-

Bricolage & DIY Bricoleurs : comment choisir vos chaussures de sécurité ?

Bricoleurs : comment choisir vos chaussures de sécurité ?

-

-

Un dimanche pluvieux et c’est décidé : vous enfilez votre vieux jogging trouvé et vos baskets éculées et c’est parti pour le journée de bricolage dans la maison ! Si votre bricolage consiste à planter trois clous pour fixer des cadres ou poser un nouveau papier peint, vos vieilles baskets feront l’affaire. Mais si vous vous lancez dans des travaux plus techniques, nécessitant l’utilisation d’outillage ou de produits potentiellement dangereux, il est essentiel de vous équiper en vêtements et chaussures de protection pour éviter un accident plus ou moins grave. Pas plus que celle des mains et du corps, la protection des pieds ne doit pas être à la légère et nécessite le port de chaussures de sécurité adaptée au type de bricolage que l’on entreprend. Ce petit guide vous aidera à comprendre les risques encourus, les différents types de chaussures de sécurité et à mieux choisir la chaussure de protection qui correspond au type de travaux que vous entreprenez.

Quels sont les accidents les plus fréquents sur les pieds ?

Les pieds, même chaussés de chaussures classiques, sont exposés à diverses blessures dont voici un petit aperçu :

  • Echardes et autre entrée de clous, vis et autres objets dans la plante des pieds entrainant des perforations et blessures plus ou moins importantes
  • Chute d’objets lourds (outillage), dangereux (produit chimique) ou chauds (fer chaud) produisant des membres cassés, fêlés ou écrasés ou des brulures, coupures et autres ecchymoses plus ou moins graves.
  • Chutes et glissades du fait de semelles trop lisses.
  • Coupures plus ou moins importantes dues à un faux mouvement ou une mauvaise utilisation d’une machine ou d’un outil.
  • Electrocution accidentelle en touchant un fil électrique du pied.

Lire aussi : comment choisir des gants de travail

Une chaussure pour chaque type de tâche

Il existe un grand nombre de chaussures de protection et de sécurité en fonction des usages, en particulier dans le cadre professionnel ou leur choix est déterminé par des règles et normes très strictes pour tenter d’éliminer au maximum les accidents du travail. La Fédération Française de Chaussure (FFC) régit l’application et le respect des normes de fabrication en matière de sécurité, qualité et confort.

Les principales normes sont :

  • Norme de sécurité S1 pour des chaussures de sécurité complètement fermées, antistatiques, équipées d’une talonnette qui absorbe les chocs, résistantes à l’huile et aux hydrocarbures.
  • Norme de sécurité S1P : En plus des caractéristiques de la chaussure S1, cette norme impose une semelle résistante à la perforation.
  • Norme de sécurité S2 : En plus des caractéristiques de la chaussure S1, cette norme impose qu’elle soit hydrofuge.
  • Norme de sécurité S3 : En plus des caractéristiques de la chaussure S2, ce modèle est équipé d’une semelle résistante à la perforation. Voir le comparatif plus en détail.

A chaque métier sa chaussure de sécurité, à l’ergonomie et au degré de protection étudié spécifiquement pour protéger le pied de l’utilisateur au maximum en fonction des risques et de la particularité de sa tâche : on requiert par exemple d’un électricien qu’il porte des semelles parfaitement isolantes pour éviter l’électrocution ou du soudeur qu’il s’équipe de chaussures de protection à embout en acier et à semelle anti-perforation pour protéger au maximum des risques liés à son métier.

Les chaussures de sécurité du bricoleur à domicile

Dans le cadre du bricolage à domicile, les normes ont leur utilité pour renseigner l’utilisateur sur les spécificités de la chaussure en fonction du type de travaux qu’il va entreprendre, cependant, n’étant plus dans le cadre d’une utilisation professionnelle spécialisée et “mono tâche”, la question se pose en d’autres termes.

