Comment casser une dalle ou un mur en béton ? La question peut se poser lors d’une rénovation d’une maison où il est nécessaire d’abattre ou de couper un mur, voire une dalle de béton. On imagine tous alors que le plus simple est d’utiliser une massef mais nous allons voir que ce n’est pas toujours la meilleure solution. Dans certain cas on sera contraints d’aborder les travaux avec davantage de douceur et de circonspection !

Autre aspect important de l’opération: la sécurité ! En effet casser un mur en béton ou une dalle de béton peut s’avérer dangereux. Les éclats de béton peuvent sauter au visage et certains murs peuvent même soudainement s’affaisser et tomber sur soi!

Est-il possible de réaliser ce travail soi-même ou faut-il demander à un professionnel ? C’est ce que nous allons voir dans l’article suivant.

Quelques conseils pour bien casser une dalle ou un mur en béton

Quels outils pour casser du béton ?

Tout particulier peut démolir du béton chez soi du moment que certaines précautions de sécurité sont prises en amont.

Parmi les outils dont la prise en main est facile, on note le burin et le marteau pour des travaux qui exigent une certaine précision, mais également la masse pour les travaux de plus grande ampleur et qui ne nécessitent pas de faire attention à un point précis du mur. Pour ce dernier outil, l’objectif est de casser un mur en le moins de temps possible. C’est l’huile de coude qui sera le moteur de vos travaux !

Si des travaux de découpe dans le mur s’imposent, ni le burin ni la masse vous seront d’une grande aide. On utilisera alors une meuleuse dotée d’un disque en diamant pour béton armé. Cet outil est à manier avec précaution et exige une certaine maîtrise car un accident est vite arrivé.

Dans certains cas extrême le disque peut même sauter et entraîner des blessures graves. Assurez-vous d’enclencher le cran de sécurité quand la disqueuse est en marche.

Si vous souhaitez casser une dalle au sol très facilement et sans grand risques, optez pour le marteau piqueur pneumatique. Bon marché à la location, il est aussi très sûr et abat un travail considérable en très peu de temps.

Très efficace et performant, à mi-chemin entre le burin et le marteau piqueur, vous avez également la possibilité de louer un burineur électrique.

Enfin, si vous n’avez vraiment pas l’âme d’un bricoleur, la dernière consiste à confier la découpe de la dalle de béton à une entreprise spécialisée (voir les coûts plus loin dans cet article).

A noter que l’équipement de protection, comme nous l’avons vu plus haut, n’est pas en reste. Equipez vous impérativement, et au minimum, de gants et de lunettes de protection.  Pensez également à porter des vêtements de chantier adaptés, un masque à poussière ainsi que des chaussures de sécurité.

Sur un thème similaire: Travaux de ponçage : Comment se protéger et protéger son mobilier ?

Quelles techniques pour casser ou découper du béton ?

“Avant toute chose, coupez l’arrivée d’eau, le disjoncteur, la vanne de gaz”

Il convient de réfléchir en profondeur avec de casser une dalle ou un mur.

Y a t-il des tuyaux, des câbles électriques, ou des canalisations qui passent sous la dalle ou derrière le mur ? Déterminez en fonction des informations en votre possession (ex les plans de la maison) quelles sont les parties non risquées à casser et surtout coupez les arrivées d’eau et les vannes de gaz avant de commencer les travaux. Tracez ensuite au crayon les parties délimitées qui sont à protéger et celles à supprimer. 

Bien naturellement, si des conduites (publiques ou privées) sont présentes sous la dalle, nous ne serions que trop vous conseiller de faire appel à un professionnel agréé car l’opération peut nécessiter des compétences et un outillage très particulier.

Faites attention à ne pas abîmer les conduites présentes sous votre dalle ou les murs (eau, gaz, électricité)

Si le mur est très épais, pensez à le perforer à l’aide d’une perceuse à percussion que vous trouverez ici. (utilisez de longues mèches épaisses). Réalisez plusieurs trous espacés d’une dizaine de centimètres chaque fois afin de de permettre d’abattre plus facilement le mur ensuite à la masse.

Quelques conseils supplémentaires pour casser un dalle de béton ?

  • On conseille en général de démarrer par les angles d’un mur ou d’une dalle. Les coins sont en général plus fragiles que le coeur d’une dalle ou d’un mur. Ils sont donc à viser en priorité !
  • Procédez par ensuite en morcelant le mur, et en retirant bloc par bloc les morceaux de béton. Si vous rencontrez des problèmes pour enlever un pan de la dalle ou du mur, utilisez un burin pour casser la dalle en plus petits morceaux.
  • Si vous tombez sur un treillis pour béton, utilisez une pince coupante ou une tenaille. En revanche si le fer est épais, comme un fer à béton, vous devrez utiliser une meuleuse à disque pour béton. Une masse, quant à elle, vous permettra de désolidariser les fers à béton.. du béton et de pouvoir ainsi couper plus facilement.

Coûts: le faire soi-même ou faire appel à un professionnel ?

Quels sont les tarifs pour la démolition d’une dalle ou d’un mur en béton ?

Cela dépend bien entendu si vous le faites vous-même, partiellement, totalement ou si vous faites intervenir un professionnel de la démolition.

En ce qui concerne la location de matériel, les micro-pelles se louent entre 250 et 400 € / jour de location selon sa taille. Comptez ensuite quelques dizaines d’euros / jour pour la location, par exemple d’un marteau piqueur pneumatique.

Si l’on souhaite confier le travail à une société spécialisée, le coût de démolition d’un mur porteur en béton est d’environ 200 € / M3.

Lire également: Comment construire une terrasse en béton

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here