-

Bricolage & DIY Quelles solutions naturelles pour entretenir ses canalisations ?

Quelles solutions naturelles pour entretenir ses canalisations ?

-

-

Lorsque l’eau s’écoule très doucement du robinet ou du pommeau de douche et que des odeurs dans l’évier commencent à piquer le nez, c’est qu’il est temps d’agir. Quelque part dans vos canalisations, une boule de cheveux ou de graisse s’est formée et empêche l’eau de circuler librement. L’accumulation de savon, produits détergents, et de dentifrice contribuent à générer ces pelotes de detritus responsables de la remontée d’odeurs nauséabondes (du lavabo, de l’évier ou des toilettes) ansi que d’une faible pression en sortie dans les mitigeurs de salle de bain et de la cuisine.

Comment réagir et surtout comment régler ce problème sans utiliser de produits corrosifs ou abrasifs qui attaquent les parois des canalisations et polluent notre environnement ? Tour d’horizon des 6 méthodes naturelles les plus efficaces pour entretenir vos canalisations.

6 méthodes naturelles pour entretenir vos canalisations
6 méthodes naturelles pour entretenir vos canalisations

Pourquoi entretenir ses canalisations ?

Un entretien régulier permet d’éviter des complications qui peuvent coûter cher si l’on doit faire intervenir un professionnel.  De simples actions préventives permettant d’éviter que les canalisations soient bouchées (voir quelques conseils en fin d’article).

Il s’agit la plupart du temps d’une routine de nettoyage qui implique de connaître quelques gestes simples mais qui peuvent faire la différence sur la durée. Si l’on garde à l’esprit qu’il faut tout mettre en oeuvre pour éviter d’obstruer les tuyaux, on évitera de de laisser passer tout aliment ou objet qui peut engorger le siphon et les tuyaux.

Il peut s’agir de restes de nourriture, de boules de cheveux dans la douche, d’huiles diverses dans la cuisine, qui s’agglomèrent – par exemple – avec les miettes de pain. Bref, vous l’aurez compris, il ne faut rien laisser passer dans le siphon qui n’est pas un liquide non huileux. Rappelons ici que la graisse se solidifie au contact de l’eau et entraîne donc des dépôts de graisse qui s’agrègent aux aliments. 

Evitez dans a mesure du possible les déboucheurs chimiques vendus dans le commerce. Ils traitent le problème souvent très rapidement mais peuvent également attaquer vos canalisations tant leur action est corrosive. Sans compter l’aspect écologique et “santé”, incompatible avec ce type de produits !

Quelles solutions naturelles pour entretenir ses canalisations

Exit les produits chimiques, places aux produits au PH neutre respectueux de l’environnement.

Dès que vous observez que l’eau s’écoule plus doucement que d’habitude, faites couler de l’eau bouillante dans la bonde. Cette première action permettra déjà de diluer et dissoudre les graisses présentes sur les parois des canalisations.

Voyons d’autres solutions ci-après :

Solution naturelle #1 : le vinaigre blanc + bicarbonate de soude

Voici une astuce une astuce qui nous a été communiquée par la société SD Débouchage à Liège. Il s’agit du vinaigre blanc, véritable couteau suisse du nettoyage de maison. Côté entretien écologique, difficile de faire beaucoup mieux, sans oublier son prix, dérisoire : moins d’1 euro pour 1L. Pour les canalisations, il fait tout aussi bien, voire mieux que les produits chimiques, surtout si on l’associe au bicarbonate de soude, lui aussi un poids lourd dans la catégorie des nettoyants écologiques très puissants. 

Voici comment faire : 

  • Dans un verre d’eau, versez l’équivalent d’environ 80ml de vinaigre blanc pour 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Laissez la solution reposer environ 20 minutes et versez-là dans la bonde d’évacuation. Attendez à nouveau 2 à 3 minutes puis faites couler l’eau du robinet dans l’évacuation pendant quelques minutes. L’eau viendra ainsi pousser la solution dont le rôle sera de dissoudre tous les dépôts en surface qui créent les mauvaises odeurs.

Solution naturelle #2 : vinaigre blanc + gros sel

Le gros sel seul remplit la même fonction que l’option précédente à la différence près que c’est son action abrasive qui fait le travail. Une fois lancé dans les tuyaux, le gros sel permet de décaper les dépôt sur les parois.

Voici comment faire :

  • Versez 3 à 4 cuillères de gros sel dans le vinaigre blanc. Vous pouvez également rajouter un peu de bicarbonate de soude pour renforcer son action.
versez le vinaigre blanc dans la bonde
Versez les solutions naturelles directement dans la bonde

Solution naturelle #3 : le marc de café

C’est la solution la plus économique, si toutefois vous êtes un buveur de café (hors capsules !). Si tel est le cas, vous allez pouvoir récupérer le marc de café et l’utiliser pour assainir vos canalisations. Il n’existe pas de moyen plus simple et efficace pour entretenir vos canalisations.

