Outre les panneaux solaires, un système photovoltaïque integre d’autres composantes qui assurent la transformation de l’énergie brute du soleil dans la forme d’énergie pour laquelle le système est conçu.

Les batteries PV

Les batteries accumulent l’énergie excédentaire créée par l’installation photovoltaïque et la stocke pour être utilisée la nuit ou lorsqu’il n’y a pas d’entrée d’énergie. Les batteries peuvent se décharger rapidement et fournissent plus de courant que la source de charge peut produire par elle-même.

La capacité de la batterie de maintenir l’énergie est évaluée en ampères-heures: 1 ampère livré pendant une heure = 1ampère-heure. Sa capacité est calculée en ampères-heures à une tension donnée, par exemple 220 ampères-heures à 6 volts. Une batterie à 220 amp-heure livrera 11 ampères pour 20 heures.

Source: orientesolaire.fr

Cette estimation est censée être un moyen de comparer les différentes batteries et ne doit pas être considérée comme une garantie de performance. Les batteries sont des dispositifs électrochimiques sensibles au climat, au cycle de charge et décharge, à la température et à l’âge. La performance de la batterie dépend du climat, de l’emplacement et des habitudes d’utilisation. Pour chaque 1,0 ampères-heure que vous retirez de votre batterie, celle-ci devra charger environ 1,25 ampères-heures  pour revenir au même état de charge. Ce chiffre varie également selon la température, le type de batterie et l’âge.

Les régulateurs PV

Pour prolonger la vie de la batterie de votre système PV, vous aurez besoin d’un régulateur PV. La principale fonction d’un régulateur est d’empêcher la batterie de se surcharger. Si cela se passe souvent, son espérance de vie sera considérablement réduite. Un régulateur détecte la tension de la batterie et réduit ou arrête le courant de charge lorsque la tension est assez élevée.

Lire également  Ce qu’il faut savoir sur les cellules photovoltaïques monocristallines

Le seul cas où l’on n’a pas besoin d’un régulateur, c’est quand la source de chargement est très petite et la batterie, très grande. Si un module PV produit 1.5% ou moins de l’ampacité de la batterie, on n’a pas besoin d’un régulateur de charge.

Un régulateur PV a aussi la tâche d’empêcher l’afflux de courant inverse pendant la nuit. L’afflux de courant inverse est la petite quantité d’électricité qui peut couler en sens inverse à travers les modules PV au cours de la nuit, décharger la batterie, mais la perte d’énergie est insignifiante. La perte est significative pour les systèmes PV plus grands, mais presque tous les régulateurs de charge y font face automatiquement.

Les convertisseurs photovoltaïques

Les batteries des systèmes PV emmagasinent le courant continu qui peut être utilisé pour certaines activités, mais la plupart des appareils ménagers classiques utilisent le courant alternatif. Le convertisseur transforme le courant continu à basse tension en courant alternatif à haute tension.

Les convertisseurs modernes de marque sont très fiables. Leur efficacité est d’environ 90% pour la plupart des modèles. Avant d’en acheter un, vérifiez la certification CE. Les mauvaises performances et les taux d’échec élevés sont rapportées pour les convertisseurs bon marché sans certification CE.

PARTAGER
Article précédentTable de salle à manger en bois : 5 essences de bois incontournables
Article suivantComment nettoyer des panneaux solaires ? Quelques conseils
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here