Pourquoi doit-on détartrer un chauffe-eau ? Trois raisons principales:

  • Pour l’entretien de la résistance et de l’anode du chauffe-eau (avec remplacement éventuel)
  • Pour se débarrasser des dépôts de calcaire dans la cuve.
  • Pour réduire sa facture énergétique (consommation d’énergie en baisse avec un chauffe-eau bien entretenu)

Tous les chauffe-eau de qualité sont commercialisés avec une protection intégrée contre la corrosion. Toutefois en fonction de la région de résidence, l’eau peut contenir plus ou moins de calcaire. On sait par exemple que dans les régions du Nord, le Pas-de-Calais, mais aussi la Savoie ou la Moselle, les niveaux d’acidité mesurés en degrés hydrotimétriques (°TH) révèlent un taux de calcaire élevé.

En d’autres termes, on estime qu’une eau est “agressive” et donc calcaire lorsque le taux en degrés est supérieur à 15 °.

Une eau à forte teneur en calcaire peut dès lors, affecter le fonctionnement à terme d’un chauffe-eau.

Pour prévenir ce risque, les dépôts de calcaire sont généralement stockés dans un réservoir prévu pour limiter la vitesse d’entartrement d’un chauffe-eau.

Une résistance très encrassée

Plus l’eau est chaude, plus elle crée de calcaire. La fonction même du chauffe-eau accentue donc l’accumulation des dépôts de calcaire.

On recommandera donc d’effectuer le détartrage d’un chauffe-eau tous les 3 à 5 ans selon le degré hydrotimétrique auquel on est soumis. On sait désormais qu’un chauffe-eau électrique bien entretenu permet d’allonger sa durée de vie de plusieurs années tout en réduisant sa facture d’électricité. Une résistance qui est entartrée consomme 5% à 10% d’électricité en plus par rapport une résistance non entartrée.

Concrètement, comment détartrer un chauffe-eau électrique ?

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, détartrer un chauffe-eau est à la portée de tous (ou presque). Si l’on respecte parfaitement la procédure et que l’on est équipé des bons outils, c’est une opération relativement simple et qui peut vous faire économiser plusieurs centaines d’euros sur l’intervention d‘un professionnel.

1. Couper l’eau et l’électricité

Cela peut paraître évident, mais avant de démarrer toute manipulation du chauffe-eau,  assurez-vous que l’alimentation en eau et en électricité soient totalement à l’arrêt. Pour ce faire, condamnez le robinet principal et poussez les boutons des disjoncteurs vers le bas sur le panneau électrique.

Pour démarrer la première étape de détartrage, il faudra d’abord vider et vidanger le ballon d’eau chaude pour accéder à l’intérieur de la cuve et la nettoyer.

Créez un appel d’air en ouvrant des robinets de la maison (cuisine, salle de bain) et ce, de manière à vider l’eau restante dans les tuyaux. Ouvrez le robinet de purge du groupe de sécurité (équipé d’une petite molette pour la vidange).

Molette de vidange

Laissez le réservoir se vider complètement dans le siphon et prévoyez un minimum d’une à deux heures pour laisser la cuve se vider entièrement.

2. Nettoyage de la cuve

Dans cette deuxième étape on commencera par démonter la résistance et l’anode (explication de l’anode ici) du chauffe-eau pour les nettoyer avant d’atteindre la cuve à proprement dit.

Repérez le capot en plastique situé (en général) sous la cuve et démontez-le pour accéder à la platine (sur laquelle sont fixés l’anode et la résistance) dévissable à l’aide d’un tournevis. En passant, n’oubliez pas de démonter le thermostat en prenant soin de conserver une photo précise des branchements (utilisez votre smartphone pour ce faire), afin de faciliter ensuite les branchements une fois que vous remontrez les éléments.

On nettoiera les deux composants – l’anode et la résistance – à l’aide d’un spray anticalcaire.

Evitez bien entendu les liquides corrosifs et les brosses trop abrasives. On ne souhaite ici que libérer la résistance des excroissances de calcaire. Brossez doucement avec une brosse métallique et remplacez l’anode et la résistance si elles sont trop encrassées.

Ou les trouver ? Dans les magasins spécialisés ou en allant voir ce site pour trouver des pièces détachées de chaudière ou chauffe eau

Derrière la platine se trouve l’accès à l’intérieur de la cuve pour nettoyer tous les résidus de calcaire.

Résidus calcaires au fond de la cuve

Une fois les résidus de calcaires enlevés dans le fond de la cuve, munissez vous d’une éponge imbibée de quelques gouttes de vinaigre d’alcool et nettoyez les parois du chauffe-eau. Pensez également au joint d’étanchéité en caoutchouc en le désolidarisant de la cuve pour le nettoyer, ainsi que son emplacement. 

3. Remonter les éléments

A l’issue de l’opération, replacez les divers éléments démontés, sans oublier la platine, les branchements électriques, les vis et écrous (vissez sans forcer) ni le thermostat. Replacez ou “reclipsez” le capot également.

Ouvrez les robinets, et procédez au remplissage de la cuve. Allumez le chauffe-eau et posez un sticker ou pense-bête sur la cuve, mentionnant la date de détartrage de cette dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here