Bricolage Fosse septique : 4 conseils pratiques pour la nettoyer...

Fosse septique : 4 conseils pratiques pour la nettoyer et l’entretenir

-

Si votre maison n’est pas rattachée au réseau local d’assainissement, afin de traiter correctement vos eaux usées, vous êtes dans l’obligation (légale) d’installer une fosse septique. Vous avez réalisé les travaux nécessaires, mais désormais en en place, vous ne savez ni comment la nettoyer, ni comment l’entretenir ? Cela va rapidement devenir un problème car l’accumulation de dépôts entraîne à terme le bouchage des canalisations ! Heureusement, c’est un problème qui peut être rapidement résolu. Pour vous aider dans cette tache, nous vous présentons 4 de nos meilleurs conseils pour bien entretenir votre fosse septique

Nettoyer et entretenir une fosse septique : est-ce si important ?

Entretenir votre fosse septique vous semble sans importance ? Eh bien, détrompez-vous. Pour qu’une fosse septique fonctionne correctement, il est indispensable de la nettoyer à intervalles réguliers.

Vous zappez souvent cette corvée de nettoyage ? Dans ce cas, vous risquez de voir apparaître :

  • des mauvaises odeurs : elles s’insinuent dans tous les recoins de la maison, surtout dans la salle de bain et aux alentours de la cuve ;
  • plusieurs dysfonctionnements techniques : la remontée des boues est l’un des problèmes les plus fréquent lorsque vous n’entretenez pas assez votre fosse septique ;
  • des engorgements : les tuyaux se bouchent progressivement car ils accumulent des débris, de la boue, etc. Ces résidus freinent alors l’activité des bactéries présentes dans la fosse (les bactéries anaérobies), indispensables pour l’élimination des déchets. On estime que le volume de boue ne doit pas dépasser 50 % du volume total de la fosse septique. Si tel est le cas il conviendra de vidanger.

Inutile de rentrer plus avant dans les détails, vous avez compris l’essentiel : une fosse septique, ça se nettoie pour éviter les désagréments du quotidien. En gros, comme beaucoup d’équipements de la maison, il vaut mieux prévenir que guérir.

Mais comment s’y prendre ? Lisez le guide pratique qui suit.

4 conseils pratiques et faciles pour nettoyer une fosse septique correctement !

1. Vérifiez régulièrement l’état de la fosse septique

Vous ne savez plus quand vous avez nettoyé votre fosse septique pour la dernière fois ? Vous n’êtes pas sûr de devoir vous attaquer au nettoyage dès maintenant ? Il n’y a qu’un seul moyen pour le savoir : vérifier l’état de la fosse

Pour connaître l’état de la cuve, vous devez examiner plusieurs éléments comme :

  • le bac dégraisseur : vérifiez son état tous les 2 à 3 mois pour plus de sécurité ;
  • le filtre ;
  • et le dégrilleur

Pour procéder à une vérification plus complète du système d’évacuation des eaux usées, pensez à étudier le fonctionnement de la chasse d’eau. Si l’eau a du mal à s’évacuer, c’est peut-être que vos tuyaux de canalisation sont obstrués par des dépôts divers. 

Ensuite, n’oubliez pas de surveiller le niveau des boues et des dépôts en plongeant un odomètre à l’intérieur de la cuve. Sachez que le niveau de dépôts ne doit jamais dépasser les ⅔ de la cuve.

Faites, toutefois, attention lorsque vous vérifiez l’état de votre fosse septique. En effet, lorsque vous ouvrez la cuve, il arrive qu’un gaz toxique s’en échappe. Patientez donc un peu avant de réaliser son contrôle, et surtout portez une protection adaptée !

Un professionnel vidange une fosse septique. Source: Mario Gilbert

2. Utilisez les produits adaptés pour entretenir votre fosse septique 

Pour bien entretenir votre fosse septique, vous aurez besoin de deux produits indispensables : 

  • L’activateur biologique : vous trouverez ce produit sous forme de sachet, vous n’aurez qu’à le verser dans les canalisations pour réveiller les bactéries présentes dans la fosse. Réalisez ce geste une fois par semaine environ ; 
  • Le réactivateur biologique : comme pour le précédent, ce produit se répand dans les canalisations, mais cette fois après la vidange de la fosse pour réactiver l’action des bactéries. 

