-

Bricolage & DIY Pannes sur tronçonneuse : comment réparer soi-même ?

Pannes sur tronçonneuse : comment réparer soi-même ?

-

-

La tronçonneuse se démocratise. Plus légère, plus maniable, et surtout plus puissante que par le passé, elle permet d’abattre un travail considérable en très peu de temps. Outil très robuste, la tronçonneuse reste néanmoins exposée à des opérations de travail intensives qui peuvent altérer sa fiabilité au fil du temps. Les pannes deviennent alors plus fréquentes : moteur qui cale, pertes d’huile, chaîne qui saute… la liste est longue, mais sachez que vous pouvez réparer vous-même certaines de ces pannes. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

une panne sur une tronçonneuse
Quelles sont les pannes les courantes sur une tronçonneuse et comment les réparer soi-même ?

Les deux types de tronçonneuse

Il existe deux types de tronçonneuses : la tronçonneuse à chaîne et la tronçonneuse à disque.

  • La tronçonneuse composée d’une scie à chaîne est celle que l’on utilise pour découper le bois épais, tel que les rondins de bois. La chaîne est composée de dents qui sont propulsées à grande vitesse sur un guide-chaîne grâce à un moteur thermique ou électrique (sur secteur). Depuis quelques années, les tronçonneuses à batterie connaissent un succès retentissant, car dépourvues de ce fil électrique encombrant qui limite nos mouvements.
  • Second type de tronçonneuse : la tronçonneuse à disque. On l’emploie pour des types de travaux différents de la tronçonneuse à chaîne. Elle ressemble davantage à une meuleuse sur pied, composée d’un gros disque lisse, denté ou diamanté. Elle est équipée d’un moteur thermique, électrique, ou sur batterie. Il s’agit donc d’une sorte de tronçonneuse au sol, particulièrement adaptée pour les petites découpes de bois et de métal, mais il faudra penser à adapter le disque selon le matériau à découper.

Qu’il s’agisse d’une tronçonneuse à chaîne ou à disque, les pannes se ressemblent et concernent en général la chaîne, le disque ou le moteur. Nous allons voir plus particulièrement quelles sont les pannes que l’on rencontre habituellement avec la chaîne d’une tronçonneuse thermique ou électrique.

Identifier les pannes sur sa tronçonneuse

Les pannes et problèmes peuvent être de plusieurs ordres. Parmi les plus courants :

  • la tronçonneuse coupe mal (difficulté à découper un rondin de bois par exemple)
  • la chaîne saute dès la mise en marche de la machine.
  • la tronçonneuse ne démarre pas
  • la tronçonneuse démarre puis cale
  • la tronçonneuse fait de drôles de bruits
  • la chaîne à gouge casse au bout de quelques minutes
une tronçonneuse en panne (chaîne)
Une tronçonneuse électrique en panne (démontage)

Réparer les pannes sur une tronçonneuse

La chaîne à gouge saute : un problème de tension

En règle générale, une chaîne qui saute est une chaîne qui n’est pas assez tendue. Cette dernière est maintenue en place grâce à un guide-chaîne et peut se détendre avec le temps. Conséquence : la chaîne saute. De la même manière, une chaîne trop tendue peut être tout aussi néfaste pour la machine, car elle contribue à fatiguer le moteur. Pour vérifier que la chaîne est suffisamment tendue, il suffit de la tirer vers le haut (par rapport au guide) et s’assurer que l’on ne peut voir que trois maillons entraîneurs.

Enfin, la chaîne peut également sauter, car cette dernière n’est pas adaptée à la tronçonneuse. Il peut s’agir d’une chaîne d’une marque différente et qui ne convient pas parfaitement à la machine. Les caractéristiques d’une chaîne de tronçonneuse varient d’un fabricant à l’autre. Renseignez-vous avant de l’acheter !

Lire sur un sujet proche : comment nettoyer et entretenir sa tronçonneuse ?

Quelles solutions pour éviter que la chaîne saute ou casse ?

Trouver la bonne tension

Avant de procéder à quelque réparation que ce soit, prenez quelques mesures de sécurité élémentaires, puis suivez les étapes :

  • Mettez la tronçonneuse à l’arrêt.
  • S’il s’agit d’une tronçonneuse électrique, débranchez l’alimentation, ou retirez les câbles des bougies sur la version thermique.
  • Neutralisez le frein de chaîne.
  • Dévissez doucement la molette (ou vis) et réglez de manière à augmenter ou diminuer la tension de la courroie.
  • Une fois la bonne tension trouvée, resserrez la molette

Effectuez cette petite opération simple fréquemment afin de vous assurer de la bonne tension de la chaîne. En suivant ces conseils, vous augmenterez la durée de vie du guide-chaîne et de la chaîne.

Graissez la chaine

Commencez par lubrifier la chaîne en versant quelques gouttes d’huile sur cette dernière. Mettez ensuite en marche la tronçonneuse et laissez-là tourner à faible vitesse.

Chaque tronçonneuse comporte en général un petit compartiment supposé recevoir l’huile de chaîne. En versant directement dans ce petit réservoir, vous allez permettre de graisser l’ensemble de la chaîne.

Le graissage est important, car il permet d’éviter les frictions entre la chaîne et le guide, et permet également d’éviter à la chaîne de rouiller, ce qui entraînerait un blocage de cette dernière.

La chaîne est usée

Autre raison pour laquelle la chaîne peut sauter : la chaîne est usée, tout simplement. Il faudra être fin observateur pour détecter tout signe d’usure sur cette dernière. Sur les tronçonneuses de marque, comme sur les pneus des véhicules par exemple, des témoins d’usure sont présents pour faciliter la lecture de l’état de la chaîne. Ces témoins sont généralement positionnés au niveau de l’angle d’affûtage de la gouge. Vous devrez également vérifier par vous-même l’état du limiteur de profondeur, les maillons de liaison, et les maillons entraîneurs.

L’usure peut prendre des formes diverses : par exemple, les dents d’entraînement de la chaîne sont abîmées ou présentent des signes de fatigue. Pour assurer une efficacité optimale de la chaîne, il faudra donc en changer. Comptez une vingtaine d’euros pour une chaîne de tronçonneuse neuve.

Pour cela il faudra connaître le type de chaîne, ou encore mieux, la référence de la chaîne, en fonction de la marque de la tronçonneuse. Vous trouverez toutes ces informations soit au dos de la tronçonneuse, soit dans le manuel d’utilisation du fabricant.

Après avoir acheté votre nouvelle chaîne, assurez-vous de la monter dans le bon sens. Des pictogrammes vous aideront à ne pas vous tromper.

Autres vérifications

Si vous avez déjà remplacé la chaîne, il y a bien d’autres paramètres à vérifier pour éviter que la chaîne ne saute ou ne casse à nouveau.

  • Par exemple, vérifiez également que le trou d’ancrage de l’ergot permettant de tendre la chaîne est bien aligné sur le guide-chaîne.
  • Plus rare, mais néanmoins possible, il peut tout simplement s’agir d’un défaut du guide-chaîne.
  • Enfin, vérifiez que le pignon d’entraînement est en bon état (traces d’usure ?). Si ce dernier est usé, il contribuera à amoindrir l’efficacité du dispositif d’entraînement de la chaîne.

Gardons toujours en tête qu’un entretien minutieux et régulier permet d’éviter environ 90% des problèmes rencontrés couramment avec la chaîne de tronçonneuse. Pensez à effectuer régulièrement un repérage visuel des différentes parties qui composent le guide-chaîne.

Comment installer une chaîne ?

Si vous devez remplacer la chaîne, comment faire ? Suivez ces étapes :

Précautions : s’il ne s’agit pas d’une tronçonneuse thermique, veillez à bien débrancher la tronçonneuse de la prise secteur. Pensez également, quel que soit le type de machine, à utiliser des gants de protection.

  • Desserrez les boulons qui tiennent le guide-chaîne.
  • Une fois les boulons retirés, vous pourrez libérer le frein moteur (retirez le cache ou carter)
  • Vous devriez à présent pouvoir visualiser l’embrayage de la tronçonneuse.
  • Passez la chaîne autour de la poulie du moteur et placez le guide-chaîne dans les trous qui leur sont dédiés.
  • Placez la chaîne dans son guide.
  • Replacez le cache (carter). Sur ce dernier se trouve une vis permettant de régler la tension de la chaîne.
  • Serrez les boulons sur le carter pour le maintenir solidement en place.
  • Ici aussi se trouve une vis permettant de régler la tension de la chaîne. Plus vous serrez la vis, plus la tension de la chaîne augmente.
  • Terminez l’opération en graissant la chaîne. Lire la suite.
Changer une chaîne de tronçonneuse

Problème d’affûtage de la chaîne

Si la chaîne n’est pas affûtée, par définition, elle coupe mal. Vous devez exercer alors davantage de pression sur la chaîne pour qu’elle coupe, ce qui n’est pas souhaitable, car ce faisant, vous pourriez faire sauter la chaîne ou vous blesser.

Pour vérifier si la chaîne est usée, vous pouvez regarder l’état des morceaux de bois. La coupe doit être nette : si vous observez des déchirures au niveau de la coupe, c’est le signe que vous avez dû forcer, et que donc la chaîne est mal affûtée.

En règle générale, ce sont les dents d’entraînement de la chaîne qui sont fatiguées, mais le problème peut également provenir de l’usure du guide-chaîne.

La chaîne est bloquée

Voici certaines raisons qui peuvent expliquer le blocage de la chaîne :

  • Si la chaîne est bloquée et qu’elle n’a pas sauté, c’est généralement que le frein de la chaîne est enclenché par erreur.
  • Autre possibilité : le pignon que l’on trouve sur le guide-chaîne est endommagé.
  • Le guide-chaîne lui-même peut être endommagé, soit parce qu’il est dévoré par endroits par la rouille, ou tout simplement parce qu’il a subi un choc et est légèrement déformé. De ce fait, la chaîne ne peut s’inscrire parfaitement dans le guide-chaîne ce qui occasionne un blocage. Dans tous les cas, il faudra le changer.
  • Enfin, si la chaîne se bloque, ce peut être en raison d’un manque de lubrification. Versez quelques gouttes d’huile dans le réservoir prévu à cet effet et faites un nouvel essai.

Des bruits anormaux 

Si la tronçonneuse émet de drôle de bruits, arrêtez-la et tentez d’identifier l’origine de la panne. Dans bien des cas, il s’agira d’un problème au niveau du moteur, du frein de chaîne, ou de l’embrayage. Vérifiez par exemple que les ressorts de l’embrayage sont bien tous présents (et non tordus) et que rien n’encombre l’embrayage. Si ce dernier est usé, vous devrez le changer.

Vérifiez également que tous les boulons du carter et du guide-chaîne sont bien serrés, ainsi que toute impureté qui pourrait gêner le lanceur de la tronçonneuse.

Après ces conseils, si votre chaîne fait toujours l’objet de pannes diverses, parlez-en à votre revendeur et, au besoin, ramenez la tronçonneuse au magasin pour que des experts puissent effectuer un diagnostic complet.

Bruno Kieffer
Bruno Kieffer
Ma spécialité c’est la salle de bain. Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été intéressé par les salles d’eau. J’ai été à bonne école avec mon père - plombier puis technico commercial dans la plomberie chauffage - qui m’a emmené pendant des années sur divers chantiers le week-end. J’ai observé, appris, oublié.. réappris, et au final appliqué moi-même certaines observations lors de la rénovation de mon premier appartement en 2008. Ce "mini blog" sur ConsoBrico n’a autre prétention que de faire partager mon expérience, mes idées et astuces au biais d’articles courts et concis qui j’espère pourront vous être utiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Tuto : trois idées pour fabriquer une lampe à huile

Fabriquer une lampe à huile : une bonne idée d’activité pour une après-midi pluvieuse, avec ou sans...

Toiture terrasse : nos conseils pour la nettoyer et l’entretenir

La toiture terrasse ou toit-terrasse se développe depuis quelques années dans la veine des projets architecturaux...

Lit king size ou queen size : lequel est fait pour vous ?

A l’instar des chambres d’hôtel qui proposent de plus en plus des lits aux dimensions "queen"...

15 idées de déco tendance pour révéler un canapé en cuir clair

Pièce classique indémodable et indétrônable de notre salon, le canapé en cuir version 2021 se décline...

A lire

Isolation du garage: nos conseils et les bonnes pratiques

Comment bien isoler son garage ? Selon que votre garage est...

Le mitigeur thermostatique avec détecteur infrarouge pour un confort d’utilisation

Le mitigeur thermostatique infrarouge: le confort d'utilisation optimalLe mitigeur...

Evier de cuisine en céramique : l’évier classique et durable

Évier de cuisine en céramique: avantages et inconvénients L’évier en...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs