Tous les critères pour faire le bon choix


Le blender offre des fonctionnalités toujours plus impressionnantes: nombre de watts, fonctions de programmation, matières du bol, marques, garanties, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. Quel type d’appareil choisir compte tenu de son mode d’utilisation ? Quelle puissance ? Quelles fonctionnalités privilégier ? Quelles marques ? Où l’acheter ? Suivez le guide!

Quels critères retenir pour l’achat de son blender / mixeur ?

  • La matière du bol  : le récipient peut être en verre, plastique ou inox. D’un point de vue rapport qualité prix, le bol en plastique est encore ce qui est de plus intéressant. Le risque de fêlure ou de casse est moindre et sa longévité dans le temps est quasi infinie. A l’inverse, le verre a ce quelque chose de plus noble mais il est de fait plus fragile. A son avantage notons tout de même que le verre résiste parfaitement aux chocs et aux écarts de température (glace pilée etc).

  • Le volume du bol : la contenance moyenne est d’environ 1,2 litres. Vérifiez si votre lave vaisselle peut accueillir le bol.

  • Quelles fonctions et programmes  : Faites attention à ne pas vous laisser tenter par des programmes que vous n’utiliserez jamais. Certains permettent de créer des mayonnaises et des purées pour bébé. Ne confondez pas toutefois votre blender avec les robots multifonctions.

    D’autre part, l’électronique implique une complexité technique que seules les grandes marques maîtrisent à ce jour. La marque devient alors un critère essentiel dans le choix de votre blender. Certaines fonctions peuvent être toutefois intéressantes comme certaines fonctions d’émulsion, de cuisson ou le filtre qui permet de retirer les pépins des fruits.

  • Quelle utilisation ?  Etes vous plutôt plats préparés chez le traiteur, surgelés picard ou êtes vous un fin cordon bleu ? Quelle importance accordez-vous à l’art culinaire ? Bien sûr, pour les préparations les plus simples, il ne sera pas utile de mixer et de mélanger de longues minutes. Une utilisation quotidienne du blender vous invitera invariablement à choisir un blender de qualité, suffisamment puissant pour mélanger et mixer tout type d’aliment. A l’inverse, si le blender est destiné aux grandes occasions seulement : préparation de quelques smoothies pour les invités ou cocktails du week-end, un blender de faible puissance pourra être tout à fait suffisant.

  • Quelle qualité? Les blenders n’ont pas tous la capacité de tourner de longues minutes sans éviter le seuil de surchauffe. Certains s’arrêteront automatiquement au bout de 30 secondes et il est nécessaire d’arrêter le blender puis d’attendre quelques minutes avant de le remettre en marche. Peu pratique, non? Privilégiez les blenders peu sensibles à la surchauffe et capables de tenir quelques minutes sans risquer de fatiguer le moteur. Un blender à plusieurs vitesses est capable de réguler plus finement le débit et de conserver le moteur dans un meilleur état plus longtemps.

  • Les vitesses du blender : de 1 à 15 vitesses, en fonction de l’offre de la gamme de blenders, et une puissance de 300 à 1250 watt. Si vous avez l’intention de faire des fruit shakes de temps en temps, vous aurez besoin d’un minimum de 400 watts pour piler de glace ainsi que d’une fonction « pulse » pour lancer le moteur à plein régime sur une période limitée.

  • Veillez à la qualité des lames  qui jouent un rôle prépondérant dans la qualité générale et l'efficacité d’un blender. On trouve parfois des blender avec deux lames qui tournent dans des directions opposées pour optimiser les opérations de mixage et de hachage.

  • Le look de blender: important pour certains, futile pour d’autre, le design et les coloris ou motifs d’un blender sont des critères à prendre en compte lors de l’achat. L’inox ou l’aluminium anodisés par exemple s’intégreront parfaitement dans les cuisines modernes.
PARTAGER
Article précédent10 bonnes raisons d’utiliser votre blender tous les jours
Article suivantComment bien nettoyer un blender / mixer ? Toutes nos astuces !
Jean Morel
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!