Pour faciliter le travail des bactéries et ainsi le traitement de vos eaux usées, choisissez toujours des produits d’entretien appropriés, tels que les produits présentés comme écologiques. Ces derniers ont un coût, mais qui doit être mis en rapport avec les gains réalisés si un professionnel doit intervenir pour négligence d’entretien. Pour connaître les coûts moyens, simuler le coût d’une vidange de fosse septique.

3. Identifiez les produits à éviter absolument !

Certains produits sont bien trop nocifs pour votre fosse septique pour que vous puissiez les utiliser. Plusieurs d’entre eux peuvent même endommager sérieusement la pérennité de l’installation, troubler l’action des bactéries, etc. Ainsi, bannissez purement et simplement :

  • l’eau de javel : même si un seul bouchon par semaine ne fait pas une grande différence, il est préférable d’éviter d’en verser ;
  • les solvants organiques ;
  • les pesticides ;

Mais il est aussi interdit de jeter dans la cuve : 

  • de l’essence ;
  • de l’huile de vidange ;
  • de la peinture ; 
  • du papier ;
  • des médicaments en tous genres, notamment ceux qui sont périmés ;

4. Videz la fosse septique au bon moment 

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est nécessaire de vider la cuve dès que la boue atteint la moitié de la fosse septique. Généralement, la vidange s’effectue tous les 4 ans. 

Sur un thème proche lisez aussi: À quoi sert une pompe de relevage et comment bien l’utiliser ?

Mais évidemment, cela dépend de votre utilisation personnelle. En effet, si vous n’habitez dans votre logement que quelques mois dans l’année, la vidange peut être réalisée tous les 6 ou 8 ans. 

Sachez que la vidange doit toujours être effectuée par un professionnel. Et pas n’importe lequel. Celui-ci doit être agréé par le Service Public d’Assainissement Non Collectif. Pour ce type de travaux, vous pouvez prévoir entre 150 à 300 euros. 

Et n’hésitez pas à demander au professionnel en question de vous délivrer un certificat avec l’en-tête de l’entreprise. Ce document prouve que l’intervention réalisée respecte les réglementations imposées. 

Enfin, une fois la vidange terminée, prenez soin de relancer le traitement des eaux en réveillant les bactéries à l’intérieur de la cuve. 

Comment faire cela ? 

Simplement en laissant un peu de boue dans le fond et en versant un réactivateur biologique. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez aussi opter pour un yaourt périmé.

Vous pouvez effectuer vous-même l’entretien basique d’une fosse septique. N’attendez pas qu’il soit trop tard.

À retenir pour bien nettoyer sa fosse septique 

Vous l’aurez compris, même si le nettoyage de sa fosse septique n’est pas très ragoûtant, cette corvée est tout de même nécessaire, ne serait-ce que pour ne pas se retrouver confronté à des problèmes de plus grande ampleur. En effet,si vous repoussez sans cesse l’entretien de votre fosse septique, vous risqueriez vite de le regretter : tuyaux obstrués, engorgés, mauvaises odeurs… La liste est longue et la facture s’allongera mécaniquement si vous ne faites rien.

Une seule solution, n’attendez pas l’apparition des problèmes pour vous occuper de votre fosse septique. Vous gagnerez en sérénité. Et n’oubliez pas, la vidange doit être réalisée par des professionnels confirmés et agréés pour un entretien efficace et durable !

Et vous, quand avez-vous nettoyé votre fosse septique pour la dernière fois ? Partagez ici dans les commentaires vos conseils d’entretien.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Comment construire un escalier d’extérieur: les étapes expliquées

Plusieurs étapes primordiales permettent de construire soit-même un escalier d’extérieur. Encore faut-il les respecter avec soin,...

Tout savoir sur les différentes mousses acoustiques et isolants phoniques

Vous êtes actuellement dans la construction ou la rénovation de votre logement ? Dans ce cas,...

Clôture en brande de bruyère: à quoi sert-elle et comment la poser ?

Vous avez envie d’un peu d’intimité, vous souhaitez vous protéger du vent ? La solution réside dans...

Quelle est la meilleure alarme maison de l’année 2019 ?

Avec l’augmentation du nombre de cambriolages (voir les statistiques préoccupantes ici), les Français sont de plus...

A lire

3 modèles de garde-corps en verre au design intéressant !

Choisir un garde-corps verre original Propriétaires de terrasse ou de...

Vasque en céramique: un excellent rapport qualité prix

Les avantages d'une vasque en céramique La céramique blanche comme la porcelaine...

Tous les éléments d’une colonne de douche

Les éléments de la colonne de doucheLa colonne de...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs