Critères élémentaires

  • Choisissez la bonne orientation de la surface vitrée
Construction d’une véranda

L'orientation Sud doit être privilégiée dans presque tous les cas de figure, que vous habitiez à Marseille comme à Lille.  

En effet une exposition à l'Ouest est peu conseillée car elle entraîne une concentration de la chaleur en été, tandis que les expositions Est et Nord rendent votre véranda peu habitable en hiver, ne recevant que très peu de rayons de soleil.

Doubles vitrage heat-mirror.com

Double vitrage heat mirror (heat-mirror.com)

Evitez l'effet "étuve" avec des plafonds trop bas (prenez exemple sur la véranda bioclimatique)! La structure de la toiture doit être si possible fortement inclinée, la plus haute possible, et avec des ouvertures (pans ouvrables, fenêtres), de manière à faire circuler l'air et éviter les formations d'air chaud en été.

De la même manière le choix du verre est très important. Choisissez un double vitrage qui régule la chaleur. Le moins onéreux est encore de s'orienter vers les vitrages opaques.

Vitres et ouvertures

Pour une meilleure performance énergétique, une véranda devra être équipée de: 

quelle vitre pour la véranda
  • Multiples ouvertures, aussi bien latéralement, par le biais de baies vitrées coulissantes, qu'au niveau de la toiture avec par exemple des vasistas. Ces ouvertures seront utiles au printemps ou en été, semi ouvertes (notamment en toiture) pour faire rentrer de l'air frais durant la nuit.
  • Construire la véranda autour d'un maximum de murs de la maison. Particulièrement pratiques en hiver, les murs en béton ont la capacité d'absorber le moindre rayon de solaire et le conserver pendant plusieurs heures.  La chaleur dure ainsi plus longtemps ce qui est un atout majeur lors des longues soirées d'hiver.
  • La qualité du verre et la surface couverte. Du pouvoir isolant des vitres dépend votre confort. Ces dernières doivent parer à toutes les variations climatiques (même les plus violentes).
  • L'accès de la maison à la véranda et vice-versa doit être facilité.  Les températures de la maison vont varier avec l'apparition d'une véranda. Il convient de ne pas souffrir de cette arrivée mais plutôt de canaliser et rediriger les mouvements d'air chaud et froid lorsqu'on le désire. Une porte coulissante ou simple mais isolante est obligatoire, tout comme le sont les fenêtres qui communiquent avec la véranda.
Lire également  Styles de véranda: encastrée, semi encastrée ou en appui d’angle

Prendre en considération les saisons

quelle véranda ?
  • Aérer en toute saison. Et oui même en hiver ! Une véranda modifie l'apport d'énergie solaire d'une maison et donc des températures. En hiver, et lors de belles journées ensoleillées, grâce aux baies vitrées qui reçoivent directement la chaleur du soleil, les vérandas sont en général plus chaudes que les autres pièces de la maison. Laissez donc ouvertes les fenêtres qui communiquent avec la pièce de la maison attenante, pour un réchauffement naturel.

  • L'été, faites l'inverse ! Condamnez les ouvertures par vase communiquant entre la maison et la véranda. S'il ne fait pas trop chaud dehors, ouvrez les portes et fenêtres de la véranda donnant sur l'extérieur. A la nuit tombée, faites un tirage d'air frais dans la véranda via les vasistas ou les fenêtres et laissez ouvert toute la nuit. Au matin votre véranda sera fraîche comme la rosée!
​Installation d'une véranda en kit
PARTAGER
Article précédentLes matériaux de véranda: PVC, l’acier, l’aluminium et le bois
Article suivantAménager sa veranda: cuisine, piscine ou sas d’entrée
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!