Energies de l'habitat Isolation dans l'habitat Isolation thermique par l'extérieur ou l'intérieur ? Notre guide...

Isolation thermique par l’extérieur ou l’intérieur ? Notre guide complet

-

Les travaux de construction ou de rénovation de votre maison ont déjà commencé ? Vous devez maintenant trancher entre l’isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur ? Pas facile comme décision ! Les deux méthodes ont chacune des avantages et des inconvénients. Il est donc temps de faire le point pour que vous puissiez isoler vos murs efficacement et enfin faire des économies d’énergie. On y va !

Quelle est l’isolation la plus performante ? L’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur : quelle différence ?

L’objectif principal d’une bonne isolation est simple : réduire autant que possible les pertes thermiques de votre maison pour diminuer votre consommation d’énergie. Pour cela, deux moyens s’offrent à vous :

L’isolation thermique par l’extérieur : également appelée I.T.E, celle-ci se caractérise par l’application d’un « manteau thermique » directement sur la surface extérieure. De cette façon, vous supprimez les ponts thermiques et donc les pertes de chaleur ;

L’isolation thermique par l’intérieur : aussi nommée I.T.I, elle se distingue par son procédé d’application. En effet, cette fois, l’isolant thermique est déposé contre la structure intérieure. 

Choisir entre ces deux méthodes n’est pas une mince affaire ! Elles sont assez répandues et possèdent, l’une comme l’autre, des avantages et des inconvénients. Mais, quels sont-ils ? C’est le moment de le découvrir !

Préférer l’isolation thermique par l’extérieur : quel intérêt ?

Les avantages de l’isolation des murs par l’extérieur 

Tout d’abord, intéressons-nous à l’isolation des murs par l’extérieur. Celle-ci vous offre, avant tout, la possibilité de protéger le gros-œuvre de votre logement. Les changements de température ont donc moins d’impact sur la façade et les fissures se font donc plus rares.

Un type d’isolation par l’extérieur

Grâce à ce procédé, vous pouvez également profiter de l’inertie des murs. Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste ? Simplement, qu’un mur est capable d’accumuler et de restituer la chaleur au bon moment. À titre d’exemple, un mur en pierre peut retenir la chaleur et la diffuser pendant plusieurs heures, même si le chauffage est éteint.

Ensuite, sachez que l’isolation par l’extérieur n’engendre que peu de nuisances, vous pouvez donc continuer à vivre dans votre maison pendant les travaux. Pas besoin de déménager, pas besoin de prévoir un budget supplémentaire.

Sur un thème connexe lisez également: isolation des tuyaux d’eau chaude: 6 conseils pratiques

L’I.T.E se distingue également de l’I.T.I sur un point important : les mètres carrés. Contrairement à l’isolation par l’intérieur, celle par l’extérieur n’a aucune influence sur votre surface habitable. Vous ne perdez ni ne gagnez en place.

Enfin, l’isolation extérieure est surtout appréciée, car elle est la seule à pouvoir supprimer les ponts thermiques du plancher, d’un mur de refend ou des dalles. Votre maison est alors bien isolée sur tous les plans.

Un exemple d’ITE: le webertherm XM ultra 22 calé-chevillé.

Les inconvénients de l’I.T.E

Passons maintenant aux inconvénients. L’isolation par l’extérieur est, il faut bien l’avouer, une méthode plutôt onéreuse. Il est, en effet, conseillé de prévoir un budget entre 110 et 212 euros/m².

Mais ce n’est pas tout. Puisque l’isolant est déposé directement sur votre façade, il est parfois nécessaire d’obtenir des accords obligatoires de la part de la mairie, des voisins, etc. Cela peut vous concerner si vous habitez, par exemple, dans un quartier historique où toutes les habitations doivent rester uniformes.

Pourquoi opter pour l’isolation thermique par l’intérieur ? 

Les avantages de l’isolation thermique par l’intérieur 

L’isolation des murs par l’intérieur vous propose, elle aussi, plusieurs avantages. Le prix est évidemment celui qui arrive en premier. Rapide à mettre en place, cette méthode vous permet également de faire d’importantes économies sur votre facture.

L’isolation par l’intérieur est notamment recommandée pour les cas suivants : 

  • Votre maison est une habitation de caractère, vous aimez ses pierres apparentes, ses briques et vous ne souhaitez pas les supprimer, bien au contraire ;
  • Votre façade présente une architecture complexe avec de nombreux ponts thermiques : baies vitrées ou balcons ;
  • Votre façade est récente et n’a pas besoin d’un ravalement.

Cet article peut vous intéresser: Porte d’Entrée et isolation : Quelles Solutions ?

Les inconvénients de l’I.T.I

L’isolation de vos murs par l’intérieur vous séduit ? Sachez, tout de même, que cette solution possède quelques inconvénients. Le premier étant le déplacement de chaque élément situé sur le mur : interrupteurs, prises électriques, radiateurs, etc. 

Par ailleurs, les travaux d’isolation thermique par un professionnel sont tellement importants que vous êtes alors obligé de déménager, ce qui ne fait qu’augmenter les frais ! En plus de cela, une fois de retour dans votre maison, vous remarquerez que votre surface habitable s’est réduite de 3 à 7 % ! Un inconvénient que vous n’êtes pas prêt d’oublier au moment de la revente de votre bien

Ensuite, il est essentiel de savoir que l’I.T.I ne permet pas une isolation dite continue. Les déperditions thermiques profitent de nombreux points de sortie, vous perdez donc de la chaleur en hiver et de la fraîcheur en été. 

Enfin, lorsque vous optez pour l’isolation des murs par l’intérieur, les fondations, les murs et la toiture de votre bâtiment ne sont pas protégés contre les changements de température. Les risques de fissures et de vieillissement précoce de la façade sont encore plus grands. 

Choisir entre l’isolation thermique par l’extérieur et par l’intérieur ? Rien de plus simple !

Vous l’aurez compris, bien que ces deux méthodes présentent plusieurs atouts, l’isolation thermique par l’extérieur est souvent recommandée. Et pour cause, grâce à celle-ci, vous conservez vos mètres carrés, vous éliminez tous les ponts thermiques et vous limitez l’apparition des fissures ! De quoi vous garantir une maison bien isolée et bien conservée. Alors n’attendez plus et demandez plusieurs devis avant d’entamer les travaux !

N’oubliez pas de lire sur le même sujet: Isolation des combles et toitures: quelques astuces et conseils

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Qu’est ce que le déménagement écologique ?

Lorsque l’on entreprend un déménagement, la première chose que l'on cherche à faire en général c'est...

Les 15 meilleures colonnes de douche en 2019

Notre avis sur la colonne de douche IDEAL STANDARD IdealRain La colonne IdealRain est...

Pompe de piscine: comment l’amorcer ou la réamorcer ?

Amorcer une pompe de piscine On amorce une pompe de piscine dans deux...

Les 10 meilleures vasques de salle de bain en 2019

Tests et avis sur le lave-main / la vasque rectangulaire Bruxelles 118C La vasque...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs