Energies de l'habitat Isolation dans l'habitat Rénover sa toiture : le guide et les bonnes pratiques

Rénover sa toiture : le guide et les bonnes pratiques

-

Lorsque l’on est propriétaire d’une maison, il est important de réaliser régulièrement des travaux d’entretien et de rénovation afin de garder son bien en bon état et éviter les déconvenues. Ainsi, la toiture est l’un des éléments les plus importants puisqu’elle va vous permettre non seulement de vous garder au sec en cas de pluie, mais également d’isoler la maison contre les déperditions thermiques et donc de réaliser des économies d’énergie. C’est elle qui vous protégera contre les éléments. 

Ainsi, bien que cette opération engendre des coûts, la réfection de votre toiture sera vite amortie par les économies que vous réaliserez.

Choisir le matériau de couverture pour rénover sa toiture

Lors de la rénovation de votre toiture, vous aurez à un moment donné à vous demander quel matériau utiliser pour la couverture. En effet, vous n’êtes pas obligé de refaire votre toiture à l’identique, et cela peut être l’occasion de relooker votre maison. 

Cet article est également susceptible de vous intéresser: désamianter une toiture : quelles solutions pour quels coûts

Sachez toutefois, que votre choix n’est pas totalement libre. En effet, selon votre région et le PLU (plan local d’urbanisme) de votre commune, vous êtes soumis à un certain nombre de contraintes. C’est sur ce dernier document que vous pourrez trouver non seulement la liste des matériaux autorisés, mais aussi les teintes applicables. 

Avant de démarrer votre rénovation, veillez donc à bien vous renseigner auprès de votre mairie, si vous ne voulez pas vous retrouver hors la loi, et risquer une amende ou une demande de modification de vos travaux, qui pourrait prendre du temps et impliquer des coûts supplémentaires. Cela augmenterait significativement le budget de vos travaux dans sa globalité !

Parmi les matériaux de couverture qui pourront vous être autorisés, vous retrouvez bien entendu la tuile, qui est le plus couramment utilisé, mais aussi bien d’autres. Ainsi, dans le centre de la France on retrouve beaucoup de maisons avec une toiture en lauze, qui est une pierre taillée. Dans la même région, mais aussi en Bretagne ou en région parisienne, l’ardoise est également très appréciée. Les habitations situées en altitude auront bien souvent des toitures en bois afin de supporter le poids de la neige accumulée en période hivernale.

La rénovation d’une toiture implique un investissement conséquent et des règles strictes en matière d’aménagement. Renseignez-vous auprès de votre mairie et de votre installateur local.

Outre ces spécificités régionales, on retrouve aussi de plus en plus de toits en chaume ou de toitures végétalisées. Ces solutions sont appréciées car elles sont écologiques. 

Réaliser la réfection de sa toiture en autonomie

Certains bricoleurs préfèrent réaliser eux-mêmes la rénovation de leur toiture. Que ce soit par souci d’économie ou par plaisir, cette solution est souvent choisie par les Français. 

Si c’est votre cas, sachez que l’important est de bien s’équiper, notamment au niveau de la sécurité. En effet, vous serez juché à plusieurs mètres de hauteur, aussi, il faudra vous équiper avec un harnais de sécurité, des chaussures, des genouillères, des gants, et une échelle spéciale pour le toit. 

Si la surface de votre toiture est assez importante, il est préférable de vous faire aider par quelques amis. Cela sera beaucoup plus facile pour placer les liteaux et la nouvelle couverture. 

Avant de démarrer les travaux, préparez bien votre chantier en amont. En effet, selon votre toiture actuelle, les étapes de rénovation ne seront pas forcément identiques. Renseignez-vous auprès de professionnels pour connaître la marche à suivre précisément. Vous devrez enlever la couverture actuelle avant d’installer la nouvelle. Quoi qu’il en soit, travaillez uniquement par zones, et appliquez une bâche lorsque la journée est finie. Cela évitera les désagréments liés aux intempéries le temps du chantier. 

L’entretien de sa toiture

Pour que votre toiture reste en bon état le plus longtemps possible, il est important de réaliser un entretien régulier. Pour cela, vérifiez régulièrement que des feuilles d’arbres ou autres végétaux ne restent pas en stagnation sur votre toit. De plus, contrôlez que l’eau s’écoule bien dans les gouttières. Dans le cas contraire regardez ce qui bloque l’écoulement, il peut en effet s’agir de résidus qui créent des dépôts. Si tel est le cas, il vous faudra alors démousser votre toiture. Si vous n’êtes pas sûr de savoir quoi faire, faites appel à un leader de la rénovation de toiture.

Les toiture en pierre (ardoise, lauze etc), impliquent d’êtres régulièrement “suivies” de manière à éviter les déperditions thermiques.

Lisez sur un thème proche: les toitures de véranda: le toit plat en tuile, en ardoise ou en polycarbonate

Aides et autorisations

Si vous décidez de refaire votre toiture en reprenant le même matériau, et la même couleur, aucune autorisation n’est nécessaire. 

Par contre, si vous choisissez de profiter de l’occasion de ces travaux pour donner un nouveau look à votre maison, que ce soit en changeant le matériau de couverture ou en changeant la couleur, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux auprès de votre Mairie. Cette demande doit se faire en amont du début des travaux, il est donc nécessaire d’anticiper suffisamment au cas où la mairie aurait des remarques à vous apporter. 

Cette déclaration devra non seulement contenir le type de matériau que vous prévoyiez d’utiliser ainsi que la couleur, mais également si vous avez besoin d’autorisations nécessaires le temps du chantier. Cela peut être notamment des places de stationnement réservées. 

Concernant les aides, il n’en n’existe aucune permettant de financer la rénovation de toiture à proprement parler. Toutefois, si cette opération s’accompagne d’une amélioration de l’isolation, vous pourrez bénéficier des avantages fiscaux liés à cette partie

Si vous faites appel à un professionnel et que votre habitation à plus de 2 ans, vous pourrez bénéficier d’une TVA à 10% sur le montant de vos travaux. Dans le cas contraire, une TVA à 20% sera appliquée. 

N’oubliez pas de consulter cet article sur le même thème : isolation des combles et toitures: quelques astuces et conseils

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Les 15 meilleures colonnes de douche en 2019

Notre avis sur la colonne de douche IDEAL STANDARD IdealRain La colonne IdealRain est...

Pompe de piscine: comment l’amorcer ou la réamorcer ?

Amorcer une pompe de piscine On amorce une pompe de piscine dans deux...

Les 10 meilleures vasques de salle de bain en 2019

Tests et avis sur le lave-main / la vasque rectangulaire Bruxelles 118C La vasque...

Les 7 meilleurs robinets thermostatiques en 2019

Tests et avis sur la tête thermostatique OVENTROP  On ne présente plus la marque...

A lire

Faut-il bâcher sa piscine en hiver ? Le pour et le contre

Lorsque l'automne approche, que les journées raccourcissent et que...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs