Avant de vous lancer dans vos travaux d’isolation..

Prévoir des travaux d’isolation, partiels comme complets, peut faire peur car cela implique une enveloppe budgétaire relativement conséquente si l’on n’est pas éligible à des aides ou subventions.

Le choix de la bonne entreprise peut également impliquer un stress particulier quand on connaît parfois la propension de certaines entreprises à faire rapidement grimper la note !

Pour apaiser ses peurs, on fera donc tout naturellement des devis pour se donner une idée de l’ampleur des travaux à réaliser et en fonction des proformas reçues on reverra à la hausse (comme à la baisse) ses exigences en matières d’exécution des travaux.

Et si vous avez des talents de négociateur, ce sera le moment ou jamais de les pratiquer !

Pose des bottes d’isolation sous les toits (charpente)

De l’intérêt de bien isoler sa maison

Une maison bien isolée, c’est jusqu’à 40% d’économies sur ses factures de chauffage.

C’est un travail relativement simple et on commence en général sous le toit en posant une une laine de verre pour éviter les ponts thermiques. En règle générale, quelques heures de travail suffisent pour poser la laine de verre et ainsi protéger un toit des déperditions thermiques!  L’accès aux combles se fait soit par une trappe de visite soit par la toiture ce qui permet au prestataire que vous avez choisi de ne pas vous déranger et de limiter les nuisances à quasiment rien.

L’isolation d’un grenier en vidéo:

C’est aussi une meilleure note au diagnostic de performance énergétique et donc un bien valorisé. N’oublions pas que c’est avant tout un geste pour la planète, et c’est dans cette optique qu’une série d’aides sont proposées pour favoriser la mise en place de travaux d’économie énergétique.

Nous allons ici les lister et vous indiquer d’autres pistes pour économiser sur vos travaux d’isolation.

1 . Les aides étatiques

Il ouvre droit à un crédit d’impôt de 30% pour l’isolation des « parois opaques ». Ceci concerne les murs en façade ou en pignon, les planchers bas sur sous-sol, vides sanitaires ou passage ouvert, les rampants des toitures, combles aménagés et combles perdus ainsi que les toitures terrasses. Les travaux les plus simples à mettre en place sont en toute logique les plus abordables. Il s’agit principalement de l’isolation de la toiture. Les combles perdus et les isolations de planchers bas font ainsi partie des chantiers les plus accessibles. On y pense peu mais l’isolation des conduites d’eau chaude et des chaudières, le calorifugeage, fait aussi partie des travaux faciles à mettre en œuvre et ne nécessitant dans la plupart des cas qu’un budget réduit.

  • La Prime Energie

Par le biais des Certificats d’Economie d’Energie, l’intégralité ou une partie des chantiers d’isolation peuvent être financés par ces dispositifs. Les travaux d’isolation exécutés par des artisans labélisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ouvrent droit à au financement via les CEE.

  • L’Eco-Prêt à Taux Zéro

Cumulable avec le CITE, ce prêt à taux zéro peut atteindre de 2000€ à 3000€ selon la nature de la rénovation envisagée. Il est accessible sans conditions de ressources.

  • Anah « Habiter Mieux »

Pour les logements de plus de 15 ans, ce programme offre une aide couvrant de 35% à 50% les travaux d’amélioration avec un plafond de 20.000€ et de 50.000€ pour les travaux de réhabilitation.

  • La TVA à taux réduit

S’applique aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique. Elle concerne les bâtiments achevés depuis plus de deux ans.

  • Un crédit d’impôt à part – le PES: Pacte Energie Solidarité

Il s’agit peut-être du crédit d’impôt le moins connu mais qui permet d’aider les ménages les plus modestes à mieux s’isoler contre le froid en hiver.

L’objectif du PES est d’assurer une isolation décente pour tous et de faire en sorte que chaque famille, quel que soient les revenus, aient la possibilité de réduire leur facture énergétique en optimisant l’isolation dans les combles d’une maison.

