-

Energies de l'habitat Comparatif: quel est le fournisseur de gaz le moins...

Comparatif: quel est le fournisseur de gaz le moins cher ?

-

-

Le marché du gaz connaît une petite révolution depuis qu’il est ouvert à la concurrence. Cette dérégulation du marché du gaz s’est toutefois déroulée de façon progressive, sur près de 20 ans. Les premiers soubresauts se font sentir dès la fin des années 90, époque à laquelle l’UE met son nez dans le secteur de l’énergie des états européens. Le ton est donné: il faudra libéraliser progressivement un marché très verrouillé dans tous les états d’Europe. En France, c’est GDF qui a la main-mise sur le marché du gaz : 50 ans de monopole jusqu’à ce mois de Juillet 2007 fatidique qui, sous l’impulsion des directives européennes, signe le début de l’ouverture à la concurrence. Quelques années plus tard, ce sont désormais plusieurs dizaines de fournisseurs alternatifs qui se partagent le marché du gaz. Tour d’horizon du marché du gaz français.

fournisseur de gaz le moins cher
Comment payer le juste prix du gaz !

Comment s’appliquent les tarifs du gaz ?

Trouver un fournisseur de gaz de qualité et dans une gamme de prix raisonnable peut rapidement devenir le parcours du combattant tant la lecture de l’offre est complexe. Il est nécessaire de posséder une solide connaissance du marché et de ses différents acteurs :  de Butagaz Direct à des acteurs de l’énergie un peu moins connus du grand public comme Dyneff. En tout, ce sont plus de cinquante fournisseurs alternatifs qui tentent de séduire les consommateurs de gaz avec des offres plus basses que le tarif réglementé.

La fin du tarif réglementé

Jusqu’au 20 Novembre 2019, le tarif réglementé était fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et commercialisé par Engie et les Entreprises Locales de Distribution.

Depuis le 20 Novembre 2019 on entre donc dans la phase finale de libéralisation de l’énergie du gaz. Cela ne signifie pas toutefois que le dispositif prend fin immédiatement mais simplement qu’il n’est plus possible, depuis cette date, de souscrire à un nouveau contrat au tarif réglementé. Pour les détenteurs d’un contrat, le tarif réglementé prendra fin le 1er juillet 2023 et dans l’intervalle sera assuré par Engie et les fournisseurs implantés localement.

Que s’est-il passé ? C’est en 2016 que l’avocat général de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) épingle l’état français en déclarant que l’existence de tarifs réglementés du gaz constitue une entrave à la réalisation d’un marché du gaz naturel concurrentiel. Cette décision signe la fin progressive de l’encadrement des prix par l’état et permet donc aux quelques millions de foyers consommateurs de gaz de choisir librement leur fournisseur de gaz.

Jusqu’à présent, le prix du gaz fluctuait en fonction des prix du marché de gros du gaz, les coûts de transport et de distribution. Les tarifs étaient donc soumis à diverses variables et étaient mis à jour à la hausse ou à la baisse mensuellement.

Lire aussi: A quoi sert la prime énergie: fonctionnement et éligibilité

Cette décision de mettre fin au tarif réglementé découle de la volonté d’ouvrir le marché de l’énergie et de mettre les acteurs en concurrence pour faire baisser mécaniquement les prix et optimiser l’efficacité du marché énergétique. Cette ouverture ne date pas d’aujourd’hui comme nous l’avons vu plus haut. Depuis Juillet 2007, les consommateurs ont la possibilité de choisir leur fournisseur d’énergie. Le véritable changement, c’est donc la mise à mort du tarif réglementé car elle pousse le consommateur à mettre en concurrence les fournisseurs de gaz.

Les principaux fournisseurs de gaz en France
Les principaux fournisseurs de gaz en France

Quels critères pour choisir un nouveau fournisseur de gaz

Il suffit de passer un peu de temps sur les forums spécialisés “énergies” pour se rendre compte qu’il y a du bon et du moins bon chez les fournisseurs de gaz. Et pourtant, la lecture de ces retours d’expérience est souvent peu éclairante pour le consommateur car elle ne tient pas toujours compte de sa situation personnelle et notamment les caractéristiques techniques de son logement. C’est la confusion qui règne sur un marché composé de fournisseurs, agents, distributeurs de gaz, et gestionnaires de réseau.

Dans tous les cas, la recherche d’un fournisseur de gaz n’est pas à prendre à la légère et exige une étude approfondie du marché. De nombreux facteurs sont à prendre en compte et vont bien au-delà du prix du gaz (fixe ou indexé) lui-même. D’autres composantes telles que le service client, le prix de l’abonnement, la nature du contrat ( et notamment l’évolution des prix), et les modalités de paiement pèsent lourdement dans la balance au moment de faire un choix.

Avant même de commencer à comparer les prix de la fourniture de gaz en ligne, il est essentiel de faire le point sur ses besoins:

  • Quelle est la surface de mon logement?
  • Combien de personnes vivent au sein du foyer ?
  • Quand a été construit mon logement ?
  • Quel est mon profil de consommation ?
  • Pour quels appareils ai-je besoin du gaz (cuisson, chauffe-eau gaz etc..)

Ces questions vous seront posées par les représentants des fournisseurs de gaz avec lesquels vous serez en relation pour réaliser un premier audit technique.