Voici comment faire :

  • Récupérez le marc de café et versez-le dans un bol. Puis, à l’aide d’une cuillère, versez-le dans la bonde. Entre-temps, pensez à faire chauffer de l’eau que vous verserez après avoir déposé le marc de café dans l’évacuation. Le marc de café contribuera à dissoudre les graisses et nettoyer les parois internes des canalisations. Il empêchera ainsi également les odeurs de remonter.

Solution naturelle #4 : et si on ajoutait une peu de soda ?

Vous pouvez également ajouter un peu de soda,  dans les proportions suivantes :

  • 1/3 de soda
  • 1/3 de gros sel
  • 1/3 de vinaigre blanc

C’est une solution très efficace, notamment pour les amas de cheveux qui bouchent les tuyaux. Comme pour toutes les autres solutions, patientez quelques minutes puis versez de l’eau chaude.

Solution naturelle #5 : les déboucheurs écologiques

Les produits déboucheurs écologiques ressemblent à s’y méprendre aux nettoyants déboucheurs professionnels, mais détrompez-vous ils n’ont rien à voir avec eux. Ils ne contiennent aucune substance nocive qui agressent les tuyaux et les mains.

Les déboucheurs biologiques sont composés d’organismes vivants (enzymes et bactéries) capables de dissoudre les bouchons avec efficacité. Ces organismes vivants sont 100% naturels et donc conviennent parfaitement dans le cadre d’une canalisation reliée à une fosse septique car les enzymes sont biodégradables.

Deux choses à savoir cependant :

  • Il sont assez chers
  • Ils mettent plus longtemps à agir. Comptez une journée entière pour que le produit agisse, contre quelques minutes pour un produit chimique traditionnel issu du commerce.

Solution naturelle #6 : la méthode forte (mais naturelle)

Si vous ne souhaitez pas jouer les apprentis sorciers et réaliser des mélanges hasardeux, vous pouvez employer la méthode forte, celle du nettoyeur pression.

Pour que l’efficacité soit totale il vous faudra également vous équiper d’un furet et d’une buse pour aller déloger toutes les impuretés dans les canalisations. De fait, vous n’aurez besoin d’aucun produit corrosif ou abrasif, nocifs pour l’environnement et pour votre santé.

Les gestes préventifs pour entretenir vos canalisations

Certains gestes simples et efficaces permettront d’éviter de devoir se lancer dans des opérations difficiles pour nettoyer les canalisations.

  • Faites en sorte que l’évacuation (du lavabo, de l’évier, de la douche) soit équipée d’une grille qui permettra de filtrer les résidus divers (comment les aliments, le savon, etc). Une grille coûte généralement moins de 10 euros et permettra de retenir environ 90% des déchets qui iraient autrement dans les canalisations.
  • Prenez l’habitude, notamment dans la douche, de vous baisser pour ramasser le moindre cheveux qui pourrait glisser dans la bonde de douche.
  • Avant de placer vos assiettes dans l’évier, passez-les au-dessus de la poubelle pour les débarrasser de leur contenu.
  • Pensez à démonter environs tous les 2 à 3 mois les siphons pour nettoyer les éventuels résidus.
Installez une grille de bonde pour empêcher les détritus de passer dans le siphon
Installez une grille de bonde pour empêcher les détritus de passer dans le siphon

Bien entretenir ses canalisations, c’est avant tout une question d’organisation et une routine de nettoyage à mettre en place, si l’on souhaite éviter de devoir faire intervenir un professionnel. Si en plus on peut le faire avec des solutions naturelles, c’est encore mieux. A vous de voir quelle solution est la plus adaptée pour vous, mais n’oubliez pas que c’est en adoptant des gestes préventifs que vous éviterez l’encrassement de vos canalisations.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Toiture abîmée : ce qu’il faut savoir avant de la rénover

La toiture constitue avec les fondations et les murs, l'élément le plus important d'une maison. La toiture...

Comment nettoyer et entretenir un tapis berbère ?

Le tapis berbère est une des grandes tendances de la déco actuelle. Il plait pour ses...

8 règles d’or pour bien rénover une vieille salle de bains

Si votre salle de bain est vieillotte et a besoin d'un petit coup de neuf, c'est...

Bricoleurs : comment choisir vos chaussures de sécurité ?

Un dimanche pluvieux et c’est décidé : vous enfilez votre vieux jogging trouvé et vos baskets éculées...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs