Profiter de sa pompe à chaleur eau air c’est très bien. Néanmoins, minimiser les coûts est un facteur très important à prendre en compte dans tous les ménages. Aujourd’hui, il est possible de faire des économies d’énergie grâce à une pompe à chaleur. Il suffit juste de savoir faire le choix de son appareil en fonction de ses besoins. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour orienter vers des choix judicieux.

Source @pixabay

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur air eau fonctionne suivant un principe très simple. En effet, elle capture les calories gratuites contenues dans l’air ambiant pour ensuite les transformer en énergie qui sera répartie à travers un circuit d’eau de chauffage entre les différents appareils qu’elle alimente dans votre Nid Douillet. Il peut s’agir d’appareils tels que les planchers chauffants ou les radiateurs. Il est à noter que selon le modèle que vous aurez choisi, vous pourrez facilement faire chauffer votre maison sans avoir besoin de disposer d’un chauffage d’appoint.

Les avantages liés à la pompe à chaleur air eau

Selon le modèle que vous aurez choisi, la pompe à chaleur vous permet de bénéficier de nombreux avantages que sont entre autres :

  • une installation assez simple ;
  • un entretien pas trop exigeant ;
  • une division par 3 de vos factures de chauffage.

Choisir sa pompe à chaleur air eau

Le choix d’un appareil aussi important et aussi délicat doit reposer sur des critères définis au préalable par les divers besoins de l’acheteur. Malheureusement, l’existence de nombreux modèles n’est pas faite pour faciliter la prise d’une décision. Voici donc quelques critères importants à prendre en compte et qui vous serviront de guide d’achat de pompes à chaleur. 

Le modèle de la pompe à chaleur air eau

Deux modèles existent : on a d’une part la pompe à chaleur air eau monobloc qui a son compresseur et son module hydraulique dans l’unité extérieure et dont la jonction qui va au système au chauffage est mise en place grâce à une liaison hydraulique.

Source: maisonsnaturelles.fr

D’autre part on a la pompe à chaleur air eau bibloc. Cette dernière a son compresseur à l’extérieur, mais son module hydraulique est à l’intérieur de l’habitation. Ici, c’est une liaison frigorifique qui sert de jonction entre l’unité extérieure et intérieure. Même si la pompe à chaleur bibloc se révèle être plus performante que celle monobloc, il faut noter qu’elle nécessite pour son installation un installateur ayant la certification QualiPAC.

La température de l’eau à sa sortie

Il existe à ce niveau deux modèles : les pompes à chaleur dites de basse température idéale pour les habitations nouvellement construites ; et les pompes à chaleur dites de haute température avec une température d’eau à la sortie avoisinant les 65° C. Ces dernières sont adaptées aux habitations rénovées.

Le coefficient de performance ou COP

C’est un indicateur à prendre en compte, car il permet de connaitre le rendement de la pompe à chaleur en question. C’est en effet le rapport entre la quantité de chaleur produite et l’énergie nécessaire pour le fonctionnement du compresseur. Préférez le plus souvent un COP supérieur à 3,4.

La puissance calorique

Il s’agit ici de l’expression de la capacité de production de chaleur par la pompe à chaleur air eau. C’est un point à surveiller afin d’éviter une surconsommation d’électricité ou au contraire, un manque de confort thermique.

Les émetteurs de chaleur

Il est important de choisir les bons émetteurs de chaleur car ce sont eux qui se chargeront de diffuser la chaleur produite par la pompe à chaleur air eau.

Il faut aussi noter que le choix doit également se faire en prenant en compte la surface à chauffer et votre portefeuille.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here