Energies de l'habitat Chauffage 8 astuces pour réduire sa facture énergétique

8 astuces pour réduire sa facture énergétique

-

A une période où le pouvoir d’achat est remis en question par une grande majorité de français, tous les moyens sont bons pour tenter de faire des économies tous azimut. En tête de liste des préoccupations des français dans ce domaine : comment réduire sa facture d’eau et d’électricité !

De la chaudière thermodynamique aux petits gestes du quotidien, découvrez comment consommer plus intelligemment.

1.Faire des économies avec un chauffe-eau thermodynamique ?

Alors que la consommation énergétique fait partie des plus gros postes de dépense des foyers français, le chauffe-eau thermodynamique a fait son apparition et a très vite révolutionné la manière dont on optimise l’effort énergétique dans l’habitat en permettant de réduire sa facture d’eau chaude sanitaire d’au moins 50% par rapport à un chauffe-eau électrique conventionnel. Mais alors, comment fait-il pour vous permettre de faire autant d’économies ? Comme une pompe à chaleur aérothermique, l’objectif de ce système est d’offrir une énergie propre et très performante.

Tout d’abord comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ? Le chauffe-eau , équipé d’une pompe à chaleur capte l’air ambiant pour en extraire la chaleur (les calories) qui viendra chauffer un liquide caloporteur. La chaleur de ce fluide, compressé pour faire augmenter sa chaleur, part ensuite vers le ballon de stockage d’eau qui dessert ensuite toute l’habitation.

Aujourd’hui, on estime que l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique permet de diviser par trois sa consommation d’énergie par rapport à un chauffe-eau électrique classique.

Un impact sur l’environnement

En investissant dans ce type de système de production d’eau chaude, vous souhaitez clairement avant tout faire des économies. Au demeurant, si vous pouviez combiner cela avec un respect de l’environnement et de nombreux autres avantages, que diriez-vous ?

En effet, si le chauffe-eau thermodynamique permet de consommer 3 fois moins d’énergie qu’un système classique, il a aussi l’avantage de répondre à la nouvelle norme RT 2012 qui concerne les logements neufs. Cette dernière prône l’utilisation d’une énergie renouvelable dans les nouvelles habitations.

Question finances, il faut compter environ en moyenne 2000 € (ballon de 300 litres) pour un chauffe-eau thermodynamique (fourchette de 1800€ à 4000€). Mais, pas de panique ! Le chauffe-eau thermodynamique est éligible au crédit d’impôt transition énergétique dans le cadre de travaux de rénovation d’une maison mis en place par le gouvernement, ce qui est une bonne nouvelle pour vos finances. Nous en reparlerons un peu plus bas dans cet article.

Enfin, il est important de noter qu’en captant l’énergie gratuite et inépuisable présente dans l’air, le chauffe-eau thermodynamique contribue au respect de l’environnement. En utilisant une énergie propre et renouvelable (et grâce à un temps de chauffe court), il ne rejette aucun gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

2. Et la chaudière thermodynamique ?

Toujours dans cette recherche perpétuelle d’efficacité énergétique tout en réduisant notre impact sur l’environnement, certaines entreprises en ont fait leur crédo et tentent d’améliorer l’existant avec de nouvelles solutions techniques.

C’est le cas de l’entreprise Française Boostheat et sa chaudière thermodynamique, qui permet d’obtenir un rendement qui peut atteindre 200%, ce qui est unique sur le marché. C’est environ deux fois plus qu’une chaudière classique, ce qui se traduit inévitablement par une réduction très nette sur sa facture énergétique. Pour couronner le tout elle ne nécessite quasiment aucun entretien puisque la chaudière hybride Boostheat promet jusqu’à 50 000 heures de fonctionnement sans entretien. Qui dit mieux ?

Comment fonctionne la chaudière thermodynamique ? L’originalité de cette dernière, par rapport à une chaudière à condensation classique, réside dans l’association de deux types d’énergies: le gaz naturel et l’air (CO2). L’avantage du gaz naturel est qu’il est plus performant que le fioul, et surtout pollue moins !

La chaudière Boostheat, c’est la fusion technologique entre la chaudière au gaz à condensation et la pompe à chaleur. La chaudière au gaz, elle, capte et réutilise la vapeur d’eau provenant de la combustion du gaz naturel. Quant à la pompe à chaleur, elle récupère les calories de CO2 pour en faire de la chaleur ! Les deux appareils sont liés par un nouveau type de compresseur thermique qui est la grande innovation technologique de ce système. Il permet à la chaudière thermodynamique d’être nettement plus efficace qu’un appareil à condensation classique (consommation énergétique divisée par deux).

