Pourquoi installer une fenêtre de toit ?

La question est légitime, d’autant que les plans d’une maison réservent désormais généralement suffisamment d’espace pour installer autant de fenêtres que nécessaire pour laisser pénétrer la lumière.

Mais que se passe t-il lorsqu’il s’agit de rénover une maison ancienne, voire des combles, ou des chambres mansardées sous les toits ? Bien souvent, les murs des combles révèlent une très faible hauteur qui ne permet pas d’installer de fenêtres. Idem pour les cuisines dans les maisons traditionnelles. Ces dernières sont souvent situées dans le renfoncement du salon et disposent de très peu de fenêtres et donc de luminosité.

Double fenêtre de toit Velux. Source: Creative commons

Le meilleur moyen de faire entrer la lumière est encore avec les fenêtres de toit si tant est que la pièce est mansardée et permet son installation. A cet égard, force est de reconnaître que la marque Danoise VELUX® a fait office de précurseur il y a près de 80 ans en installant la première fenêtre Velux dans une école Danoise.

La fenêtre de toit permet donc de réinventer l’espace sous les combles et lui donner un rôle.

Les fenêtres de toit VELUX® en 2018

VELUX® a bâti son succès sur une solution apportée à un question complexe: comment installer une fenêtre étanche sur un toit en pente !

Légères mais surtout fiables, les fenêtres de toit VELUX® apportent une solution concrète aux problèmes de luminosité mais également de ventilation. On les retrouve ainsi sur les toits plats comme en pente, quelle que soit l’inclinaison (voir plus loin les différents types d’ouverture en fonction de l’inclinaison). Elles sont privilégiées pour leurs qualités en matière d’isolation thermique, acoustique, mais également physique avec une belle résistance aux chocs.

Avantages:

  • Quel que soit le type de toiture: un avantage concurrentiel qui le place en tête des ventes depuis plusieurs dizaines d’années.
  • Davantage de luminosité dans des pièces peu ou mal éclairées. Rappelons que le suffixe de VELUX® soit “lux” signifie sémantiquement “lumière”. Par ailleurs il s’agit d’une lumière naturelle, donc gratuite et inépuisable.
  • Coût de revient: les modèles VELUX® ne sont pas les moins chers du marché, mais rapportés aux économies réalisables en matière d’économie d’énergie, les tarifs restent raisonnables. Pour les petites fenêtres – 55 cm x 78 cm- comptez environ 160 euros pour l’entrée de gamme.

A noter également qu’en fonction de sa situation on peut être éligible à des crédits d’impôt. Renseignez-vous!

Source: Creative commons

Et les inconvénients dans tout cela ?

  • L’installation: la pose elle-même de fenêtres de toit VELUX® peut s’avérer complexe et nécessite l’intervention de professionnels agréés. A moins d’être un bricoleur averti, la pose par un professionnel reste souvent incontournable si l’on souhaite que les normes d’étanchéité et d’isolation soient respectées à la lettre. Le résultat doit être parfait pour assurer la durabilité de l’installation dans le temps.
  • Procédure administrative: soyez prévoyants. Si vous souhaitez installer une fenêtre de toit en Juin, vous devez avoir effectué une déclaration de travaux au plus début Mai, soit 1 mois avant le démarrage des travaux. Il existe également parfois des réglementations en vigueur spécifiques à chaque quartier, village ou ville. Il convient donc de se renseigner auprès de votre mairie avant de faire l’acquisition d’une fenêtre de toit. Dans la majorité des cas, une simple déclaration de travaux à la mairie est suffisante, mais dans certains cas un permis de construire est nécessaire.

Il est fortement recommandé de contacter un artisan de métier qui pourra vous renseigner sur les formalités administratives et pourra vous donner une estimation des coûts induits par l’installation d’une ou plusieurs fenêtres de toit. Installer soi-même une fenêtre de toit implique des connaissances approfondies en charpente et menuiserie, sans compter l’outillage nécessaire pour réaliser des découpes propres. Si vous n’êtes pas totalement sûr que vous pouvez réaliser ce travail par vous même, contactez un installateur réputé dans votre région. Pour vous donner une idée des tarifs voici les prix d’un velux posé par un installateur.

Faites installer votre Velux par un professionnel averti / Source: Creative commons

Quel modèle de fenêtre de toit ?

Fenêtre de toit motorisée ou non, les modèles VELUX® existent en une multitude de formats et de matériaux mais également de type d’ouverture.

Le type d’ouverture le plus courant implique un pivot central autour duquel monte et descend le VELUX®. Ce système est privilégié pour les toits qui possèdent une pente d’un minimum de 20 degrés. En deçà, c’est l’ouverture à projection qui est recommandée car il suffit d’actionner l’ouverture en tournant une poignée située dans la partie basse de la fenêtre. On évite ainsi des débattements sur la pièce (la fenêtre s’ouvre vers l’extérieur) ce qui permet de conserver tout le volume d’espace disponible.

Quels formats disponibles ?

On calcule le format d’une fenêtre de toit en fonction du volume d’une pièce ou d’un toit.

Pour les très petites pièces (moins de 5m2), une petite fenêtre de toit VELUX® 55x78cm et jusqu’à 134×140 cm pour les très grandes pièces.

En matière de motorisations, une fenêtre de toit peut être électrique et son ouverture peut-être commandée à distance. Cela peut s’avérer pratique dans une chambre mansardée où la fenêtre est située très en hauteur. Vous pouvez ainsi commander l’ouverture grâce à une télécommande.

Dans le cas où la fenêtre de toit n’est pas motorisée, il est recommandé en général de placer la partie supérieure de la fenêtre environ 2m du sol, tandis que la partie inférieure doit être idéalement comprise entre 1m et 1m30 du sol.  Dans tous les cas, installez à la bonne hauteur car de cette dernière dépend l’entrée de la lumière.

Quel(s) matériau(s) pour une fenêtre de toit ?

Les matériaux proposés ont tous un dénominateur commun: leur adaptabilité aux aléas climatiques. Tous disposent d’une bonne isolation phonique comme thermique ainsi qu’une solidité à toute épreuve. Ainsi le PVC est désormais le matériau le plus prisé pour les fenêtres de toit et ce dernier représente à lui tout seul plus de 50% du marché du VELUX®.

Une fenêtre de toit en PVC est économique et offre une très bonne isolation phonique et thermique. Le PVC est également très solide et très résistant aux intempéries.

Quant au bois il présente les mêmes qualités d’isolant phonique et thermique mais il exige un traitement préalable et un entretien nettement plus soutenu. L’aluminium est un matériau quant à lui très esthétique et on le trouve désormais de plus en plus associé au bois pour augmenter ses propriétés isolantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here