Chauffer sa maison, pas la planète !

Vivre sans chauffage ! C’est tout simplement impensable. Le chauffage répond à des besoins de confort thermique.

Mais celui-ci a un impact économique sur votre portefeuille et écologique au niveau de la planète.

Pourtant les solutions existent pour concilier les deux tout en conservant voire augmentant le confort de votre habitation.

L’évolution des techniques permet de disposer d’un panel important de solutions adaptées au type d’habitat.

quel chauffage

Dans tous les cas, le choix d’un type de chauffage et d’un produit doit se faire en fonction du mode de vie (nombre d’occupants, leur âge, leur activité,…) du type d’habitat, des impératifs techniques mais aussi du niveau de confort recherché.

Electricité, fioul, solaire, bois, … Bien souvent, le choix se porte avant tout sur l’investissement initial à réaliser.

Or le rendement, le prix de l’énergie, le confort thermique ou l’impact sur l’environnement sont aussi des facteurs essentiels. Le chauffage le moins cher à l’achat va souvent avoir un coût d’utilisation élevé et engendrer pollution, inconfort et dépenses importantes.

Le chauffage représente jusqu’à 70 % de la facture d’énergie et les économies potentielles sont importantes. Parmi les usages domestiques, quatre solutions se détachent :

1 - La pompe à chaleur. Il s’agit d’un système thermodynamique qui va aller chercher l’énergie dans le sol, l’air ou l’eau.

2 - Le chauffage solaire. Il permet de chauffer l’eau aussi bien pour un chauffe-eau que des radiateurs ou d’alimenter en électricité le chauffage.

3 - Le chauffage au bois. Les poêles modernes (à bois ou à granulés) offrent un rendement supérieur à 80 % quand une cheminée ouverte n’a un rendement que de 20 % …

4 - Le chauffage électrique. Dans cette catégorie, on trouve de tout. Du très mauvais mais aussi des radiateurs de nouvelle génération à inertie, combinant diffusion et gestion d’énergie performante.

Cela permet une économie jusqu’à 30 % par rapport aux anciens modèles « Grille-pain » avec en plus du confort, notion inexistante jusqu’alors avec ce type d’émetteur.

Les gains d’énergie obtenus par un meilleur système de chauffage doivent être couplés à une bonne isolation. Celle-ci nécessite des travaux plus ou moins importants ou coûteux. L’isolation des murs, du toit, d’une porte, des vitrages performants sont autant de sources d’économies et de gain de confort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here