Ébéniste ou menuisier, amateur ou professionnel, vous connaissez sûrement l’affleureuse. Cette machine est destinée à simplifier bon nombre de vos travaux en vous permettant de façonner les chants du bois. Mais quels sont donc ses autres atouts ? Comment bien choisir son affleureuse selon ses besoins ? Autant de questions qui trouveront leurs réponses dans notre guide complet !

Comment choisir une affleureuse ?

Une affleureuse : c’est quoi au juste ?

Si vous n’avez jamais entendu parler d’une affleureuse, sachez que cette machine sert essentiellement à mettre deux pièces au même niveau. En effet, si vous assemblez plusieurs morceaux de bois, ils ne seront pas forcément à la même hauteur, l’un d’eux dépassera probablement. C’est là que l’affleureuse devient indispensable !

Mais ce n’est pas sa seule utilité. Avec une affleureuse, vous pouvez entre autres :

  • arrondir les arêtes d’un morceau de bois ;
  • réaliser des moulures ;
  • tailler le bois, le rainurer, le découper, etc. 
  • Le reste en video.

Vous l’aurez remarqué, l’affleureuse s’apparente à la défonceuse, mais celle-ci est bien plus petite. Elle se doit d’être malléable et précise pour de meilleures finitions. Elle permet également de travailler sur des matériaux plus que divers comme le bois, le stratifié, mais aussi l’aluminium ou le plastique. 

Vu sur https://wcube.fr/affleureuse/

Bien choisir une affleureuse : quels critères prendre en compte ?

  • Le type de moteurs 

Il est essentiel de savoir que plus le moteur d’une affleureuse est puissant, plus il sera rapide et meilleures seront les finitions. Il est donc important de choisir le bon modèle selon votre utilisation et vos besoins. 

Il existe des moteurs allant de 10 000 tours à 35 000 tours par minute, vous avez donc une large gamme de modèles à votre disposition. Et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Sachez donc que pour un usage professionnel, une affleureuse de qualité et dotée d’un moteur puissant est vivement conseillée. 

Si vous le pouvez, préférez un modèle équipé d’un régulateur électronique, l’affleureuse démarre alors de manière progressive, sans effectuer d’à-coups. Vous pourrez également travailler sur de nombreux matériaux à l’aide du variateur de vitesse. 

  • La puissance de l’affleureuse 

Pour choisir la puissance adaptée, vous devez, là encore, prendre en compte votre utilisation. Ainsi, si vous effectuez des prestations de qualité professionnelle ou si vous réalisez des travaux en série dans votre atelier, optez plutôt pour une puissance comprise entre 440 et 1 000 watts

En revanche, si vous êtes un amateur, achetez plutôt une affleureuse de 700 watts, elle sera assez performante pour votre usage. Elle vous aide également à vous faire une première impression

  • Les matériaux 

Vous devez maintenant choisir entre les affleureuses en aluminium et en plastique. Les premières sont légères et robustes, les secondes sont encore moins lourdes et vous offrent plus de visibilité. Pensez donc à choisir le modèle avec lequel vous vous sentez le plus à l’aise. 

  • La taille des fraises

Ensuite, il est essentiel de sélectionner la bonne taille de fraises. Si le diamètre correspond, sachez que les fraises conçues pour les défonceuses conviennent également. Veillez simplement à respecter le diamètre de la pince, c’est cette partie de l’appareil qui fait la transmission entre le moteur et la fraise en question. 

Vous pouvez donc faire votre choix entre les diamètres de 6 et 8 mm, ce sont les tailles standards. Mais il existe également des modèles polyvalents qui acceptent les deux pour vous faire gagner du temps. Vous pouvez aussi trouver des fraises de 6,35 mm de diamètre, cependant elles sont bien plus onéreuses. 

  • Le poids de la machine

Pour bien manipuler votre affleureuse, celle-ci doit être légère et malléable. Le poids a donc beaucoup d’importance. Il varie entre 900 grammes pour les appareils plurivalents et 4 kg pour les modèles sophistiqués et professionnels. Si vous êtes un amateur, préférez l’affleureuse la moins lourde possible pour la manier avec plus de facilité. 

  • Les prix pratiqués 

Enfin, vous devez maintenant réfléchir aux différents prix pratiqués. Ces derniers diffèrent entre 90 euros pour les affleureuses classiques et 1 500 euros pour les modèles plus évolués.

Affleureuse à table de fraisage fixe ou mobile : quelles différences ?

  • Une affleureuse à table de fraisage fixe, c’est quoi ?

Comme vous l’aurez sûrement remarqué, il existe deux sortes d’affleureuses. La première étant celle dotée d’une table de fraisage fixe. La semelle est donc stable et immobile, l’appareil se déplace de manière horizontale ou verticale. Cette affleureuse est celle qui est le plus couramment utilisée, mais aussi la plus abordable.

  • Une affleureuse à table de fraisage mobile, c’est quoi ?

Ensuite, vous pouvez être conquis par la table de fraisage mobile. La semelle peut alors s’incliner verticalement, horizontalement et de 0° à 45°. Certains modèles plus haut de gamme peuvent également s’orienter à 91,5°. Vous pouvez donc effectuer des travaux de chanfreinage très précis, sans changer la fraise. 

  • Quels accessoires ajouter sur son affleureuse ?

Enfin, maintenant que vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir sur les affleureuses, vous serez certainement intéressé par les accessoires disponibles. Vous pouvez, notamment, vous procurer :

-un guide parallèle : celui-ci vous permet de suivre un tracé précis. Il est surtout utile pour les travaux de rainurage. Certains modèles sont dotés d’un compas circulaire pour réaliser la même fonction sur des tracés arrondis ; 

-une bague de copiage ou appelée guide à copier : elle offre alors la possibilité de longer une surface de référence, qu’elle soit plane ou courbée ;

-une sortie d’aspiration : elle s’avère très utile pour les grands travaux ou pour une utilisation quotidienne. Une fois branchée à un aspirateur de chantier, elle élimine les poussières de bois.

Une affleureuse de la marque Bosch

Ce que vous devez retenir 

En somme, l’affleureuse est un outil indispensable pour tous les ébénistes et menuisiers, que ce soit pour une utilisation professionnelle ou amatrice. Pour choisir le bon modèle, n’oubliez pas de consulter ce guide pratique qui recense tous les critères à considérer : le prix, la taille des fraises, la puissance, etc. Maintenant que vous avez toutes ces notions en tête, il est évident que vous saurez prendre la bonne décision !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here