Le robot multifonctions: toujours plus de fonctions pour gagner du temps

Des cours de cuisine à la télévision ou sur votre Ipad, aux forums et blogs consacrés exclusivement à l’art culinaire, il y a de quoi donner envie de prendre un tablier de s’y mettre soi aussi !

Peu étonnant donc que les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour nous faciliter la tâche avec des robots multifonctions toujours plus sophistiqués.

Puissants, polyvalents, esthétiques, simples à utiliser, ils occupent davantage nos plans de travail de cuisine que par le passé.

Ils peuvent à peu près tout faire, de la pâte à pain à la glace pilée... Mais comment s'y retrouver parmi tous les modèles proposés sur le marché ? Comment choisir le robot multifonction qui correspondra parfaitement à ses besoins ?

Tour d’horizon de cet appareil un peu spécial et dont on ne saurait se passer aujourd’hui.

La polyvalence des robots multifonctions actuels

C’est la polyvalence qui domine aujourd’hui avec des robots capables de remplir toutes les fonctions traditionnelles de découpe et de mixage.

Un robot peut: 

  • hacher
  • Trancher
  • Râper
  • Pétrir
  • Mixer
  • Moudre
  • Fouetter
  • Presser

Il est capable de travailler des aliments liquides, semi liquides comme solides.

Le robot multifonctions est aujourd’hui incontournable dans une cuisine et est devenu le meilleur allié dans nos préparations culinaires. Les marques proposent désormais des modèles d’une grande efficacité tout en étant intuitifs dans leur fonctionnement. On retrouve les robots dans différents styles et dotés de différentes fonctions pour satisfaire les besoins des apprentis cuisiniers comme confirmés.

Que vous souhaitiez préparer des potages, purées, monter des blancs en neige ou encore hacher du bœuf, il existe une multitude d’appareils adaptés à tous les besoins.

Comment choisir le bon robot multifonction ?

La peur principal de l’utilisateur est de voir son robot multifonction rester dans un placard de cuisine, autrement dit, d’avoir surévalué ses besoins. Il convient donc de bien définir ses besoins avant achat pour que ce dernier corresponde à ses attentes. Si votre objectif est uniquement de mixer des légumes de temps en temps pour faire une soupe, bien souvent un mixeur plongeant sera amplement suffisant.

Si vous souhaitez néanmoins utiliser votre robot pour des fonctions plus avancées tel que:

  • Hacher de la viande
  • Piller de la glace
  • Pétrir de la pâte (pâte à pizza, pâte à beignets, pâte à pain)
  • Faire de la crème glacé
  • Faire des smoothies onctueux
  • Cuire les aliments à même le bol

Il vous faudra choisir le robot adéquat et donc plus perfectionné. C’est ainsi qu’interviennent plusieurs critères, dont la puissance du moteur, la qualité de fabrication, les accessoires, l’expérience de la marque sur le secteur, la garantie.

Définir son budget


Il va sans dire que la la qualité et les fonctions d’un robot multifonction dépendent en partie de son prix. Un robot à 80€ n’aura pas les mêmes fonctionnalités qu’un robot valant 400 euros.

Un robot de marque doté d’accessoires de qualité tourne autour de 250€. Le haut de gamme débute aux alentours de 300€ et peut aller bien au-delà.

Les types de robots de cuisine

Il existe deux types principaux de robots : 

Ils ne proposent pas les mêmes fonctionnalités mais en fonction des situations ils peuvent être complémentaires.

Ils se différencient tout d’abord par leur apparence. Le robot pâtissier met en exergue un bol massif sur un socle en acier. Le socle se prolonge en hauteur pour articuler un bras qui viendra plonger dans le bol.

Le robot pâtisser permet (presque) de s’improviser boulanger ou pâtissier ! Son usage est limité mais l’on peut étendre ses compétences par l’ajout d’accessoires.

Le robot multifonction est plus généraliste dans ses fonctions. L’apparence même du robot est plus équilibrée entre une cuve de taille moyenne (contrairement au bol de grande taille du robot pâtissier) d’une part du robot et de l’autre les boutons de fonctions ainsi que le moteur. Le robot multifonction reste en général à portée de main sur le plan de travail.

De nombreux modèles sont fournis avec plusieurs bols afin de ne pas interrompre le cours d’une préparation pour devoir faire la vaisselle.

Quels accessoires ?

Le robot multifonctions est accompagné en général de divers accessoires destinés à augmenter son champ de compétence et sa polyvalence.

Dans ses fonctions originelles, il est en général commercialisé avec plusieurs lames interchangeables, et des accessoires qui dépendent de la gamme choisie.

Ainsi, au moment de choisir votre robot, consultez la liste des accessoires en option ainsi que leur prix au cas où vous souhaiteriez, dans un futur proche ou lointain, le faire évoluer.

Peut-être aurez vous un jour envie d’un presse agrumes pour faire vos propres jus de fruits et légumes ou d’un émulsionneur pour faire des mayonnaises.

On distingue les accessoires de séries des accessoires en option.

Les robots multifonctions entrée de gamme et moyenne gamme sont en général équipés de :

  • batteurs et fouets, crochet (pour pétrir les pâtes), mixeurs, râpes, tranchoirs etc
Lire également  Les avantages d’un blender puissant (+500 Watts)

Les robots haut de gamme incluent en général :

  • Des bols de différentes dimensions…
  • ​Un presse-agrume, pour que les jus conservent leurs vitamines
  • Un disque éminceur, pour couper en tranches ou rondelles fruits et légumes
  • ​Une centrifugeuse, pour faire des jus onctueux..
  • Un pétrin, pour pétrir les pâtes lourdes tel que pâtes à pain et brioche

Attention à ne pas surévaluer vos besoins car les accessoires de marque peuvent coûter très cher. N’achetez pas un robot multifonctions si un mini-hachoir électrique peut suffire à vos préparations quotidiennes !

La touche pulse

Les robots proposent en général plusieurs vitesses, mais l’on constate également de plus en plus souvent la présence de la touche « pulse » qui permet par une simple pression de donner une impulsion temporaire dans les lames. La touche pulse permet de contrôler plus avant les fonctions de hachage et de découpe.

Quelle taille choisir ?

Il convient tout d’abord de distinguer la capacité réellement utilisable du contenant de la capacité utile, communiquée par le fabricant, en général 30% inférieure à la capacité réellement utilisable du bol.

Tout dépend du nombre de personnes vivant chez vous. Il n’est peut-être pas nécessaire d’acheter un robot multifonction grand format si vous vivez seul ou à deux. Orientez vous vers des robots dont le bol est d’environ 1L si vous êtes seul ou en couple.

Vous vivez en couple avec des enfants et recevez souvent famille et amis à la maison ? Vous aurez certainement dans ce cas besoin d’un bol plus profond, de 2 à 4 litres, notamment pour la réalisation de pâtes à pâtisserie ou à pizza).

Prenez en compte l’espace de la cheminée pour y faire passer les légumes prédécoupés. Si vous faites régulièrement des soupes et des salades et utilisez régulièrement la râpe ou la trancheuse, une cheminée volumineuse pour faire passer de gros morceaux peut être un avantage non négligeable. Dans le cas inverse, vous devrez redécouper les légumes plus finement et donc passer plus de temps sur cette tâche.

Pensez également au format et à l’ergonomie du robot par rapport à votre lave vaisselle et votre réfrigérateur. Privilégiez un robot compact, facile à nettoyer, et qui se glissera facilement dans un compartiment. Quant aux accessoires vérifiez qu’ils rentrent dans le bol afin de gagner de la place. Faites attention toutefois à ne pas laisser dépasser les lames et accessoires tranchants du bol afin que vos enfants ne se blessent pas.

Favorisez les modèles comportant des rangements pour les différents accessoires, et surtout n'hésitez pas à choisir un modèle assez lourd pour assurer une bonne stabilité pendant le fonctionnement !

D’une manière générale, préférez un modèle peu encombrant car un robot prend de la place sur un plan de travail. Le problème ne se pose pas si vous possédez un plan de travail en U grand format, mais cela peut le devenir sur un petit plan de travail qui ne possède qu’un côté par exemple.

Quelle matériau et qualité de bol choisir ?

Renseignez vous sur la dureté du verre ou du plastique. Le bol peut-il être manipulé sans peur de casser ? Peut il passer au congélateur ou au lave vaisselle ?

Le plastique : tous les plastiques ne se valent pas. Privilégiez les plastiques dits « incassables » ABS et qui acceptent les écarts de température et chocs thermiques. C’est moins le cas avec les blenders en verre qui sont plus sensibles aux écarts de température. Cependant même en cas de fissure il est très facile de retrouver des bols de même taille.

Si vous en avez les moyens, envisagez l’inox, incassable et facile d’entretien.

Le socle du robot doit également être équipé de patins antidérapants pour éviter toute translation lors de son utilisation.

Le moteur : quelle puissance ?

La puissance des moteurs varie de 250 watts pour les plus faibles, et peut monter jusqu’à 1500 watts.

La puissance définit les capacités de travail d’un robot et son aptitude à accomplir les tâches dans une durée définie. En résumé, plus le robot est puissant et performant plus les tâches seront accomplies rapidement. Les préparations seront plus rapides, occasionnant un gain de temps pour l’utilisateur..

  • Pour les pâtes lourdes : > 500 watts.

Privilégiez les moteurs asynchrones, en raison de leur durabilité, leur efficacité, et leur sobriété sonore. Equipés d’une seule vitesse, ils sont progressifs dans leur montée en puissance et permettent donc d’éviter les éclaboussures. Le moteur asynchrone s’adapte également à la texture et au poids des aliments.

Vérifications avant achat

  • Vérifiez la stabilité du robot multifonctions lorsqu’il est en marche
  • Vérifiez qu’il soit relativement silencieux ou vous rechignerez à l’utiliser le matin au réveil. En effet rien de plus désagréable qu’un moteur très bruyant lorsque l’on souhaite se faire un jus après le réveil.
  • Vérifiez l’ergonomie du robot et notamment les rangements mis à disposition pour ranger les accessoires.
  • Vérifiez que votre revendeur soit capable d’assurer le SAV !
PARTAGER
Article précédentL’utilisation du verre dans les parois de douche: choisir le bon
Article suivantMieux comprendre le robot patissier: le guide de toutes les fonctionnalités
Anais Chevalier

Je m’appelle Anais, j’ai 35 ans, et je suis la plus jeune de l’équipe de joyeux lurons chez ConsoBrico. Je suis maman d’un petit garçon de 4 ans je vis à Bordeaux depuis une quinzaine d’années. Mon truc à moi c’est la cuisine et notamment les appareils électroménagers, la déco d’ambiance et .. mon petit jardin avec lequel j’apprend tous les jours. J’ai travaillé comme assistante d’un architecte d’intérieur pendant 5 ans avant de me lancer à mon compte en 2013. Passionnée du “fait maison”, j’ai des convictions d’écologiste et un oeil critique sur tout le marketing abusif des grandes multinationales. J’ai envie de partager avec vous mes coups de gueule comme mes coups de coeur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here