Il y a deux cas de figure :

Chaussures de sécurité pour le bricoleur occasionnel

Dans le cas d’un particulier utilisant un outillage basique (perceuse, raboteuse, ponceuse, etc.) pour du bricolage occasionnel, on conseille une basket de sécurité multi-usages qui offrira une protection suffisant à protéger vos pieds des accidents les plus fréquents. Encadrées par la norme EN 347, les chaussures de protection se doivent d’être fermées, antistatiques, résistantes à l’eau, être solides, offrir une résistance aux chocs et être confortables.  Les baskets de sécurité U-Power sont un très bon exemple d’une chaussure de protection polyvalente de très bonne facture au look sportif qui font vite oublier leur fonction première. Légères, confortables et stylées elles répondent à des normes différentes en fonction de leurs spécificités principales. Un modèle polyvalent et qui répond à la norme S3 offrant un large niveau de protection est cette basket Redlion Raptor S3 SRC hydrofuge, résistante au déchirement et à l’abrasion et ultra souple, permettant de travailler en toute sécurité sur un grand nombre de projets de bricolage en intérieur ou en extérieur.

une chaussure de sécurité noire

Chaussures de sécurité pour le bricoleur passionné 

Si vous avez dépassé le stade du bricoleur du dimanche et qu’à force de pratique vous êtes devenu un bricoleur passionné qui n’hésite pas à entreprendre des projets complexes d’un niveau professionnel (du type construction ou rénovation complète d’une maison) il est possible que vous ayez à vous équiper de chaussures de sécurité plus spécialisées et offrant un degré accru de protection, avec des normes plus poussées encore. Votre équipement, aussi bien au niveau des vêtements que des chaussures de protection, devra être impérativement adapté à la nature des travaux que vous entreprenez. 

Lire également : le kit de démarrage du bon bricoleur : tous les outils indispensables

Si par exemple vous travaillez sur une rénovation de toiture, il vous faudra impérativement vous équiper de chaussures de sécurité de la norme S3 SRC, à savoir un modèle qui, en plus des spécificités de la norme S3, offre des semelles adhérentes et antidérapantes indispensable pour un travail en toiture. En voici un exemple en version cuir montant qui assure une protection avancée à celui qui la porte.

Autre exemple, si vous faites toute l’installation électrique de votre nouvelle maison, il est conseillé de se chausser d’un modèle de chaussure de sécurité sans métal et antistatiques ou ESD, c’est à dire offrant une résistance très basse à l’électricité, ce qui évite une surcharge en électricité statique dans le corps humain à la suite d’un contact. Ce modèle de basket de sécurité S1P est spécialement conçu pour ce type d’activité et est en plus étudié pour être antifatigue, ce qui est un plus lorsque l’on travaille des heures d’affilées.

Chaussures de sécurité à la location

Rassurez-vous, il existe de nombreux magasins spécialisés qui proposent ce type de chaussure de sécurité spécialisée à la location et vous n’êtes pas forcément obligé de vous équiper en chaussure spécialisée pour chaque corps de métier que vous allez pratiquer au cours de la construction ou de la rénovation de votre maison !

Vous l’aurez compris, on ne plaisante pas avec la sécurité des pieds sur un chantier, même lorsque celui ci est à domicile et qu’il concerne des travaux de petit bricolage. En bricolage comme en tout, il vaut mieux prévenir que guérir, et si en plus les chaussures de sécurité ont un look de basket stylée, il n’y a vraiment pas de raison de s’en priver !

Marc Gauthier
Marc Gauthier
Bricoleur autodidacte, je suis passionné par la décoration intérieure, le bricolage, et tout ce qui touche à la récupération d’objet pour leur donner une seconde vie. J’ai travaillé par le passé dans l’import export de mobilier d’intérieur et de fait je suis toujours à l’écoute et à l’affut des nouvelles tendances. Loin d’être un bricoleur chevronné, j'ai récemment fait mes premières armes dans la rénovation complète d’une vieille bâtisse dans la Creuse (qui m’aura pris plus d’un an au total!). Je suis un touche à tout qui aime observer, comprendre, et démonter un peu tout et n’importe quoi pour analyser les mécanismes et les fonctionnements. Je co-anime ConsoBrico pour faire partager mes découvertes et expériences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Comment aménager une pergola bioclimatique dans votre jardin ?

On connaît les pergolas depuis les temps anciens où l'on aimait faire pousser glycines et autres vignes...

Comment nettoyer et entretenir sa cheminée électrique ?

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une cheminée électrique et passez le plus clair de vos soirées lové...

Quel type de panneaux de bois pour fabriquer un meuble ?

C'est décidé, vous souhaitez fabriquer vos meubles en bois vous-même et apporter à votre intérieur une...

Que faire lorsque son rideau métallique tombe en panne ?

Le rideau métallique est un élément courant du paysage commercial français que l'on retrouve dans bon...

A lire

Nettoyer un placard de cuisine : 5 conseils pratiques

La cuisine est exposée à tous les hasards du...

Comment nettoyer et entretenir sa tronçonneuse ?

Vous possédez une tronçonneuse électrique ou...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs