Les principes de l'isolation thermique


Lorsque l'on chauffe un local, le but final est d’obtenir une température de confort acceptable pour les occupants. Et cette température est à comparer avec la température mesurable à l’extérieur du local.

Plus la température extérieure est basse, plus il faudra apporter d’énergie dans le local à chauffer.

principes de l'isolation thermique

Vous remarquerez que, quand vous arrivez dans un local froid et que vous commencez à le chauffer, la température intérieure monte tout doucement jusqu’à la température souhaitée par l’utilisateur, quand cela est possible. Une fois cette température atteinte, le chauffage continue malgré tout de fonctionner, certes moins fort, mais la température de confort reste stable.

Alors, comment se fait-il que le chauffage continue de fonctionner alors que la température reste stable ?

Eh bien tout simplement parce que le fait de chauffer consiste essentiellement à combattre les pertes de chaleur vers l’extérieur. Ces pertes thermiques peuvent être considérées de deux ordres :

• Pertes par transmission, surfaciques ou linéïques

• Pertes par les circulations d’air

Plus la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur sera élevée, plus les pertes seront importantes et donc plus il faudra les compenser par un apport d’énergie.

Et c’est là qu’entre en jeu l’isolation thermique des batîments et il suffira de réduire les pertes de chaleur pour obtenir un abaissement significatif du besoin en énergie.

Un isolant est un matériau possédant la capacité de limiter fortement la quantité de chaleur migrante. Le meilleur isolant connu, si l’on excepte le vide, est l’air, à la condition absolue qu’il ne se déplace pas.

L’idée générale, quel que soit le matériau employé, est de piéger de l’air au sein d’une matière.

On peut classer les matériaux isolants pour le batîment comme suit (liste non exhaustive).

Lire également  La ventilation et le contrôle de l’humidité dans l’habitat: les pistes

Les isolants à bases de fibres :

• laines de verre

• laines de roche

• laines de lin

• laines de chanvre

• laines de bois

• laine de fibre céramique

Les isolants mousse à base de :

• polyuréthane

• polystirène

• polyéthylène

• pvc

Les isolants à base de composants organiques :

• Argile expansé

• Vermiculite ( mica expansé )

• Verre expansé

• Pierre volcanique

Tous ces matériaux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients. On peut les classer en fonction de leur pouvoir isolant, ou encore en fonction de leur qualité hygroscopique, de leur résistance au feu ou encore en fonction de leur résistance au poids .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here