Le test d’infiltrométrie, plus communément appelé le test à l’étanchéité de l’air, est obligatoire, notamment pour décrocher le tant convoité label BBC. Un propriétaire ne peut réaliser ce test seul et doit nécessairement faire appel à un "diagnostiqueur immobilier" ayant obtenu une certification. Le test d’infiltrométrie est en réalité appelé d’un point de vue technique par les diagnostiqueurs immobiliers "le test de la porte soufflante".

A quoi sert le test d’infiltrométrie ?

Le test d’infiltrométrie permet de vérifier s’il n’y a pas de fuites d’air inutiles dans un bâtiment. En effet, un bâtiment doit tenir certaines promesses en termes de consommations énergétiques, mais peut présenter des défauts : ces derniers seront pointés du doigt de manière extrêmement précise par les résultats du test à l’étanchéité de l’air. L’objectif principal du diagnostic est donc de repérer les fuites et les déperditions d’air jugées inutiles !

test d'infiltrométrie

Source: arobat.fr

Comment fait-on un test d’infiltrométrie ?

Le test d’infiltrométrie se déroule en plusieurs étapes. Le diagnostiqueur immobilier prépare le travail en obstruant toutes les ouvertures volontaires du bien immobilier concerné. Ainsi, les fenêtres, les portes, les porte-fenêtres, etc… sont bouchées de manière totalement hermétique, l’objectif étant donc de démasquer les fuites d’air involontaires.

Une fois que toutes les ouvertures ont été bouchées, un ventilateur de très forte puissance est placé, en général sur une porte. L’objectif est simple : créer une dépression. C’est un peu comme si un aspirateur mettait le bâtiment sous vide !

Le test d’infiltrométrie dure une dizaine de minutes. Ensuite, les premières données de résultat s’affichent sur l’ordinateur du diagnostiqueur immobilier. Ces données quantifient précisément les déperditions d’air, et permettent donc de savoir rapidement s’il existe des fuites d’air inutiles.

Lire également  Isolation: acoustique, phonique et thermique

Si des fuites d’air sont constatées, le diagnostiqueur immobilier va se servir d'un instrument appelé "la poire à fumée" afin traquer les fuites d’air. La fumée dégagée va en effet essayer de « sortir » du bâtiment, et conduire le diagnostiqueur immobilier vers le chemin de la fuite. Le technicien peut également utiliser une caméra thermique, instrument particulièrement efficace pour dénicher une fuite d’air. Les deux techniques sont utilisées par les diagnostiqueurs immobiliers qui ont en général leurs préférences en matière d'instruments de mesure.

A quel moment utiliser le test d’infiltrométrie ?

résultat infiltrométrie

Si le test d’infiltrométrie est obligatoire pour un propriétaire désireux d’obtenir le label BBC, il n’a aucun caractère obligatoire en cas de vente ou de mise en location d’un bien immobilier. En revanche, un propriétaire désireux de réaliser des économies d’énergie peut décider de faire réaliser le test d’étanchéité à l’air par un professionnel : ce dernier réalisera le test, mais émettra également des recommandations sur les travaux éventuels à réaliser afin de rendre le bâtiment moins énergivore. Car si un bien immobilier doit toujours être aéré, il ne doit pas souffrir de déperditions d’air inutiles !

Le test d’infiltrométrie apporte donc des informations particulièrement précises qui permettront d'évaluer la performance d’un bâtiment en matière d'isolation. Un propriétaire devra débourser environ 600 euros pour faire réaliser ce diagnostic immobilier.