-

Energies de l'habitatChauffageChauffage : comment obtenir un meilleur rendement ?

Chauffage : comment obtenir un meilleur rendement ?

-

-

À l’instar de la climatisation, le chauffage fait partie des composantes essentielles dans une maison. Qu’il s’agisse du bois, de la pompe à chaleur ou du chauffage solaire, ce dispositif est un important point de dépenses énergétiques dans un logement. Afin de réaliser quelques économies sur votre budget mensuel, voici quelques recommandations.

Procédez à l’isolation de votre logement

Vous souhaitez réguler la température dans votre maison tout en réduisant votre facture d’énergie ? Cela est envisageable avec une isolation de qualité. Cette solution permet de diminuer de près de 50 % les pertes de chaleur dans un logement. L’isolation concerne donc tous les travaux d’aménagement visant à installer des matériaux isolants sur la structure d’un bâtiment.

En la matière, il est possible de procéder à une isolation par l’intérieur ou à la méthode par l’extérieur. En été comme en hiver, l’isolation interne est également efficace pour améliorer le rendement de votre chauffage. Vous disposez de peu d’espace habitable chez vous ? Nous vous conseillons alors d’opter pour l’isolation par l’extérieur afin de réduire les transferts de chaleur.

Encore appelés ponts thermiques, ces phénomènes se manifestent par des échanges thermiques entre les milieux intérieur et extérieur. L’une des conséquences est l’infiltration de l’humidité pendant l’hiver. Par contre, grâce aux isolants, vous limitez les variations de température et évitez les courants d’air. La toiture, les combles, les murs extérieurs et le sol sont les zones sensibles à isoler en priorité. Pour ce faire, vous avez le choix entre des matières d’origine végétale comme le liège, la ouate de cellulose ou encore la fibre de bois. Les laines de roche ou verre et les isolants synthétiques sont d’autres matériaux recommandés pour une isolation thermique externe.

À ce niveau, il est conseillé de privilégier le polyuréthane ou d’autres matières fines, pour limiter les pertes d’espace. Avec l’installation de panneaux ou de contres-cloisons, vous pouvez améliorer les performances thermiques de votre domicile. Quelle que soit la méthode choisie, l’isolation de votre logement vous rend éligible pour diverses subventions allant dans le sens de la transition énergétique. N’hésitez donc pas à faire réaliser vos travaux par un professionnel.

Envisagez l’installation d’un thermostat programmable

Pour économiser votre chauffage, il est nécessaire d’investir dans les bons appareils. Encore appelé thermostat d’ambiance, le thermostat programmable est un appareil qui sert à régler la température dans une pièce, entre deux valeurs consignes. Le thermostat programmable est composé d’un actionneur, d’un thermomètre et d’un bilame. L’intérêt de ce dispositif est qu’il permet d’ajuster la température dans votre logement en fonction des périodes d’utilisation. Logiquement, les besoins thermiques ne sont pas les mêmes selon que vous soyez présent dans la maison ou non. De fait, avec un thermostat d’ambiance, il est possible de programmer de faibles températures si vous n’êtes pas là.

De même, vous pouvez prédéfinir les plages horaires au cours desquelles la température ambiante doit être plus élevée. Avec les progrès scientifiques, des équipements toujours plus performants voient le jour. C’est le cas du thermostat connecté qui vient quelque peu révolutionner le thermostat sous sa forme classique. Pratique et facile d’utilisation, le modèle connecté se pilote à distance, via une application installée sur un smartphone ou une tablette. Quelle que soit votre position géographique, vous pouvez surveiller en temps réel la température entre vos murs.

Les besoins énergétiques peuvent varier d’une pièce à une autre. Le thermostat programmable permet également d’adapter le mercure dans vos espaces de vie. Dans un souci d’efficacité, il est préférable d’installer le thermostat programmable dans la pièce où vous passez le plus de temps. De préférence, éloignez l’appareil des sources de fraîcheur et de chaleur. Comme pour l’isolation, la mise en service d’un thermostat par un installateur RGE peut vous permettre de bénéficier de quelques mesures d’assouplissement fiscales.

Assurez-vous que vos fenêtres sont bien scellées

Comme précédemment évoqué, l’isolation est cruciale pour réduire les dépenses liées au chauffage. Dans ce sens, les fenêtres sont parmi les principaux points d’infiltration d’air. Pour cela, il est recommandé d’accorder une importance particulière à l’isolation des fenêtres de votre domicile. À ce propos, pensez à investir dans des joints d’étanchéité. Ce sont des dispositifs qui servent à sceller les potentielles zones de fuites d’air. Les joints de protection se posent sur les ouvertures des fenêtres et permettent de lutter contre les pertes de chaleur. Le calfeutrage de fenêtres peut se faire avec des joints en mousse. Abordable sur le plan financier, cette matière est parfaite pour isoler votre domicile à moindre coût.

Avec sa surface adhésive, le joint en mousse est facile à installer. Toutefois, ce matériau ne garantit pas une utilisation sur la durée. Posés entre le vitrage et le mur, les joints de protection en caoutchouc représentent sans doute le meilleur rapport qualité-prix. Ces isolants sont résistants aux chocs et peuvent être installés sur n’importe quel support. Si vous recherchez le haut de gamme, les joints en silicone sont plus adaptés. La pose de ce calfeutrage protège votre logement des ponts thermiques. Il en est de même pour les joints en PVC ou plastique.

Avant de choisir un joint de protection, tenez compte de son épaisseur. Plus le joint est épais, plus l’isolation sera efficace. De même, la méthode de pose (cloué, collé ou agrafé) et l’huisserie de la fenêtre sont autant d’aspects à considérer pour un choix optimal.

Maintenez votre système de chauffage propre avec un entretien régulier

Le chauffage est un système très sollicité dans les maisons. Ce fonctionnement fréquent expose le dispositif à des pannes qui peuvent être coûteuses. Par contre, avec un entretien régulier, vous renforcez l’efficacité énergétique du bâtiment en évitant de potentiels dysfonctionnements. À moins que vous ayez des connaissances dans le domaine, l’idéal est de faire nettoyer votre chauffage par des professionnels qualifiés. Le chauffage est un ensemble de composants qu’il faut inspecter minutieusement pour assurer leur bon fonctionnement. Pour ce faire, il est important de procéder au nettoyage ou au remplacement des filtres selon le cas.

Il faut savoir qu’une accumulation de déchets peut obstruer les filtres et provoquer une augmentation des besoins énergétiques. Pensez donc à utiliser une solution savonneuse pour entretenir les filtres de votre chaudière. Vérifiez l’état des conduits pour éliminer tous risques de fuites. Cette opération permet de faciliter l’acheminement d’eau chaude sanitaire dans le logement. Si vous avez des radiateurs à eau chaude, vous devez penser les à purger. Les techniques d’entretien varient sensiblement selon les types de chauffage. Dans le cas d’un poêle à granulés, le ramonage régulier du conduit de fumée est vivement recommandé. Quant à la pompe à chaleur, il faut ajuster la pression et la température aux valeurs indiquées.

Tirez les rideaux la nuit pour conserver la chaleur dans votre maison

La réduction des dépenses énergétiques des logements est une initiative salutaire, qui requiert l’engagement de tous. En dehors des équipements économes, il convient d’adopter de bonnes habitudes quotidiennes. À cet effet, il est conseillé de tirer les rideaux la nuit tombée. Ils empêchent l’air frais du soir de pénétrer dans votre logement. Les rideaux peuvent également permettre de réduire les coûts de l’énergie. C’est le cas des rideaux thermiques, qui grâce à leur doublure, préservent le confort à chaque saison. En été, ils empêchent l’infiltration de chaleur et évitent les pertes thermiques en hiver.

Avec ces accessoires, vous n’utiliserez que très peu le chauffage durant l’année. Vous pouvez donc réaliser des économies non négligeables sur le budget alloué à l’énergie. Par la même occasion, vous réduisez l’empreinte carbone de votre domicile. Les rideaux peuvent jouer le rôle d’isolant acoustique en vous protégeant contre les bruits environnants. Généralement, les rideaux existent en tissus épais et légers. Il est indiqué de choisir des rideaux épais, car ils sont plus efficaces pour conserver la chaleur à l’intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Ajouter votre nom ici

Derniers articles

Comment installer une étagère murale

Installer une étagère murale est un projet de bricolage gratifiant qui non seulement ajoute de l'esthétique à votre espace...

Comment repeindre un mur

Repeindre un mur peut sembler une tâche simple à première vue, mais pour obtenir un résultat de qualité, une...

Comment installer un détecteur de fumée

Les détecteurs de fumée sont des appareils indispensables pour garantir la sécurité de votre habitation contre les incendies. Leur...

Comment réparer un robinet qui fuit

La réparation d'un robinet qui fuit est une tâche courante pour les amateurs de bricolage. Ce guide détaillé vise...

A lire

Propriétaire : comment réduire vos charges ?

Posséder son propre logement est le rêve de nombreuses...

Comment aménager son extérieur de maison ?

L’été est la saison des soirées en plein air...

Les avantages d’un blender puissant (+500 Watts)

Les avantages d’un blender puissant et à plusieurs vitesses Les...

Une baie vitrée d’angle pour moderniser sa maison

Les intérieurs modernes mettent l’accent sur deux tendances principales:...

Comment changer une fenêtre en 8 étapes

Votre fenêtre est abimée, elle ferme mal, laisse passer...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs

Choix du consentement