Un cafard peut terroriser toute une famille voire tout un immeuble. En effet, un couple de cafards peut compter jusqu’à 100 000 descendants… Suivant les régions du monde, il est appelé blatte, ravet (Antilles), cancrelat, coquerelle (Canada).

Les blattes sont considérées comme des nuisibles. Ils peuvent représenter un risque sanitaire pour l’homme. En effet, leurs excréments sont présents partout lors d’invasion notamment sur votre alimentation.

Le cafard inspire donc à juste titre dégoût et peur.

Le cafard peut s’installer durablement dans l’habitat si l’on n’y prend pas garde

Les astuces suivantes sont à utiliser après un nettoyage minutieux de votre maison. Les cafards aiment sortir de nuit, de jour vous ne les verrez que très peu. Profitez-en pour boucher trous et fissures, le but est de les empêcher de rentrer. Gardez à l’esprit que la blatte est un insecte qui a su s’adapter depuis des millénaires à l’homme et à ses traitements. Il est parfois difficile d’en venir à bout.

Il existe quatre sortes de blattes :

  • La Blatte germanique est l’espèce la plus répandue à travers le monde.
  • La Blatte Rayée, originaire d’Afrique, se promène sur tous les continents.
  • La Blatte Orientale est la deuxième espèce la plus répandue se trouvant essentiellement dans les zones tempérées.
  • La Blatte Américaine, contrairement à son nom, est aussi originaire d’Afrique. Elle aime les régions tropicales.
Crédit photo: les cafards avec Docteur Nuisibles

La solution la plus commune est de faire appel à un service de désinsectisation pour les cafards ou les blattes ou de dératisation pour les rats et les souris.

Voici, donc, 10 astuces naturelles et non naturelles pour lutter efficacement contre les cafards au quotidien.

Le laurier

Le cafard est sensible aux odeurs, surtout aux plantes aromatiques. De ce fait, il fuit les odeurs trop prononcées à son goût. Vous pouvez donc chasser les blattes en disposant des feuilles de laurier à des endroits stratégiques de votre maison. Cette solution naturelle non-toxique peut s’avérer efficace dans certains cas. De plus, aucune crainte d’intoxication pour les enfants.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

Cette huile essentielle a un fort pouvoir d’action en début d’infestation lorsque les cafards sont peu nombreux. Versez l’huile essentielle sur du papier journal que vous déposerez sur les lieux de passage des blattes. Tout comme pour le laurier, elles ne devraient pas s’attarder en raison de l’odeur.

La terre de diatomée

La Terre de Diatomée est un insecticide naturel efficace. Il vous suffit d’en déposer dans les coins, sur les rebords ainsi que dans les fentes. Il peut être nécessaire de renouveler l’opération.

L’action de la Terre de Diatomée perdure si elle n’est pas en contact avec de l’eau. C’est une méthode qui peut paraître un peu longue, cela s’explique par son mode d’action. Les cafards en passant au travers de la Terre de Diatomée évacuent leur humidité vitale. Il faudra néanmoins attendre plusieurs heures pour que les blattes meurent de déshydratation.

Bien qu’elle ne soit pas toxique pour l’homme, il est déconseillé d’en manger. Faites attention aux enfants et aux animaux de compagnie lorsque vous traitez votre maison avec ce produit.

Le vinaigre blanc

Vaporisez sur tous les lieux de passage des cafards du vinaigre blanc. Du sol au plafond, dans tous les trous, ne lésinez pas sur la quantité. Les cafards partiront d’eux-mêmes. En prévention, le vinaigre blanc est aussi utilisable. Non-toxique et naturel, il est un bon remède pour l’environnement familial. 

Le concombre

Voilà, une astuce de grand-mère originale. Le concombre ou plutôt son odeur aurait la vertu de faire fuir les cafards. Disposez donc des coupelles contenant du concombre dans toute votre maison. Même les pelures s’avèrent efficaces.

Le plâtre, La farine et le sucre

Dans un saladier, mélangez du plâtre, de la farine et du sucre en proportion égale. Disposez ce mélange dans des coupelles sur les lieux de passage des cafards. Rajoutez des coupelles d’eau non loin. L’association des deux aura pour but de créer une occlusion intestinale fatale à ces nuisibles.

Anti-cafard choc sous forme de laque

L’anti-cafard choc est une méthode chimique rapide et durable. Elle a pour effet de tuer les cafards en quelques minutes tout en instaurant une barrière de protection. Ainsi, vous êtes protégé d’un éventuel retour des blattes.

Gel cafard

Ce gel cafard se dissémine dans toute la maison sous forme de gouttes grosses comme des lentilles. De nouveau, les lieux de passage et de foyers doivent être privilégiés.

C’est un insecticide puissant qui agit sur le système nerveux des cafards. Ils meurent en quelques minutes après l’ingestion.

Le fumigène anti-insecte

Celui-ci doit être utilisé par un dératiseur. C’est la dernière solution après l’échec de toutes les autres. Sachez que plus vous attendez, plus la colonie de cafards se développe. Les blattes sont tuées instantanément grâce à la fumée de l’anti-insecte qui se propage dans tous les recoins.

La prévention

La prévention reste le meilleur des remèdes. Vous devez nettoyer quotidiennement votre maison pour éviter une invasion. Les restes de nourriture ou de liquide doivent être nettoyés ou rangés. Les cafards sont gourmands, ils se nourrissent de tout même de leurs congénères morts. Soyez donc vigilant sur la propreté de votre maison.

D’une façon générale, dès l’apparition d’un seul cafard vous devez agir immédiatement. Le risque, sinon, est de vous retrouver envahit en quelques jours. Utilisez dans un premier temps des solutions naturelles respectueuses de votre environnement et de votre famille.

Grâce à ces astuces, les cafards ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here