-

Energies de l'habitat Climatisation Aération et ventilation : les bonnes pratiques pour éviter...

Aération et ventilation : les bonnes pratiques pour éviter l’humidité

-

-

L’étanchéité est un critère décisif dans le cadre d’une construction neuve. A cet effet les tests d’infiltrométrie ont le vent en poupe et permettent de détecter les déperditions d’air inutiles. Ce test est obligatoire pour l’obtention du label BBC tant convoité par certains propriétaires. Cependant, si l’étanchéité est importante, elle va de pair avec une ventilation et une aération adhoc.

La pollution de l’air intérieur

La qualité de l’air intérieur que nous respirons est particulièrement importante car elle a des conséquences sur la santé. Plusieurs études ont d’ailleurs démontré l’impact de la pollution de l’air intérieur sur notre santé.

La pollution peut être provoquée par des peintures, les produits ménagers du quotidien, allant des détergents pour le sol au shampoing.

Il est donc essentiel de vérifier que des circuits d’aérations soient mis en place. Une maison saine doit respirer, dans le sens où elle doit permettre à l’air de se renouveler, en évitant dans le même temps les courants d’air qui viennent refroidir une maison. En savoir plus sur la pollution intérieure.

La ventilation

Pour faire circuler l’air dans une maison, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

L’air se déplace au gré des différences de pression qui existent entre les façades de la maison. Les arrivées d’air sont disposées dans les pièces dites sèches comme le séjour par exemple, et des ouvertures permettant à l’air de circuler sont installées dans les pièces humides comme la salle de bain.Tout d’abord, il y a ce qu’on appelle communément la ventilation naturelle.

Résultat, la ventilation se matérialise naturellement à travers la maison.

Une autre option implique un système mécanique.

La ventilation à alimentation mécanique consiste en la pose d’un ventilateur central qui aspire l’air extérieur et le redistribue à l’intérieur.

Ou encore la VMC, ventilation mécanique contrôlée qui fonctionne en permanence, assure l’évacuation des polluants nocifs, fait disparaître la vapeur d’eau, …

Autre système performant : la ventilation à extraction mécanique qui permet la création d’un mouvement de circulation de l’air dans le but que l’air circule entre les pièces humides et les pièces sèches.

Enfin, la ventilation à alimentation et à extraction mécanique est sans aucun doute le système le plus performant : un ventilateur d’alimentation, un ventilateur d’extraction et un réseau de conduits de distribution et d’extraction sont mis en place dans toutes les pièces, assurant ainsi une ventilation en profondeur de l’habitat.

ventilation naturelle

Ventilation à alimentation mécanique Ventilation à extraction mécanique Ventilation à alimentation et à extraction mécanique

Mise en place

Simple Difficile Difficile Très difficile

Complexité du système

Simple Assez simple Assez simple Plus compliqué

Encombrement du système

Des conduits d’évacuation verticaux en toiture

Des conduits d’extraction verticaux et des conduits d’alimentation sont à prévoir

Un réseau complet de conduits d’extraction est à prévoir

Deux réseaux de conduits (alimentation et extraction) sont à prévoir

Nuisances sonores

Nombreuses (les grilles favorisent le passage des bruits)

Peu nombreux

Nombreuses (les grilles favorisent le passage des bruits)

Limitées

Maintenance

Très peu d’entretien

Entretien régulier Entretien régulier Entretien régulier

Récupération de chaleur

Aucune Aucune Envisageable

Possible et recommandée

Consommation électrique

Aucune Faible besoin électrique Faible besoin électrique

Besoin électrique important

Coût global

Faible Coûteux Peu coûteux Très coûteux

​Source principale : AFNOR

Vous l’aurez compris, il est nécessaire de disposer à la fois d’un bon système d’aération comme de ventilation et ce, afin de bénéficier d’un air intérieur de qualité. Il faut pour ce faire réguler les débits d’air (soufflerie), et penser également à moduler en fonction du nombre de résidents, car plus ce dernier est élevé, plus la maison doit être aérée et ventilée.

Sur un thème proche, découvrez comment combattre l’humidité dans la salle de bain.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

Derniers articles

Peindre un carrelage mural : les 7 étapes

Le carrelage, c’est cher. Surtout le beau et le raffiné ! Comptez plus de 50 euros/m2 pour...

Comment changer une fenêtre en 8 étapes

Votre fenêtre est abimée, elle ferme mal, laisse passer les courants d’air, parfois même l’eau lors...

Sommier à lattes, à plots, à ressorts, tapissier : quel type de sommier choisir ?

Savez-vous que nous passons un tiers de nos vies dans notre lit ? Cela peut valoir le...

Climatisation : quelle puissance pour quelle surface ?

La popularité des climatiseurs dans nos logements entraîne désormais un choix très large en matière de...

A lire

Comment éclairer une chambre : nos 8 conseils pour bien choisir ses luminaires

Vous venez d’emménager dans votre nouvelle maison...

Choisir la peinture (couleurs) d’une chambre : 9 conseils et 58 photos

Quelle couleur pour une chambre contemporaine et moderne ? Envie de...

Bois ou parpaing: lequel choisir pour votre maison ?

Bois ou parpaing: quelle est la solution d’avenir ? Pourquoi...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs