de bain senior: les nouvelles solutions pour les personnes à mobilité réduite
Article suivant4 techniques pour payer moins cher ses travaux d’isolation
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here