Energies de l'habitat Isolation dans l'habitat Isolation des tuyaux d’eau chaude | Nos 6 conseils...

Isolation des tuyaux d’eau chaude | Nos 6 conseils pratiques

-

Pour lutter contre la perte des calories présentes dans vos tuyaux d’eau chaude, il est indispensable d’effectuer des travaux d’isolation. Le calorifugeage limite la déperdition calorifique de l’eau, évite que vos canalisations gèlent en hiver et permet de réaliser une économie d’énergie qui peut aller jusqu’à 10 %. L’isolation des tuyaux apparents est assez simple à mettre en œuvre si vous suivez ces quelques conseils.

Conseil n° 1 — Faites l’inventaire de tous vos tuyaux apparents

Dans un pavillon, les appareils où circule un fluide caloporteur (voir la définition ici), comme une chaudière (circuit alimentation et retour) ou un cumulus (circuit alimentation) sont souvent installés dans un local technique qui n’est pas chauffé. Si la réglementation thermique de 2005 rend obligatoire l’isolation de ces tuyaux d’eau chaude dès la construction, ce n’est pas le cas dans les bâtiments plus anciens.

Vous allez mesurer la longueur des tuyaux que vous avez prévu d’isoler ainsi que la distance qui les sépare du mur. C’est un point important dans le choix du matériau à utiliser. En effet, un matériau trop épais ou rigide serait difficile à mettre en place. Il vous reste ensuite à calculer le diamètre de tous les tuyaux à calorifuger. À l’aide d’un pied à coulisse, il suffit de mesurer la circonférence et de diviser le chiffre obtenu par 3,14.

Comment protéger les tuyaux d’eau chaude ?
Parfois on souhaite laisser les tuyaux apparents notamment pour insuffler un style particulier dans une pièce (style industriel)

Conseil n° 2 — Choisissez la solution la mieux adaptée pour isoler vos tuyaux d’eau chaude

Il existe plusieurs matériaux pour isoler vos tuyaux. Certains isolants sont rigides, tandis que d’autres sont très souples, donc plus faciles à utiliser. La technique la moins coûteuse est la bande isolante qu’il suffit d’enrouler autour des tuyaux. Ce produit est vendu sous la forme de rouleaux. Ce type de calorifugeage n’étant pas très opérant, il faut le destiner aux endroits difficiles d’accès et les coudes. 

Lire sur un thème connexe: comment bien s’isoler, moins dépenser et mieux se chauffer ?

Un deuxième procédé consiste à entourer les tuyaux avec de la laine minérale. C’est une protection performante, mais qu’on doit réserver aux tuyaux droits. Ce matériau est assez rigide et il est parfois peu aisé de le glisser entre la tuyauterie et le mur, surtout si la distance est réduite.

La méthode la plus efficace est l’utilisation des manchons rigides en mousse de polyéthylène ou en élastomère (manchon droit à découper et manchon coudé). Ils s’enfilent très facilement autour des tuyaux d’eau chaude. Certains manchons sont vendus avec leur système de fermeture (à crans ou avec un rabat en alu autocollant). Si vous achetez des manchons sans fermeture prévue, vous pourrez fixer les bords avec une colle spéciale ou avec du ruban adhésif. 

Le calorifugeage doit vous permettre, in fine, de réussir à faire des économies d’énergie

Conseil n° 3 — Faites la liste de tous les matériaux qui vous seront nécessaires

Vous aurez certainement besoin d’utiliser à la fois des manchons droits, des manchons courbes, de la laine minérale et peut-être de la bande isolante pour réaliser le calorifugeage de toutes vos canalisations d’eau chaude. Reprenez l’inventaire de vos tuyaux à isoler et reportez sur ce document l’ensemble des longueurs droites, les parties coudées et les parties difficiles d’accès. Vous gagnerez ainsi beaucoup de temps pour faire la liste des matériaux à acheter.

Enfin, n’oubliez pas d’ajouter environ 10 % à la longueur totale de vos tuyaux à isoler. C’est la marge nécessaire pour compenser les pertes que vous aurez lors de la mise en place des manchons.

Conseil n° 4 — Préparez vos tuyaux à isoler

Une fois les matériaux achetés et avant de commencer à les poser, vous devez faire une inspection de tous les tuyaux que vous allez isoler pour vérifier qu’ils ne présentent pas de fuite. Pour cela, nettoyez-les avec un chiffon. Si vous repérez des parties qui sont oxydées, frottez-les vigoureusement avec une brosse métallique. 

Conseil n° 5 — Préparez vos coupes

Vous devez toujours commencer par poser les manchons sur les parties droites de vos tuyaux. Pour les courbes, faites une découpe en angle et pour les tuyaux en T, prévoyez une découpe en pointe. Si vous découvrez des zones difficiles d’accès, utilisez la bande isolante pour éviter de laisser une partie de tuyaux non protégée. En présence de deux tuyaux droits qui sont très proches et suivent le même trajet, vous pourrez les calorifuger ensemble en employant de la laine minérale. 

Vous aimerez également: 8 astuces pour réduire sa facture énergétique

Conseil n° 6 — N’oubliez pas les finitions

Vérifiez que tous les manchons sont bien fermés et que toutes les parties difficilement accessibles sont recouvertes. Il ne vous restera alors qu’une dernière étape pour que le calorifugeage de vos tuyaux d’eau chaude soit parfait. Il s’agit de protéger l’emplacement où les canalisations traversent le plafond. Si le trou est petit, vous pouvez essayer d’injecter de la mousse de polyéthylène, sinon utilisez de la laine minérale pour boucher efficacement cette ouverture.

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Les 15 meilleures colonnes de douche en 2019

Notre avis sur la colonne de douche IDEAL STANDARD IdealRain La colonne IdealRain est...

Pompe de piscine: comment l’amorcer ou la réamorcer ?

Amorcer une pompe de piscine On amorce une pompe de piscine dans deux...

Les 10 meilleures vasques de salle de bain en 2019

Tests et avis sur le lave-main / la vasque rectangulaire Bruxelles 118C La vasque...

Les 7 meilleurs robinets thermostatiques en 2019

Tests et avis sur la tête thermostatique OVENTROP  On ne présente plus la marque...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs