-

Energies de l'habitat Climatisation Climatisation : quelle puissance pour quelle surface ?

Climatisation : quelle puissance pour quelle surface ?

-

-

La popularité des climatiseurs dans nos logements entraîne désormais un choix très large en matière de types de climatisations (reversibles ou non), et de puissance, exprimée en watts. Comment faire le bon choix de climatisation en fonction de la surface dont on dispose ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

calcul de la puissance pour climatisation
Comment calculer la puissance nécessaire pour refroidir une pièce (en watts ou BTU)

De l’intérêt de bien calculer la puissance d’une climatisation

On s’en doute fortement, mais le choix de la bonne puissance de climatisation peut avoir un impact très fort sur sa consommation énergétique. On parle d’une économie potentielle d’environ 20% sur sa facture d’électricité, lorsque le bon rapport entre surface et puissance est trouvé. C’est dire l’importance de sélectionner non seulement le bon climatiseur mais surtout la bonne puissance de climatisation, adaptée à vos besoins (et donc de l’espace “en froid” à couvrir).

Les risques de sous performance

Ce n’est pas tant de choisir une climatisation trop puissante que pas assez qui pose problème. Une climatisation pas suffisamment puissante cherche désespérément à refroidir une pièce (ou la chauffer s’il s’agit d’une climatisation réversible). Résultat, le climatiseur se fatigue en essayant d’atteindre la température désirée, et ne parvient pas dans le même temps à satisfaire les occupants qui ont soit trop froid ou trop chaud.

Inversement, une climatisation trop puissante, c’est à dire surdimensionnée pour une pièce, ne sert pas à grand chose car elle coûte plus cher à l’achat et sa puissance n’est jamais exploitée totalement.

On parle de besoins de puissance “en froid” ou “en chaud”.

Dans les deux cas, une climatisation sous-dimensionnée comme surdimensionnée n’est pas souhaitable.

Lire également sur un sujet proche : Quand et comment faire l’entretien d’une climatisation ?

Comprendre la puissance d’une climatisation

Pour comprendre la puissance nécessaire pour refroidir correctement une pièce, il convient de prendre en compte plusieurs critères qui vont avoir un impact fort sur le rendement de la climatisation. Voici certains de ces critères (liste non exhaustive) :

  • Le nombre de m2 à couvrir (refroidir ou chauffer)
  • La hauteur sous-plafond
  • Les performances de la pièce en matière d’isolation
  • L’exposition (Nord, Sud, Est, Ouest) de la pièce
  • La situation géographique de l’habitat (région Nord ou Sud ?)
  • Le nombre de résidents ou d’occupants dans une pièce donnée
  • Le nombre de fenêtres (de mur ou de toit) dans la pièce
  • La présence ou non de stores
  • Le système et les performances en matière de ventilation
  • L’équipement électrique (nombre d’appareils qui fonctionnent en même temps) ainsi que l’éclairage.

Calculer la puissance nécessaire

Les critères les plus importants étant la surface de la pièce et la hauteur sous plafond, voici comme calculer la puissance dont vous avez besoin.

Il conviendra d’abord déterminer la hauteur de plafond, et déterminer combien de fenêtres sont présentes dans la pièce. On part en général du principe qu’il existe une fenêtre pour environ 10 m2, et deux au-delà de 10 m2.

Sachant que la hauteur de plafond est en moyenne de 2,30m en France en 2019, on calcule de la manière suivante pour déterminer la puissance minimale nécessaire en Watts :

  • Nombre de m2 (surface de la pièce) x hauteur de plafond x 45W/m3 (ratio de watts par mètres cubes médian, fonction de l’âge de la maison).

Un exemple pour mieux comprendre 

Pour une chambre d’adulte de 20 m2 à refroidir, voici la puissance nécessaire du climatiseur :

  • 20 m² (surface au sol de la chambre) x 2,3m (hauteur sous plafond) x 45W = 2070 Watts
  • Soit 2,07 kW. La puissance minimale de climatisation exigée sera donc de 2070 watts pour une chambre 20 m2 (hors occupants ! voir ci-après).

