Comment identifier les fuites dans une douche ?

Un receveur cassé ou ébréché et qui fuit peut causer des dommages irréversibles aussi bien pour le receveur s’il est moulé dans une matière irréparable (comme certaines pierres difficiles à “étanchéifier” même avec un hydrofuge)  que pour l’étanchéité de la douche dans son ensemble. La règle générale veut que s’il y a matière à réparer, il faut que cela soit fait le plus rapidement possible.

Lorsque l’on identifie une fuite dans l’espace de douche, il est courant de pointer du doigt en premier la cabine de douche ou la paroi de douche si elle existe ou tout du moins l’espace de protection inhérent à la douche et qui protège des éclaboussures.

Souvent, au demeurant la fuite n’est pas forcément là ou on l’attend le plus.

Il convient alors d’examiner avec précision les contours de la cabine de douche et vérifier si de l’eau s’écoule en dehors de cette dernière. Dans le cas où l’on ne détecterait pas de présence d’eau ou de gouttes d’eau en dehors de la cabine, il faudra chercher ailleurs.

Dans la grande majorité des cas, c’est le joint silicone qui pose problème et notamment l’âge du joint et la manière dont il a été posé.

Joints silicones désolidarisés des carreaux

Le joint silicone: principal responsable des fuites dans une douche

Ce joint se trouve entre le receveur de douche, les murs (carreaux) et la cabine ou la paroi de douche. On notera qu’il est parfois difficile de détecter les fuites en raison du phénomène de capillarité qui survient lorsque l’adhérence aux murs est plus importante que les force cohésives entre les molécules du liquide.

Ainsi le liquide en perdition suivra le chemin où la résistance capillaire est moindre. Très souvent les fuites d’eau apparaissent sous forme de flaques en dehors de la douche ou encore d’auréoles ou de tâches synonymes d’infiltration sur le mur ou au niveau du plafond, avec par exemple de la tapisserie décollée ou une peinture écaillée.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, lorsqu’une auréole se développe sur un mur, on cherche souvent la cause au niveau de la porte de douche ou de la paroi de douche., ce qui toutefois est rarement le cas.

L’un des problèmes rencontrés le plus commun est l’eau qui fuit au niveau des sanitaires et notamment les raccordement d’eau chaude et d’eau froide, ou encore le manque ou le vieillissement des joints de silicone. Il peut s’agir également d’une dalle ébréchée et son mortier colle derrière ou sous la douche.

Carreaux décollés dans la douche en raison d’infiltrations


Les fuites au niveau de l’écoulement du receveur de douche

Les auréoles sur un mur ou le plafond témoignant d’une infiltration d’eau sont assez communes dans les habitats anciens et vétustes (pas uniquement dans la salle de bain d’ailleurs) et on imagine souvent qu’il s’agit d’un soucis au niveau de l’écoulement de l’eau vers la bonde.

Bien que les fuites émanant des receveurs sont rares, elles existent. La partie supérieure de la bonde est insérée dans le siphon qui accueille en dessous une membrane (joint torique) en caoutchouc solidaire du siphon car pourvue d’une joint silicone entre les deux éléments. Si cette partie n’est pas parfaitement étanche, alors les fuites sont inévitables.

Si le receveur est surélevé par rapport au sol (au biais de parpaings par exemple) il sera alors plus facile de trouver les fuites et les colmater. Dans le cas d’un receveur à poser classique posé sur une dalle, il faudra malheureusement désolidariser le receveur de douche du sol.

Prenez la tête de douche et “arrosez” le receveur surtout au niveau de la bonde et laissez l’eau s’écouler afin d’identifier les fuites éventuelles via des bulles très visibles. Si c’est le joint torique qui est en cause, il sera nécessaire de l’enlever, de bien enlever les résidus de silicone, voire de la remplacer, et refaire le joint d’étanchéité. Laisser sécher 12h à 24h et remettre ensuite le receveur en place.

bonde de douche sous receveur de douche surélevé

Fuites et infiltration dans les murs

Lorsqu’un receveur de douche est installé, ce dernier se doit d’être solidarisé du mur et parfaitement étanche au biais d’un joint silicone, ce qui implique un joint suffisamment large pour couvrir l’espace entre le mur et le receveur, sans aspérités.

Un point important. On cassera en général l’espace carrelé afin de pouvoir insérer le receveur sur toute sa hauteur et rapprocher ainsi le receveur du carrelage en formant un angle droit facile à étanchéifier grâce à un joint silicone. Une erreur classique consiste à simplement caler le receveur contre le mur carrelé de la douche.