3. Bien entretenir ses appareils de chauffage

Afin que votre chaudière ou chauffe-eau soit performants sur la durée, il est nécessaire de bien les entretenir. Pour ce faire, nous vous conseillons de l’éteindre en cas d’absence prolongée (plus de 5 jours). Si vous quittez votre logement pendant une plus courte durée, vous pouvez la régler en mode « absence » ou « vacances ». Ce mécanisme réduira la consommation d’énergie à son minimum. Pas besoin d’eau chaude, par exemple, si vous n’êtes pas là !

Chauffe-eau électrique (classique). Si l’installation est réalisée dans votre garage ou dans un endroit froid ou humide, nous vous conseillons de bien isoler les tuyaux et les parois. Cela permettra une meilleure conservation de la chaleur. Enfin, on a souvent tendance à le délaisser lors des tâches ménagères, pourtant l’entretien du chauffe-eau est tout aussi important qu’autre chose. Faites le détartrer tous les 5 ans environ.

Chaudière (classique). Afin de ne pas freiner les performances de la chaudière, un détartrage est impératif tous les 10 ans. Pour être sûr de le réaliser de manière optimale, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

4. Cuisine et électroménager

Si l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’une chaudière thermodynamique peuvent vous permettre de diminuer vos factures d’électricité, faire des économies va aussi passer par des petits gestes du quotidien que vous pouvez adopter. Commençons par votre manière de cuisiner… Savez-vous que la cuisson des aliments représente de 6% à 7% des dépenses énergétiques ?

Alors, pour les réduire, pensez à couvrir vos casseroles et à les positionner sur des feux adaptés à leur taille. Pour faire bouillir de l’eau, la bouilloire est plus économique, pour réchauffer vos plats, la micro-onde consomme moins que le four, et pour cuire les légumes, la cocotte-minute est plus économique que la casserole. Passons à présent à vos appareils de lavage. Le sèche-linge, c’est pratique, mais ça consomme énormément.

Alors, s’il fait beau dehors, privilégiez l’étendage à l’air libre. Enfin, le lave-vaisselle est lui aussi très apprécié, mais il vaut mieux éviter de le faire tourner à vide. Attendez de le remplir ou préférez nettoyer les quelques ustensiles que vous avez à la main. On peut aussi parler du réfrigérateur. On le répète souvent, mais il est important de ne pas le laisser ouvert trop longtemps, et surtout de ne pas glisser à  l’intérieur des aliments encore chauds. 

5. Et d’autres petits conseils…

Si vous voulez réduire votre consommation sur le long terme, évitez de laisser les appareils en veille. Un chargeur qui traine sur la prise, le bouton de la triple prise qui reste allumé pour rien… vos appareils, même éteints consomment. Enfin, n’oubliez pas que prendre une douche est plus économique qu’un bain, qu’un pull ou une veste peuvent parfois éviter d’augmenter les chauffages et qu’il faut profiter de la lumière du jour autant que possible avant d’opter pour l’éclairage de votre maison. 

Coup de pouce économie d’énergie

Pour aider les ménages les plus modestes, le gouvernement a mis en place de nombreuses mesures. L’objectif : lutter contre la précarité énergétique, encore trop souvent présente en France. Pour ce faire, l’opération « Coup de pouce économie d’énergie », ouverte depuis le 1er avril 2018 a été étendue jusqu’au 31 décembre 2020. Ce dispositif vise à attribuer une prime aux ménages qui souhaiteraient réaliser des travaux d’isolation de combles ou de toitures ; ou remplacer une chaudière classique par un système plus économique et respectueux de l’environnement, comme la chaudière thermodynamique.

Vous voulez savoir si vous êtes éligible au « coup de pouce économie d’énergie » ? Rendez-vous sur le site Internet du gouvernement !

Sous réserve de revenu, nous estimons qu’un quart de la population pourrait prétendre à cette offre, pourquoi pas vous ?

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Comment installer des panneaux solaires photovoltaïques ?

6 étapes simples pour poser des panneaux solaires L’installation de panneaux photovoltaïques...

Comment réparer une guirlande lumineuse d’intérieur ?

Véritable éclairage décoratif, la guirlande LED permet de créer une ambiance festive. C’est souvent au moment...

Comment nettoyer rideaux et voilages ?

Que faire lorsque les rideaux sont sales ? Par facilité, on les emmène en général chez...

Comment aménager une bibliothèque dans une cuisine

Qui se souvient encore de la cuisine des années 60 / 70. Même si le style...

A lire

Aménagement d’une petite chambre avec espace bureau

Dans cette chambre mansardée presque banale, l'idée était d'y aménager...

Quelles solutions si mon mitigeur thermostatique tombe en panne ?

Qu’il s’agisse d’un mitigeur thermostatique pour la douche ou...

La console en bois: entre chaleur des essences et noblesse de l’art

Les avantages d’une console en bois Le bois à l’avantage par...

Radiateurs à inertie: une chaleur douce et diffuse

Les radiateurs à inertie sont aussi appelés radiateur à...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs