Faire ses griffes représente pour un chat autant une nécessité qu’un plaisir. C’est une activité routinière à laquelle il se livre pour satisfaire ses instincts primaires et maintenir un équilibre psychologique intérieur.

Pourquoi mon chat fait-il ses griffes ?

Un chat fait ses griffes pour plusieurs raisons. Il s’agit tout d’abord d’aiguiser ses griffes pour en avoir un usage optimal lorsqu’il en a besoin dans l'urgence lors de bagarres, pour s’accrocher dans des positions délicates ou simplement pour se débarrasser des étuis cornés usés.

Plus généralement, on le verra s’étirer après une sieste et faire ses griffes comme pour réactiver ses muscles et se replacer dans une position d’activité.

Griffer lui permet de détendre ses muscles et permet de le sortir de son engourdissement.

Dans certains cas, un chat peut aussi faire ses griffes pour se libérer d’une situation stressante.

Où fait-il ses griffes ?

Un chat a ses propres repères, il est difficile de lui en imposer. En général il fera ses griffes le plus souvent dans un rayon d’1 mètre de ses aires de repos, sur les chemins le conduisant vers la nourriture, ou les endroits où il a l’habitude de se rendre comme un canapé, une armoire, une étagère. De manière générale, le chat fait ses griffes là ou il se sent bien et où il se sent tranquille pour le faire.

On remarquera également que le chat aime la hauteur. Le chat, comme tous les félidés, est attiré par la hauteur et y est à l’aise. Plus l’accès est difficile, plus il rivalise d’agilité et d’opiniâtreté.

Choisir un arbre à chat adapté à ses besoins

Au delà du fait qu’un arbre à chat peut vous aider à conserver l'aspect de votre canapé plus longtemps, l’arbre à chat sert surtout à offrir une aire de jeu à votre chat qui n’a peut-être pas ou jamais accès à un jardin ou une forêt. Ainsi, plus l’arbre comporte des éléments l’invitant au jeu et à la dépense physique plus le chat sera heureux.

De la même manière la hauteur de l’arbre jouera un rôle essentiel ; Un arbre présentant des éléments le permettant de masquer sa présence de l’œil humain ne fera qu’accentuer son plaisir. L’arbre doit être en mesure de répondre aux besoins essentiels du chat qui sont : le jeu, le repos, l’exercice physique, etc..

Où placer l’arbre à chat ?

Il n’y a pas a proprement dit d’endroit idéal. Les propriétaires de chat le savent bien, un chat choisit où et quand il souhaite se faire caresser, jouer.. et bien entendu faire ses griffes. Placer l’arbre juste à côté du canapé en espérant qu’il choisisse de faire ses griffes sur l’arbre plutôt que le canapé est comme jouer à la roulette un vendredi 13.

Il est préférable essayer d’analyser ses comportements, repérer ses allées et venues, ses routines et placer l’arbre sur son chemin.

Réprimander votre chat pour avoir choisir le canapé plutôt que l’arbre à chat high tech que vous lui avez acheté ne fera qu’accentuer son stress et il reviendra nonchalamment quelques minutes plus tard refaire ses griffes au même endroit ou sur les assises de chaises. Dans la tête d’un chat, on s'en doute, votre mobilier n'a aucune valeur marchande !.

Quelle hauteur pour un arbre à chat ?

C'est le bon sens évident mais la taille d’un arbre à chat doit être adaptée à la taille du chat, ou plutôt son âge, les chats adultes ayant presque tous une capacité de détente leur permettant de sauter plusieurs mètres.

On choisira donc pour les chatons et petits chats de moins de 9 mois des arbres à chat adaptés à leur taille. On n’hésitera pas dès leur plus jeune âge à les orienter au maximum vers l’arbre et les initier à leur utilisation.

Article précédentCollier / harnais pour chats: avantages et inconvénients
Article suivant20 arbres à chat TOTALEMENT FOUS!
Anais Chevalier
Je m’appelle Anais, j'ai 35 ans, et je suis la plus jeune de l’équipe de joyeux lurons chez ConsoBrico. Je suis maman d'un petit garçon de 4 ans je vis à Bordeaux depuis une quinzaine d’années. Mon truc à moi c’est la cuisine et notamment les appareils électroménagers, la déco d’ambiance et .. mon petit jardin avec lequel j’apprend tous les jours. J’ai travaillé comme assistante d’un architecte d’intérieur pendant 5 ans avant de me lancer à mon compte en 2013. Passionnée du “fait maison”, j’ai des convictions d’écologiste et un oeil critique sur tout le marketing abusif des grandes multinationales. J’ai envie de partager avec vous mes coups de gueule comme mes coups de coeur !