Un dispositif de solidarité humaine efficace et un coup de pouce financier donc assez peu connu, qui rappelons-le reste un crédit d’impôt et non une subvention. Le PES est également limité dans son application, n’étant qu’une aide destinée aux combles / sous toit car il s’agit du type d’isolation (par le toit) le plus efficace pour lutter contre les déperditions énergétiques.

On estime que plus de 5 millions de ménages sont actuellement en situation de précarité énergétique. Concrètement, l’état propose une aide financière permettant au ménage de ne payer que 10 euros par mètre carré de couverture d’isolation au delà de 70m2.

Source: http://www.isoplaco.com/
Comparez les prestations et exigez des entrepreneurs agréés

2 . Comparer les prix des matériaux et des artisans

Les comparateurs en ligne restent un moyen intéressant pour si ce n’est réaliser des économies, tout au moins estimer le juste prix des matériaux. Cela permet entre autres d’estimer plus justement les devis. Le financement des  travaux d’isolation étant conditionné à leur réalisation par des artisans certifiés, vous tirerez avantage à mettre les entreprises en concurrence. Pour simplifier ces démarches vous pouvez même utiliser un site qui vous permet d’obtenir gratuitement plusieurs devis d’artisans.

Nous vous conseillons d’exiger au moins 3 devis, 5 c’est mieux et ce de manière à avoir un éventail de prix aussi large que possible pour décider de ce qui peut être acceptable ou non. On veillera toutefois à comparer ce qui est comparable en fonction des prestations et solutions proposées.

Une option consiste à contacter un fabricant d’isolants et chercher la liste des revendeurs, dépositaires et installateur agréés dans sa région. Inversement, vous pouvez exiger de l’installateur qu’il utilise tel ou tel produit (s’il l’accepte) de manière à gérer au moins le budget “matériaux” ou les matières premières si vous êtes calés dans le domaine.

Source: http://www.couverture-isolation-95.fr/

3 . Réaliser une partie des travaux soi-même

Dans le domaine spécifique de l’isolation, c’est rarement une bonne idée. En effet les travaux simples sont souvent 100% financés par les dispositifs d’aide et les plus complexes ne peuvent être exécutés correctement que par des professionnels.

Une isolation simple à réaliser avec des panneaux de polystyrène:

La préparation du chantier, en exécutant par exemple la dépose d’un ancien isolant peut faire économiser un peu sur de la main d’œuvre. Toutefois il ne s’agit pas d’improviser. Certains matériaux isolants nécessitent en effet des protections pour être manipulés.

Dans tous les cas, prenez toujours l’avis d’un professionnel et renseignez-vous avant d’entreprendre des travaux concernant votre isolation.

Si vous êtes un bricoleur averti néanmoins, un peu d’huile de coude vous fera tout de même économiser un peu d’argent si vous n’êtes pas éligibles à différentes aides. La pose d’une laine de verre est assez simple ne nécessite pas de compétence particulière. En revanche travailler avec de la laine de verre peut provoquer des irritations. On veillera  donc à porter gants et des lunettes de protection lors de la pose.

Aujourd’hui, les fabricants d’isolants ont développé de nombreux produits qui peuvent être installé par tous. Ils captent ainsi une plus large audience et permettent notamment de gagner du temps car les professionnels agréés peuvent parfois ne pas être disponibles avant plusieurs mois.

4 . L’art de la négociation

Tout se négocie aujourd’hui: tarif de l’heure, les matériaux, les frais de déplacement,… mais jusqu’à un certain point.

Si l’on serre trop le budget on peut également se retrouver avec une prestation au rabais, si ce n’est des matériaux ou un équipement au rabais. Les coups de bluff sont possibles également, en invoquant des devis plus compétitifs mais c’est à double tranchant car vous pouvez heurter la sensibilité du prestataire et obtenir l’inverse du résultat escompté.

PARTAGER
Article précédentCentrifugeuse ou blender ? Lequel vous correspond le mieux? 
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here