Vous êtes coincés devant votre porte, impossible de l’ouvrir ! Si votre clé tourne dans le vide, cela signifie que votre serrure est cassée. En revanche, si la clé n’actionne plus le verrouillage et le déverrouillage, votre serrure est bloquée.

Vous pouvez tenter de régler la situation par vous-même, gardez tout de même à l’esprit que certains outils vous seront nécessaires. De plus, les gestes à tenir sont techniques, vous prenez peut-être le risque de faire plus de dégâts qu’il y en a.

Parfois, vous n’aurez pas le choix, vous devrez forcément faire appel à un serrurier.

Dans toutes les situations, votre premier réflexe est de prévenir votre assureur. Si vous avez souscrit à la garantie dépannage à domicile, votre assurance prendra en charge une partie ou la totalité des frais. De plus, le fait d’appeler vous assure de ne pas perdre une indemnisation éventuelle. Votre assureur peut aussi faire appel à son réseau de dépanneur.

Serrure bloquée: les raisons

Par usure ou manque d’entretien, il se peut que votre serrure montre des signes de fatigue. Dès les premiers symptômes, agissez en conséquence pour ne pas vous retrouver face à une serrure bloquée.

Si malheureusement tel est le cas, vous devez changer le cylindre. Pour cela, dévissez les vis de la poignée, insérez votre clé et tournez dans les deux sens en tirant délicatement vers vous. Vous pouvez ainsi changer le cylindre.

Si vous ne parvenez pas à la débloquer, n’insistez pas, faites appel à un professionnel.

Crédit photo: l’entreprise serrurier du coin

Serrure cassée

Votre serrure est cassée et vous ne souhaitez pas appeler un serrurier. Vous pouvez tenter une solution immédiate qui vous permettra de rentrer chez vous !

Il s’agit de retirer le cylindre du barillet. À l’aide d’une pince enserrée le cylindre si celui-ci ressort, même un petit peu. Secouez de gauche à droite. Une fois le cylindre enlevé, actionnez le pêne (système d’ouverture) avec un tournevis pour ouvrir votre porte.

Si vous ne réussissez pas à atteindre le mécanisme d’ouverture en le démontant, il va vous falloir percer ! Vous pouvez percer jusqu’à ce que la serrure ou le barillet cède. Il est tout de même préférable de faire appel à un serrurier. Les gestes doivent être techniques et assurés pour ne pas endommager votre porte.

Serrure fracturée

Si vous constatez que votre serrure a été fracturée, appelez immédiatement la police puis contactez votre assureur. Suivez scrupuleusement leurs conseils. Ainsi, vous pourrez être remboursé des frais engagés pour votre serrure voire pour votre porte.

Il est à noter que sur la facture les mentions « Payé » et « Remplacement à l’identique à la suite d’une effraction » doivent être mentionnées.

Clé cassée dans votre serrure

Cela arrive parfois, vous tournez la clé…et il vous en reste la moitié dans la main !

Quelques astuces pour éviter des frais supplémentaires…

Si un bout de la clé ressort, essayez de la retirer avec une pince plate ou une pince à épiler.

Utilisez un extracteur de clé contenu dans les kits de dépannage de serrure. Ce sera un jeu d’enfant de récupérer votre clé.

Reconstituez la clé… Vous pouvez tenter l’expérience lorsque vous n’avez plus d’autres solutions. Enduisez de glue les deux bords cassés, recollez, patientez puis tirez tout doucement votre clé !

Si vous pouvez de vous-même enlever la clé, cela est toujours préférable à une intervention parfois longue et coûteuse même en cas de souscription à une garantie spécifique.

L’intervention d’un professionnel est parfois incontournable

Comment bien choisir votre serrurier ?

Vous décidez de faire appel à un serrurier par vous-même, malheureusement vous ne savez pas à qui faire confiance. Ce métier souffre d’une minorité de professionnels qui profitent de la détresse des personnes. Pour vous éviter toutes déconvenues, respectez quelques règles :

  • Vérifiez que l’entreprise est enregistrée au registre du commerce, son numéro de SIRET en fait foi. 
  • Décrivez correctement vos besoins lors d’une demande d’intervention, ainsi, il n’y a pas d’ambiguïté sur les travaux à tenir.
  • Demandez un devis. Il est vrai que dans l’urgence parfois vous pouvez oublier l’essentiel. Un devis est le gage de ne pas se retrouver surtaxé.

Vérifiez sa réputation, il n’y a rien de plus simple grâce à internet. Vous pouvez le faire devant votre porte bloquée.

Le serrurier doit vous avertir des risques essentiels, notamment les dégradations éventuelles concernant votre porte.

Si la serrure demande des pièces spécifiques, il doit vous installer un système provisoire.

Méfiez-vous de serruriers qui veulent tout changer !

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver pourtant il existe bel et bien des serruriers qui prennent à cœur leur métier.

Vous avez toujours une solution pour ne pas rester à la porte de votre logement. Soyez tout de même prudent si vous effectuez les réparations vous-même. Premièrement, votre assureur ne prendra pas en compte les frais, de plus vous risquez de créer plus de dégâts.

Serrurier est un vrai métier qui demande habileté et technique ! Faites-lui confiance !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here