Convertir en Btu pour plus de facilité

En dehors du Watt, l’unité de mesure la plus commune pour mesurer la puissance d’une climatisation dans une habitation est le BTU, ou British Thermal Unit.

Sachant qu’1W est égal à 3.41 BTU/h, le calcul est vite fait ! Dans le cas présent, pour une chambre de 20 m2, le minimum requis est donc de 2070 W x 3,41, soit 7000 BTU, pour une hauteur de plafond de 2,3m.

Ces données sont à prendre avec précautions car il convient de prendre également en compte le nombre d’occupants et de fenêtres. Une personne dans la pièce représentant un effort énergétique équivalent à 200 watts, on peut imaginer que cette chambre de 20 m2 et ses deux occupants représente un besoin énergétique final d’environ 2470 Watts, soit 8423 BTU

On change donc ici de catégorie en matière de puissance de climatisation !

Cet article pourrait vous intéresser : radiateur électrique ou climatisation réversible : comment choisir ?

La puissance en fonction des performances de l’habitat

Comme nous l’avons vu plus haut, les besoins de puissance en froid dépendent de bien des facteurs comme le nombre d’occupants dans une pièce, ou encore l’orientation géographique de la pièce. A cela il faut ajouter l’âge du logement et ses qualités en matière de performance énergétique.

La manière dont est conçue la maison importe donc lors du choix de la puissance d’une climatisation. Si la maison à plus de 10 ans, elle exigera davantage de puissance de climatisation (watts) qu’une maison labellisée BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou RT 2012. 

A titre d’exemple, si la maison présente d’excellentes performances thermiques comme les maisons BBC, la puissance ne sera que de 35 watts/mètre cube environ, contre environ 50 watts/mètre cube pour une maison ancienne (plus de 10 ans).

L’efficacité de la climatisation dépend donc des qualités techniques et structurelles d’une maison et notamment les murs (leur épaisseur par exemple), et le type de revêtement de sol. De la même manière on ne choisira pas la même puissance de climatisation pour une chambre de 15 m², orientée plein nord, que pour une véranda de 15m², orientée plein sud !

Faire réaliser un diagnostic thermique

Si vous doutez de vos capacités à déterminer la bonne puissance pour votre climatiseur, faites appel à un installateur pour qu’il vous aide à choisir le bon modèle et la puissance adaptée à votre pièce (ou vos pièces).

un professionnel de la climatisation
Réalisez un bilan thermique gratuit avec un professionnel de la climatisation

Un professionnel agréé prendre en compte tous les facteurs que nous avons énuméré ci-dessus et  vous proposera un bilan thermique (gratuit). Cela vous évitera d’acheter un modèle sous dimensionné, ou surdimensionné ! Pensez également à demander un contrat de maintenance avec votre installateur car ce dernier inclut la maintenance et la vérification de votre climatiseur au moins une fois par an.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Toiture terrasse : nos conseils pour la nettoyer et l’entretenir

La toiture terrasse ou toit-terrasse se développe depuis quelques années dans la veine des projets architecturaux...

Lit king size ou queen size : lequel est fait pour vous ?

A l’instar des chambres d’hôtel qui proposent de plus en plus des lits aux dimensions "queen"...

15 idées de déco tendance pour révéler un canapé en cuir clair

Pièce classique indémodable et indétrônable de notre salon, le canapé en cuir version 2021 se décline...

Quelles solutions naturelles pour entretenir ses canalisations ?

Lorsque l’eau s'écoule très doucement du robinet ou du pommeau de douche et que des odeurs...

A lire

Comment ouvrir une porte qui a claqué ?

Se trouver coincé sur le seuil...

Mitigeur de cuisine électronique: est-il vraiment le futur du mitigeur ?

Mieux comprendre le mitigeur de cuisine électronique Le mitigeur électronique...

Le mitigeur de cuisine en laiton: beaucoup d’atouts et peu de défauts

Les atouts du robinet mitigeur en laiton Le laiton, alliage de...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs