Le verre sous toutes ses formes de vitraux des cathédrales aux cabines de douche modernes

On connait le verre sous différentes formes, styles et formats et ce depuis des milliers d’années. De la même manière, on connaît depuis fort longtemps la composition du verre: sable, silice et sodium qui lorsque chauffés et refroidis rapidement forment un matériau dur, transparent mais aussi cassant.

Source: Classified Manila


L’invention du verre simple puis du verre trempé / armé, renforcé

On doit l’invention du verre trempé aux frères Pilkington dans les années 50. Rapidement, et en l’espace de quelques décennies, on passe des simples feuilles de verre – grâce aux progrès technologiques – à des plaques de verre de plus grand format et et surtout à des coûts moins dissuasifs tout en étendant le champ d’application du verre.
Depuis les années 80 c’est l’ajout de composants chimiques à l’intérieur même de la fabrication du verre qui permet d’élargir le champ à des application insoupçonnées comme le domaine de la sécurité avec les gilets pare balles ou encore la biotechnologie avec la correction de la vue grâce à des micro-dispositifs en verre que l’on place au niveau de la cornée.

Les problèmes rencontrés avec le verre renforcé ou trempé

– Verre éclaté en mille morceaux
– Verre bombé
– Intrusions de bulles dans le verre
– Rayable si non traité anti rayures
– Traces qui entachent la surface, notamment sur le verre sablé.

C’est quoi le verre trempé ?

Le verre Sekurit ou renforcé, ou encore le verre trempé sont par définition des types de verre qui ont subi un traitement spécifique au cours de la production pour augmenter leur resistance à la flexion et leur durabilité. Pour ce faire, ils passent par un contrôle ultra précis de la phase de chauffe ainsi qu’un traitement chimique pointu pour garantir une durabilité de 3x à 10x supérieure à un verre classique.

Le verre renforcé est désormais utilisé de série dans l’écrasante majorité des fabrications de porte de douche ou parois de douche, façon douche walk in. On y glisse parfois des feuilles d’acrylique notamment pour fabriquer des rambardes de maison et garantir la sécurité des occupant en cas  d’explosion du verre, mais encore dans les coques de bateau ou les douches et baignoires pour handicapés.

Il est bon de noter que le verre ne peut pas être percé totalement ou découpé une fois qu’il a été renforcé.

La notion de sécurité avec le verre des parois ou portes de douche

Toutes les portes de douche en verre qui sortent d’usine et sont vendues dans l’espace européen doivent obligatoirement se conformer aux normes de sécurité en vigueur – à savoir – pour le verre armé ou trempé, la norme EN12150 qui s’applique au verre utilisé dans la construction et dans le cadre de la fabrication de mobilier. La norme ou la qualité du verre doivent également être mentionnés sur un coin de la plaque de verre, généralement dans l’angle et sérigraphiée.

Le verre renforcé est destiné, lors d’une collision avec le sol ou un autre objet, à éclater en plusieurs milliers de petits morceaux qui ne doivent pas dépasser les 5mm de diamètre. Bien que ces morceaux, aussi petits soient-ils restent dangereux, ils restent néanmoins toujours moins menaçant que les gros morceaux qui peuvent créer de larges entailles.

La surface du verre trempé est résistante aux impacts surtout si ces derniers sont localisés au niveau du centre de la plaque. Les bords sont en revanche plus vulnérables et même un petit choc peut faire éclater l’angle d’une plaque de verre trempé en raison de la tension qui est exercée du centre vers les bords. Comme on peut s’en douter, il n’existe pas de réparation possible dans un tel cas et un remplacement du verre devient obligatoire.

Verre éclaté et verre ébréché  ? Que faire

Les impacts set chocs physiques ont très souvent la cause d’un éclatement du verre. Les cabines de douche modernes sont peu vulnérables aux éclatement en raison de l’armature et des profilés en aluminium qui protègent les bords et angles de la paroi ou de la porte. Un fois installées les parois ou les portes ne présentent pas de danger particulier. Au demeurant on veillera à faire attention lors de l’installation en manipulant ces éléments avec précaution.

Presque toutes les salles de bain possèdent un carrelage ou un équivalent tout aussi dur comme la pierre.  Ainsi, les angles et les bords sont très vulnérables lors de la manutention, aussi bien lors du transport que lors de la pose. Un bord ébréché et c’est toute la plaque de verre qu’il faudra remplacer.

On évitera ainsi tous les contacts directs entre le sol, les murs, et les bords de la plaque en verre.

On utilisera en général des patins protecteurs ou du polystyrène aux angles et le long des longs côtés afin d’absorber les chocs en cas de contact physique. On laissera même parfois les patins lors de l’installation car ces derniers seront invisibles une fois la pose terminée et les joints de silicone posés.

Si le verre entre de manière abrupte en contact avec une surface dure lors de l’ouverture des portes par exemples, le frottement du verre et le tension inhérente peut entrainer l’éclatement interne du verre.

Lorsque le verre éclate, la tension exercée dans le verre créée par le processus de renforcement du verre libère une énergie qui décuple la vitesse de propagation des petits éclats de verre et ressemble ainsi à une implosion de la plaque de verre.

En bref, plus le verre est renforcé / armé, plus la tension interne est forte et plus l’explosion sera forte. Si les parois ou la porte de la cabine de douche éclatent, il est essentiel de bien balayer la pièce puis de la passer l’aspirateur car les micro débris sont très nombreux.

On vérifiera que la colonne de douche n’a pas été affectée par les débris (rayures etc) ainsi que les flexibles de douche.

Il est cependant très rare qu’une paroi de douche éclate sans raison claire. Il convient de garder à l’esprit qu’un verre peut casser à n‘importe quel moment chez soi (choc thermique par exemple) et que cela n’est pas lié à une armature de cabine de douche déficiente ou une mauvaise installation.  Si un éclatement intempestif devait survenir, votre assurance devrait couvrir les dégâts. N’oubliez pas également d’en avertir le fabricant avec photos à l’appui ainsi qu’un bref récapitulatif / historique du problème. Dans bien des cas, les fabricants sont conciliants lorsqu’un dossier est bien étayé et peuvent remplacer à leur frais la porte ou la paroi de douche ainsi que l’installation.


Dans le cas d’un verre bombé

Le processus de renforcement du verre créé comme nous l’avons vu précédemment une tension à l’intérieur du verre et qui a l’occasion peut entrainer une légère inclinaison du verre sur la longueur. Cette inclinaison peut être de 1 ou 2 mm sur une porte de douche par exemple. Pour vérifier que la porte ou la paroi soient bien droites, on placera un grand niveau a bulle. Une distorsion de moins de 2mm ne créera pas de problème lors de l’installation d’une porte de douche et sera invisible pour l’oeil.

De temps à autre, une très légère distorsion sera présente et pourra causer de petit problèmes d’installation notamment avec les douches dépourvues de cadres complets comme c’est le cas souvent avec les douches walk-in.

A noter que si le verre est trop incurvé il va se créer un vide à l’endroit où le verre rentre dans le profilé de la cabine de douche.

Ainsi on court le risque d’infiltrations au niveau de la césure entre le joint silicone et le profilé ce qui se traduit en général par le démontage des portes et l’acquisition d’une nouvelle. La garantie fabricant doit prendre en charge tous les coûts inhérents.

Pourquoi des bulles dans le verre ?

Le processus de transformation du verre au verre trempé implique de chauffer le verre à l’état de fusion. De temps à autre de toutes petites bulles d’air restent coincées dans le verre et éclatent à la surface du verre. L’air ainsi coincé dans le verre est visible ainsi à l’oeil nu en général, ce qui peut apparaître comme un défaut dans le verre.

Au demeurant on utilise le terme d’inclusion pour décrire le particules étrangères tel que les impuretés ou les saletés qui s’agrègent au verre au moment de l’état de fusion. C’est au moment du refroidissement que les bulles apparaissent.

Eraflures et tâches sur le verre: comment les enlever ?

Bien que la surface soit en verre renforcé soit très dure, il est possible cependant que le verre soit marqué par des tâches ou des éraflures. Pour ce qui concerne les tâches légères, ou les petites éraflures on pourra reponcer la surface puis la repolir avec une poudre de fer oxydée mixée avec de l’eau pour produire une pâte abrasive.

A l’aide d’un chiffon sec on polira doucement la surface  jusqu’à ce que disparaissent les traces disgracieuses. Il faut attendre la pénétration du produit au demeurant pour vérifier que toutes les impuretés ont disparu. Il faut garder à l’esprit que cette technique ne fonctionne que pour les taches légères et non profondes.

Pour les tâches ou aspérités profondes, il faudra malheureusement remplacer le verre ou le renvoyer au fabricant pour tenter de le réparer. Les éraflures et tâches qui sont visible au niveau de la porte de douche ou la cabine doivent être détectées impérativement avant l’installation pour faire fonctionner la garantie.

Après l’installation et si l’on sort de la période de garantie, les impuretés et défauts éventuels peuvent être attribués à une usure normale du verre et en seront pas couvertes par la garantie.

Il est donc essentiel de bien vérifier l’état du verre, aussi bien au niveau des bulles, des distorsions éventuelles, que des impuretés et éraflures au moment même ou le verre sort de l’emballage.

Les marques visibles à la surface du verre sérigraphie ou sablé

Le verre sérigraphie ou sablé est en général un verre opaque que l’on obtient en travaillant la surface à l’aide d’abrasifs ou de jets d’eau extrêmement puissants et qui viendront percer légèrement à la surface du verre (en général 1mm).  Les impuretés qui pourraient survenir dans du verre sérigraphie ne pourront bénéficier d’une quelconque forme de réparation. Le verre devra être remplacé.

En règle générale le verre sablé est hydrofugé en dernière instance avec un antifongique pour protéger la surface des graisses et des marques de doigts qui seront difficiles à enlever si le verre n’est pas traité. Pensez donc bien à vérifier que le verre est traité avant achat.

Pour entretenir un verre sérigraphie ou sablé, on nettoiera les traces de doigt ou de graisses avec une solution aqueuse et savonneuse tiède ajoutée de quelques gouttes de vinaigre blanc et accompagnée d’un chiffon sec. C’est encore ce qu’il y a de plus simple, de plus économique et de plus efficace !

En cas de taches plus prononcées contactez le fabricant ou le revendeur du matériel.

PARTAGER
Article précédentReceveurs de douche: fuites et infiltrations – comment les gérer ?
Article suivantQue faut-il savoir avant d’acheter un portail: nos conseils d’achat
Jean Morel
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here