Avant d’installer la cabine de douche ou la paroi de douche, le joint silicone entre le receveur et les dalles doit être en place et parfaitement sec. Comptez de 24h à 36h environ pour ce faire.

On se réfèrera à la notice du fabricant notamment pour les conseils d’installation et d’usage.

L’eau entre dans la structure d’une cabine de douche lorsque cette dernière est en utilisation, en permettant ensuite à l’eau de s’échapper par la bonde et le siphon. Le débit de l’eau permet de s’assurer que la cabine ou la paroi de douche peuvent résister à toutes les éclaboussures sans que la moindre interstice soit toléré car il engendrerait un écoulement hors de la cabine.

Une installation adhoc implique que les murs carrelés soient parfaitement solidaires du receveur et que ce dernier en retour soit parfaitement solidaire de la cabine ou de la paroi de douche, le tout grâce au joint silicone.

Pour que la cabine permette un écoulement vers la bonde de manière aisée, il faut que le joint silicone avec le receveur de douche soit effectué à l’extérieur à moins que le manuel d’installation exige le contraire.

Voir nos FAQ sur les receveurd de douche

Côté application, à l’intérieur de la cabine il est nécessaire que le joint silicone soit posé à la verticale, au niveau de la jointure entre le profilé de douche et le carrelage.

Si la cabine est correctement étanchéifiée, l’eau doit s’écouler facilement des angles du receveurs jusqu’à la bonde en respectant la vitesse d’écoulement inhérente à la pente du receveur de douche.

Le joint silicone entre le bac de douche et les carreaux de douche doit porter sur toute la longueur du receveur pour aller au delà du point de la cabine est fixée contre le mur. Si le joint silicone ne s’étend pas au delà des profilés de douche, l’eau entrante risque de s’échapper de dessous la base du profilé de fixation et passera dans le trou qui sépare le receveur des carreaux.

Joint silicone entre le mur et le receveur

Malheureusement, il faut bien souvent devoir rappliquer un joint silicone à l’intérieur de la cabine ou de la paroi, à l’angle de rencontre entre la cabine et le receveur, de manière à maximiser le potentiel d’évitement des fuites. Si le joint intérieur n’est pas parfaitement posé, c’est l’effet inverse qui peut se produire à savoir un empilement des problèmes car l’eau est ainsi coincée entre deux joints de silicone et s’accumule donc au niveau des profilés de douche.

Quelques conseils pour bien l’appliquer ici:

Lire également  La colonne de douche: laquelle choisir?

Dans un tel cas on n’aura d’autre choix que de démonter les portes ou parois de douche et refaire les joints silicone. On pensera toujours à bien racler les résidus de silicone qui affectent l’adhérence du nouveau joint.

On regardera ainsi du côté de la cabine / porte de douche, du receveur, mais également des murs et profilés avant de reposer un joint.

Le silicone peut s’avérer difficile à enlever et on fera bien attention à ne pas gratter les profilés ou les tordre.

Si le vieux joint silicone n’est pas totalement enlevé, puis nettoyé à l’alcool pour ôter les impuretés, le nouveau joint ne tiendra pas et vous pourrez recommencer à nouveau dans quelques semaines ou mois. La surface devra être totalement sèche également avant de poser le nouveau joint.

Comptez un minimum de 24h pour que tout soit sec mais en fonction des cas cela peut prendre jusqu’à plusieurs jours. N’hésitez pas à placer quelques ventilateurs dans la salle de bain afin de chasser l’humidité. Soignez la ventilation de la pièce lors des travaux.

Une fois le joint appliqué, là encore, attendez un minimum de 24h avant de faire couler l’eau. Si les surfaces sont abîmées ou tordues du fait que vous ayez eu à démonter certains éléments, essayez de vous en procurer des neufs. Il est essentiel que l’assemblage des parois et profilés se fasse sans efforts afin d’éviter les fuites intempestives.

Même quand le joint silicone est appliqué correctement entre le receveur et les carreaux, des fuites peuvent survenir. Le joint peut progressivement se désolidariser du receveur en raison du mouvement naturel du receveur (qui reçoit il faut le dire plusieurs dizaines ou centaines de kgs par jour ! ) ou encore le vieillissement naturel du receveur.

Il est possible également que le receveur se “tasse” ou s’affaisse avec le temps, surtout s’il s’agit d’un receveur surélevé. Le poids des corps et la résistance à la flexion du receveur peuvent impacter de quelques millimètres le positionnement du receveur.

Cet affaissement à une conséquence bien évidemment sur le joint qui sépare le bac de douche du mur ou des carreaux car une faible distance les sépare désormais.