De votre côté, vous devrez chercher à en savoir plus sur votre fournisseur :

  • Délais d’intervention
  • Gamme de services (standard, éco, etc)
  • Type et fonctionnement du compteur de gaz

Une fois que vous aurez arrêté votre choix en matière de fournisseur de gaz, le changement (de fournisseur) peut se faire très rapidement et sans grande complexité (comptez environ 10 jours ouvrés selon lesfurets.com.) C’est votre nouveau fournisseur de gaz qui s’occupe en général des démarches. A noter que les contrats d’énergie au gaz sont sans engagement et résiliables à tout moment, sans que vous n’ayez à débourser un centime de votre poche.

Prix du gaz fixes ou indexés ?

Chaque type de segmentation des prix possède ses avantages. Lorsque l’on souhaite réaliser des économies rapidement, les prix indexés et leurs remises sont en général privilégiés.

Prix fixe

Pas de mauvaises surprises. Avec les prix fixes, le fournisseur s’engage sur un tarif (prix au KWh) qu’il a fixé sur une durée bien précise. Durant toute la période du contrat, le prix du gaz reste donc stable, quel que soit l’évolution du tarif réglementé. Les prix fixes constituent un avantage pour quiconque souhaite suivre à l’euro près son budget énergie mois par mois. C’est une manière de mieux budgétiser ses dépenses de gaz pour les années à venir.

Cet article pourrait vous intéresser : travaux éligibles aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE) : quels sont-ils

Prix indexé

C’est l’offre la plus prisée auprès des particuliers. Les prix indexés indiquent que le fournisseur indexe ses tarifs au KWh sur l’évolution du tarif réglementé (tant que ce dernier est en vigueur). Les avantages du tarif indexé résident dans le prix. En effet, pour attirer les clients, les fournisseurs proposent et s’engagent sur une offre attractive qui est en général une réduction (en pourcentage) sur le prix au KWh arrêté par la Commission de régulation de l’énergie.

On réalise ainsi des économies immédiates sur sa facture. Une augmentation des tarifs au KWh n’est possible que dans la mesure où la Commission de régulation de l’énergie décide que les prix doivent être revus à la hausse. Les prix du fournisseurs augmentent donc dans les mêmes proportions et de manière légale, en évitant ainsi les politiques tarifaires arbitraires du fournisseur de gaz.

Les meilleures offres des fournisseurs de gaz en prix indexés

Selon votre profil de consommation et votre lieu d’habitation, les tarifs peuvent varier fortement entre les fournisseurs de gaz. En effet, si vous n’utilisez le gaz qu’au travers de votre gazinière, il va sans dire que vous correspondez à un tout autre profil de consommation qu’une personne qui utilise le gaz pour la plupart de ses besoins en chauffage, cuisson, eau chaude etc..

Pour les profils “petite et moyenne consommation”, voici les fournisseurs plébiscités par les utilisateurs:

  • Butagaz Gaz et Électricité : avec un contrat d’une durée d’un an, Butagaz propose du gaz partout en France et garantit de 5% à 10% d’économies HT sur votre facture de gaz.
  • Engie : Happ-e est une marque d’Engie (ex GDF SUEZ), qui est le fournisseur historique de gaz naturel en France. Sa particularité ? Le lancement d’une offre d’électricité verte. L’offre standard prévoit une remise de 12% par rapport au tarif réglementé les 12 premiers mois, puis 8%.
  • Total Direct Energie (anciennement Direct Energie) :  Direct Energie a fusionné avec Total Spring pour devenir Total Direct Energie en Avril 2019. L’offre classique prévoit 5% sur le prix du kWh mais également une offre online qui peut aller jusqu’à 10% de réduction.
  • Dyneff : L’offre « Mon contrat Malin » : le contrat de fourniture de gaz naturel propose aux particuliers 10% de réduction par rapport au tarif réglementé.

A cette liste on pourra également rajouter “Cdiscount énergie” et le Suédois Vattenfall qui proposent une grille tarifaire très compétitive.

Attention : il faut regarder au delà de l’effet d’annonce “-10%” ou “-12%” qu’il faut toujours mettre en rapport avec le tarif réglementé. Cela veut donc dire que vous n’aurez pas forcément -12% de réduction sur votre prochaine facture d’électricité en changeant de fournisseur gaz.

Pensez également à analyser le coût de l’abonnement, qui vient en sus du tarif gaz. Certains fournisseurs n’hésitent pas à proposer l’abonnement plus cher qu’en tarif réglementé. Lisez donc bien entre les lignes !

Et vous, avez-vous des conseils à nous donner en ce qui concerne le choix de tel ou tel fournisseur de gaz ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Aménagement d’une deuxième salle de bains : comment et à quels prix ?

Les raisons qui nous conduisent à vouloir installer une seconde salle de bain peuvent être nombreuses....

7 bonnes raisons de faire un double de ses clés !

On n'a pas toujours le réflexe de faire un double de ses clés, et pourtant, cela...

Assurance maison : 8 astuces pour la payer moins cher !

L’assurance habitation, ou assurance maison, est l’une des assurances les plus importantes pour se protéger des...

Comment aménager un toit-terrasse ?

Si votre maison est construite dans un style plutôt moderne ou contemporain, elle est peut être...

A lire

14 idées d’éclairage surprenantes avec des rubans LED

Les rubans LED nouvelle génération sont...

Installer une porte de douche: le guide étapes par étape

Quelques étapes simples pour mettre en place une porte...

Tarifs des baignoires sabot: 3 astuces pour payer moins cher

Quelle baignoire et à quel prix ? Le choix va...

5 astuces pour nettoyer les joints de carrelage de salle de bain

Joints noircis : comment nettoyer des joints de carrelage Lorsque...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs