-

JardinGazon et budget : comment trouver le bon compromis ?

Gazon et budget : comment trouver le bon compromis ?

-

-

Le gazon dans un jardin est comme le tapis dans un salon : il crée un cadre confortable et esthétique sur lequel se déroulent les activités et les moments de détente tout en ajoutant une touche de verdure et de fraîcheur à l’espace environnant. Mais comment choisir le bon gazon lorsqu’on a un budget serré ?

Quels sont les différents types de gazon et leurs prix ?

Parmi les options les plus courantes de gazon, on trouve le gazon naturel et le gazon artificiel. Chacun présente des avantages et des inconvénients en termes de coût initial, d’entretien et de durabilité.

Le gazon naturel 

Apprécié pour son aspect authentique et sa capacité à s’intégrer harmonieusement dans l’environnement, le gazon naturel est une option classique offrant une esthétique naturelle et une sensation agréable sous les pieds. Généralement constitué de graines de différentes variétés d’herbes, il nécessite un entretien régulier tel que la tonte, l’arrosage et parfois même la fertilisation pour rester verdoyant et dense.

Les prix du gazon naturel varient en fonction de la qualité des semences, de la région géographique et de la saison. En moyenne, le coût du gazon naturel peut osciller entre 2 € et 6,5 € par mètre carré, sans compter les frais de préparation du sol et de la main-d’œuvre.

Le gazon artificiel 

Le gazon artificiel, quant à lui, offre une alternative pratique et peu exigeante en termes d’entretien. Fabriqué à partir de matériaux synthétiques tels que le polypropylène ou le polyéthylène, il conserve son aspect vert toute l’année sans nécessiter d’arrosage ou de tonte régulière. Bien que l’investissement initial puisse être plus élevé que celui du gazon naturel, les coûts d’entretien à long terme sont considérablement réduits.

Les prix du gazon artificiel varient en fonction de la qualité, de l’épaisseur et de la résistance à l’usure. En moyenne, le coût se situe entre 35 € et 130 € par mètre carré tout compris, ce qui en fait une option attrayante pour ceux qui recherchent un gazon durable et facile à entretenir.

Comment économiser sur le prix de son gazon ?

Il existe plusieurs astuces pour réduire les coûts sans compromettre la qualité. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à réaliser des économies.

Choisir un gazon adapté à ses besoins

Lorsque vous sélectionnez un type de gazon pour votre jardin, il est crucial de tenir compte de vos besoins spécifiques et de l’environnement dans lequel il sera installé. Si vous avez une famille active avec des enfants et des animaux de compagnie, optez pour un gazon résistant à l’usure et capable de récupérer rapidement des dommages. Les variétés comme le gazon Bermuda ou le gazon pâturin sont souvent recommandées pour leur durabilité et leur capacité à tolérer un trafic intense.

Pour les zones ombragées, choisissez des variétés de gazon tolérantes à l’ombre telles que le fétuque rouge traçant. En sélectionnant un gazon adapté à vos besoins spécifiques, vous pouvez minimiser les dépenses liées aux réparations et aux remplacements à long terme, tout en maintenant un aspect esthétique agréable dans votre jardin.

Opter pour le semis ou la pose soi-même

Semer votre propre gazon ou poser des rouleaux vous-même peut être une excellente façon d’économiser sur les coûts d’installation professionnelle. En investissant un peu de temps et d’effort, vous pouvez réaliser des économies significatives.

Pour semer votre propre gazon, commencez par préparer correctement le sol en enlevant les mauvaises herbes et en nivelant la surface. Ensuite, suivez les instructions sur l’emballage des graines pour les semer à la profondeur appropriée et les recouvrir légèrement de terre. Arrosez régulièrement et attendez patiemment que le gazon pousse.

Pour la pose de rouleaux de gazon, assurez-vous que le sol est bien préparé et roulez les plaques de gazon de manière à ce qu’elles se chevauchent légèrement. Arrosez abondamment pour favoriser l’enracinement. Bien que cela demande un peu plus de travail, le fait de réaliser vous-même l’installation peut vous faire économiser une somme considérable en main-d’œuvre.

Entretenir son gazon pour le maintenir durablement

L’entretien régulier de votre gazon est essentiel pour assurer sa durabilité et sa beauté à long terme. Tout d’abord, la tonte régulière est importante pour encourager la croissance dense et uniforme du gazon. Il est recommandé de ne pas tondre plus d’un tiers de la hauteur des brins à la fois pour éviter d’affaiblir la pelouse. De plus, alternez la direction de tonte chaque session pour éviter de créer des traces de roues ou des zones compactées.

Ensuite, l’arrosage est crucial, surtout pendant les périodes de chaleur et de sécheresse. Arrosez tôt le matin pour minimiser l’évaporation et éviter les maladies fongiques. Assurez-vous que votre gazon reçoit environ 2,5 à 4 cm d’eau par semaine, en fonction des conditions climatiques et du type de sol.

En outre, la fertilisation régulière est nécessaire pour fournir à votre gazon les nutriments dont il a besoin pour rester vigoureux et verdoyant. Utilisez un engrais équilibré au printemps et à l’automne et évitez de sur-fertiliser pour éviter la pollution de l’eau et les dommages environnementaux.

Enfin, le contrôle des mauvaises herbes et des parasites est essentiel pour maintenir un gazon sain. Arrachez les mauvaises herbes à la main ou utilisez un herbicide sélectif si nécessaire en suivant attentivement les instructions du fabricant. Surveillez également la présence de parasites tels que les vers blancs ou les pucerons, et prenez des mesures appropriées pour les contrôler.

Demander plusieurs devis à des professionnels et comparer les prix

Lorsque vous envisagez d’installer un nouveau gazon, il est essentiel de faire appel à plusieurs professionnels pour obtenir des devis détaillés. En demandant plusieurs devis, vous pouvez comparer les prix, mais aussi évaluer les services inclus dans chaque offre. Assurez-vous que chaque devis comprend une description claire des travaux à effectuer, des matériaux utilisés et des coûts associés. N’hésitez pas à poser des questions sur les délais d’exécution, les garanties offertes et toute condition spéciale qui pourrait influencer le prix final.

En comparant ces devis, vous pourrez prendre une décision éclairée en fonction de vos besoins et de votre budget. Cependant, gardez à l’esprit que le prix le plus bas n’est pas toujours synonyme de meilleure affaire. Assurez-vous de prendre en compte la réputation et l’expérience de chaque professionnel avant de faire votre choix final.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Ajouter votre nom ici

Derniers articles

Bricolage écologique : les bons gestes pour la planète

Dans une ère où la prise de conscience environnementale est devenue primordiale, le bricolage écologique s'impose comme une pratique...

Utiliser les outils de protection : lunettes, gants, etc.

Dans le monde du bricolage, où la précision et la créativité sont reines, la sécurité ne doit jamais être...

Choisir ses matériaux de bricolage : guide pratique

Le bricolage est une passion pour beaucoup, un moyen d'exprimer sa créativité tout en apportant des améliorations tangibles à...

Ranger son atelier de bricolage : conseils et astuces

Dans l'univers du bricolage, l'organisation de l'atelier est primordiale. Un espace bien rangé non seulement stimule la créativité mais...

A lire

Porte de placard coulissante: praticité et esthétisme

Les portes de placard coulissantes: pratiques et déco L'avantage principal: le gain...

5 astuces pour optimiser les rangements dans une salle de bain

Rangements de salle de bain: comment faire le tri...

Décoration DIY : créer un mur de cadres photos personnalisé

La décoration intérieure est un art qui permet de...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs

Choix du consentement