A noter que lorsque la douche est vide d’un occupant, le receveur peut sembler être en contact avec le mur ou le carreau et le joint parfaitement aligné. De même, une fois dans la douche, et lorsque l’on regarde le joint d’une certaine hauteur, il n’est pas forcément possible de se rendre compte du décalage existant entre le receveur de le mur.

Le poids de l’homme au demeurant agit comme une pression sur le receveur et un vide peut se créer à l’endroit du joint. Ce vide de quelques millimètres est suffisant pour créer une fuite. Le problème peut également survenir si la surface des dalles ou du receveur n’est pas totalement propre et sèche au moment où le joint silicone est appliqué.

Dans le même genre, on essayera de repérer les dalles suspectes qui font la jonction avec le receveur. Si ces dalles présentent des joints d’une couleur légèrement plus foncée et que certaines de ces dalles semblent vouloir se détacher, alors il est plus que temps d’intervenir. L’eau s’infiltre au niveau du ciment de fixation du carreau (mortier colle) et perd de son adhérence avec le temps.

Si le problème est décelé en amont, le joint devrait pouvoir être remplacé sans problème, bien que la cabine de douche ou la paroi devront elles également être retirées afin de nettoyer les surfaces d’application.

Si le receveur fuit depuis quelques semaines ou mois, on pensera également à enlever les carreaux du murs qui présenteraient des fuites spontanées derrière le receveur. On laissera le mur sécher quelques jours avant de poser de nouveaux carreaux et de nouveaux joints. Ici encore installez un ventilateur et laissez-le tourner pendant quelques jours.

Si vous vous rendez compte que le mur qui présente des carreaux cassés ou ébréchés est très humide, ajoutez un enduit de ragréage et reponcez avant de poser les nouveaux carreaux. Le mur doit être parfaitement lisse.

Lorsque vous posez le joint silicone entre le receveur et les dalles, il est important de choisir le bon type de silicone. Il existe une douzaine de marques sur le marché qui proposent toutes sensiblement la même chose, mais leur application n’est pas la même. Certains silicones conviennent au PVC, d’autres à d’autres matériaux.

La tête de la cartouche de silicone doit être de moins de 15mm une fois posée. Si le receveur est neuf ou surélevé, le poids doit être placé latéralement dans le receveur avant de poser le joint, de manière à exercer une pression sur le receveur et éviter les distorsion de ce dernier avec le temps.

Comme d’habitude, vérifiez que la surface soit parfaitement propre avant d’entreprendre quoi que ce soit.

Usure du joint

Bien que parfaitement posés, les joints de silicone peuvent se détériorer et s’abîmer avec le temps.  Si le joint est entretenu comme il se doit avec un antifongique, il devrait tenir entre 4 et 8 ans, selon la qualité du silicone et l’utilisation de la douche.

Avec le temps, le joint peut devenir moins “élastique” et donc casser avec les mouvements du receveur. Il se détachera aussi plus facilement du mur, et laissera donc l’eau s’infiltrer aussi bien derrière que sous le receveur.

Le problème pourra être résolu en démontant la cabine de douche et en nettoyant les résidus de silicone.

La question du mortier colle pour les carreaux

Quand ce n’est pas le joint silicone en cause, il faut regarder du côté du mortier colle du carrelage dont l’adhérence peut avoir été affaiblie avec le temps. Quand l’usure du mortier survient, l’eau s’infiltre sous les carreaux et augmente d’autant l’adhésif du mortier, allant jusqu’au décollement total du carreau.

Même si les carreaux sont collés à un mur costaud, cela n’empêche pas l’humidité de provoquer une distorsion du carreau qui semble “gonfler” et est poussé jusqu’au détachement total du mur.

Si le mortier colle est craquelé ou détérioré, il est préférable d’agir le plus rapidement possible et au besoin d’enlever le carreau, encoller le mur et recoller le carreau. Pour ce faire, il faudra bien entendu que le mur soit parfaitement sec et il faudra certainement attendre quelques jours avant de recoller le carreau afin de laisser s’échapper les moisissures.

Dans certains cas plus extrême on sera obligé de retirer plusieurs carreaux, voire un pan de mur entier, afin de laisser sécher le mur avant de reposer les carreaux.

Consultez également cet excellent article pour plus d’info sur les fuites dans la douche

PARTAGER
Article précédent6 différents types de douche et comment choisir le modèle le mieux adapté
Article suivantLe verre trempé ou sérigraphié dans la douche: ce qu’il faut retenir
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here