escort istanbul
mersin escort bayan
deutsche escort
porno
Comment fonctionne une clim réversible ? Le guide 2020

-

Energies de l'habitat Climatisation Comment fonctionne une clim réversible ? Le guide 2020

Comment fonctionne une clim réversible ? Le guide 2020

-

-

La “clim”, on la connaît tous : avant qu’elle n’apparaisse dans nos habitats, nous l’avons d’abord connue dans nos véhicules il y a une vingtaine d’années, puis dans les magasins et bureaux, avant qu’elle ne se mette à fleurir petit à petit dans les maisons individuelles, apportant avec elle un indéniable confort de vie. Aujourd’hui, le nec plus ultra consiste à installer des climatiseurs réversibles qui permettent d’un seul geste, comme par magie, et quelle que soit la température extérieure, de pouvoir obtenir la température idéale dans une pièce de vie. Tentons d’y voir un peu plus clair dans ce petit miracle de technologie… Pourquoi choisir une clim réversible plutôt qu’une clim normale ? Toutes nos réponses dans ce guide complet.

Pourquoi choisir une clim réversible plutôt qu'une clim normale ?
Pourquoi choisir une clim réversible plutôt qu’une clim normale ? Toutes nos réponses dans ce guide complet.

Le climatiseur réversible : de quoi s’agit-il ?

Une climatisation réversible est un système de contrôle de la température ambiante d’une pièce permettant de la refroidir (c’est le mode climatisation) ou à l’inverse de la chauffer (c’est le mode chauffage). Il suffit de changer le mode sur le boîtier de la télécommande pour passer de l’un à l’autre d’un simple clic.

Comment fonctionne une clim réversible ?

Sans rentrer trop dans les détails techniques, ce système de climatiseur réversible permet de :

  • capter l’air extérieur, le rediriger à l’intérieur en le chauffant grâce à une pompe à chaleur (PAC) air-air afin de réchauffer votre pièce au besoin ;
  • transférer la chaleur de la pièce concernée vers l’extérieur et produire de l’air froid grâce à un fluide frigorigène (comme pour un frigidaire) dans le but de rafraîchir l’air ambiant en mode climatiseur.

A quoi sert-elle ? 

On l’a compris, l’objectif est de maintenir une température constante dans la pièce en été comme en hiver, sans avoir à faire appel à plusieurs appareils : ventilateurs et climatiseurs en période de chaleur et appareils de chauffage divers en saison froide. Autre avantage, une télécommande unique pour tout contrôler ! On y gagne en facilité d’utilisation et en clarté.

Quelle clim réversible choisir ?

Il existe plusieurs types de climatiseurs réversibles, adaptés à des utilisations différentes :

  • le système mono bloc consiste en un seul appareil (fixe ou mobile) évacuant l’air par une gaine flexible insérée dans une fenêtre entrouverte. Il est adapté pour une seule pièce de petite taille et a l’inconvénient d’être assez bruyant.
  • le système mono split est composé d’une unité extérieure (la pompe à chaleur) reliée à un appareil fixe situé à l’intérieur (le convecteur). Il est lui aussi mieux adapté à une pièce unique ou un petit appartement.
  • le système multi split est identique au système mono split sauf que la pompe à chaleur est reliée à plusieurs convecteurs fixes situés à l’intérieur. Il est idéal pour les grandes pièces ou pour maintenir une température constante dans plusieurs pièces de la maison.

Il faut aussi distinguer :

  • les climatiseurs réversibles à vitesse fixe, les plus classiques, fonctionnant sans régulation du compresseur, qui répondent à une commande manuelle activée par la télécommande. Notez qu’avec ces modèles, la puissance de chaleur est parfois limitée et peut nécessiter un chauffage d’appoint en période de grand froid.
  • les climatiseurs dernière génération, équipés d’un “inverter” qui fonctionnent avec un compresseur à vitesse variable régulant en permanence la température tout en assurant une modulation énergétique optimale. Le climatiseur tourne en continu et maintient une température optimale dans la pièce ou la maison, sans qu’il y ait besoin de le régler soit même avec la télécommande. La puissance thermique est supérieure aux modèles classiques, même en cas de grand froid.

Commande wifi à distance

Notez que les modèles les plus récents sont dotés d’une interface wifi qui permet même de commander à distance votre climatiseur réversible depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone, afin de réchauffer ou rafraîchir la pièce. C’est le cas de certains modèles de climatisation réversible chez Daikin. Vous pourrez facilement trouver une clim réversible Daikin dotée de ce système sophistiqué en cherchant sur internet si vous souhaitez pouvoir réguler la température des pièces de votre logement facilement et sans avoir besoin de vous déplacer.

D’autres critères à prendre en compte

Un climatiseur aux normes environnementales

Dans l’optique du respect de l’environnement il est recommandé d’acheter des modèles dont l’étiquette énergétique est labellisée “A” et qui vous assureront un Coefficient de Performance (COP) et un Coefficient d’Efficacité Frigorifique (EER) dans les normes actuelles.

Vérifiez également que les fluides frigorigènes utilisés dans vos climatiseurs ont un faible GWP (Global Warming Power) ou PRP (Potentiel de Réchauffement Planétaire). La nouvelle réglementation européenne sur les fluides frigorigènes (2019) recommande d’utiliser exclusivement les fluides HFO (comme le fluide R32) qui ne produisent aucun effet néfaste sur la couche d’ozone.

Notez que les climatiseurs réversibles inverter consomment environ 20% d’énergie en moins par rapport aux modèles classiques, ce qui se répercute favorablement sur votre facture d’électricité !

Une unité extérieure pour climatisation réversible
Une unité extérieure pour climatisation. Source : Pinterest.

Qu’en est-il des normes sonores ?

Un point à ne pas négliger est le niveau de nuisance sonore de votre climatiseur : au-delà d’un certain nombre de décibels (50 environ), vous aurez du mal à mettre votre clim en marche ! Les appareils labellisés “norme NF PAC” vous assurent un niveau de nuisance sonore limité. Souvenez-vous que les climatiseurs mono bloc ou mono split sont généralement les plus bruyants.

Effectuer un bilan thermique

Avant d’acheter votre climatiseur réversible, il est conseillé de faire un bilan thermique complet afin d’évaluer les caractéristiques de votre maison (faiblesses d’isolation, exposition au soleil, surface disponible, etc.), votre consommation énergétique actuelle, vos besoins et vos dépenses énergétiques. Vous pouvez le faire vous-même ou faire intervenir un professionnel qui saura vous aiguiller. Sachez que vous pouvez économiser jusqu’à 30% sur votre consommation énergétique simplement en isolant mieux votre toiture et vos fenêtres.

Déclaration préalable auprès de la mairie / du syndic

Un point souvent négligé, mais auquel il est impératif de se soumettre lors de l’achat d’une climatisation réversible split (donc dotée d’une unité extérieure), est la déclaration préalable à faire en mairie. En effet, l’ajout d’un élément extérieur à votre façade entre dans la catégorie « travaux de façade » et doit être déclaré auprès de votre mairie. Rendez-vous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17578 pour plus d’informations.

Si vous habitez dans un logement collectif, vous devrez également demander l’autorisation (écrite) au propriétaire, au syndic et aux voisins. Il est donc fortement conseillé de valider ces points avant d’acheter votre appareil.

Comment installer un climatiseur réversible ?

Par définition, un climatiseur monobloc est plus facile et rapide à installer qu’un split, car un split a deux ou plusieurs unités à fixer : une à l’extérieur et une (ou plusieurs) à l’intérieur.

L’installation de l’unité intérieure (ou des unités) se fait généralement sans mal, il suffit de fixer la plaque de montage à l’emplacement choisi (utilisez un niveau à eau pour qu’elle soit bien droite !).

La fixation de l’unité extérieure est plus technique et nécessite de couler une dalle de béton pour y installer la pompe à chaleur. Il existe bien sur de nombreux “tutos” en ligne qui vous aideront à mener à bien cette tâche.

Si vous n’avez pas une âme de bricoleur, il est conseillé de faire appel à un professionnel qui saura installer vos appareils dans les normes et en toute sécurité, et même dans certains cas proposer un contrat de suivi et d’entretien de votre installation.

Entretien d’un climatiseur réversible

Le dernier point à retenir est l’importance de bien entretenir vos climatiseurs pour éviter qu’ils ne s’encrassent et se mettent à dysfonctionner, mais aussi qu’ils ne filtrent plus l’air correctement et contribuent à un air vicié, voire à l’apparition de moisissure dans la maison.

Les climatiseurs les plus récents sont équipés d’un signal lumineux indiquant lorsqu’il est temps de nettoyer les filtres. Si ce n’est pas le cas, c’est souvent une odeur désagréable ou un bruit plus fort que d’habitude qui vous indiquera qu’un entretien est nécessaire.

Nettoyage et entretien de climatisation. En savoir plus.

La notice d’utilisateur de votre appareil vous donnera des informations précises sur son entretien. Étant donné que l’entretien change d’un appareil à un autre, le mieux est donc de vous y référer. On peut cependant conseiller de :

  • Nettoyer les filtres toutes les 2 à 3 semaines à l’eau et au savon après les avoir retirés de l’appareil et passer l’aspirateur dans le boîtier qui les reçoit ;
  • Vider le bac de condensat 1 fois par mois ;
  • Nettoyer les purificateurs d’air (si toutefois votre appareil en est équipé) tous les 3 mois ;
  • Faire réviser votre climatiseur par un professionnel tous les ans (c’est obligatoire pour les climatiseurs dont la quantité de fluide frigorigène dépasse 2 kg).

Et vous, possédez-vous une clim réversible ? Si oui, en êtes-vous satisfait ? Pensez-vous que le coût additionnel de la fonction réversible se justifie au regard du gain de confort supplémentaire qu’elle autorise ? Partagez avec nous dans les commentaires ci-dessous votre retour d’expérience.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

La retraite arrive : (ré)aménagez votre jardin !

Après des années de dur labeur, ça y est, la retraite est enfin là et vous...

Transformer une ancienne maison en maison de style contemporain en 6 étapes

Vous êtes l'heureux propriétaire d'une belle maison ancienne, mais elle ne correspond plus à vos besoins...

20 conseils pour aménager une véranda en salon

Les intérieurs contemporains aiment brouiller les codes de la maison traditionnelle en défragmentant les espaces pour...

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Disparues de France pendant plusieurs décennies, les punaises de lit y sont revenues depuis une dizaine...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs