-

Salle de bain7 précautions à prendre lors de l’installation d’un WC...

7 précautions à prendre lors de l’installation d’un WC sanibroyeur

-

-

A quoi sert le WC sanibroyeur ?

Le WC sanibroyeur est incontournable pour ceux qui recherchent un WC aussi performant que polyvalent.

Ses avantages

Le WC sanibroyeur pare à toutes les situations difficiles en s’installant partout où il est impossible d’installer un WC classique. Il est équipé d’un moteur qui broie les matières présentes dans la cuvette et les évacue dans le réseau d’eaux usées du logement. C’est donc le WC d’appoint pratique par excellence mais qui est néanmoins soumis à protocole d’installation strict et des impératifs en matière d’entretien qu’il faut connaître avant de se lancer dans l’acquisition d’un WC sanibroyeur.

Le WC sanibroyeur évite le grands travaux que l’on associe généralement avec la pose d’un WC traditionnel

Parmi ses atouts, on note sa capacité à s’adapter à des canaux d’évacuation de faible diamètre, contrairement au WC traditionnel (entre 90 et 110 mm). Mais s’adapte aussi à un degré de pente (pour l’évacuation) très faible et qui ne pourrait pas convenir avec un WC conventionnel. Nous verrons cela en détail un peu plus loin dans cet article.

Enfin, Il consomme peu d’eau. A chaque fois que l’on tire la chasse d’eau, le WC broyeur n’utilise que 3 litres d’eau ! Un contraste saisissant avec un le WC moderne qui utilise en moyenne  de 8 à 10 litres d’eau à chaque tirage d’eau. Pour comparaison, un ancien WC (plus de 20 ans) pouvait consommer jusqu’à 15 litres d’eau !

Ses inconvénients

On reproche souvent au WC sanibroyeur d’être trop bruyant car équipé d’un moteur qui émet des vibrations dans le sol. Les WC sanibroyeurs les plus bruyants dégagent environ 40 à 50 décibels, en raison du travail de rotation des limes ou de lames du moteur. Vous aurez ainsi parfois l’impression de faire fonctionner un blender de cuisine ! Toutefois, que l’on se rassure, il existe des versions allégées, c’est à dire des sanibroyeurs silencieux qui dégagent à peine entre 6 et 10 décibels, mais il faudra y mettre le prix.

Principes de précaution avant d’installer un WC sanibroyeur

On a tendance à l’oublier, mais le WC sanibroyeur à déjà plus de 60 ans. Sa première apparition date de 1958, après que son concepteur, spécialisé alors dans l’équipement pour les stations de traitement des eaux usées, décide de tenter l’aventure avec ce WC pas comme les autres. Depuis 60 ans, le WC sanibroyeur ne cesse donc, au gré des avancées technologiques, de se perfectionner pour devenir toujours plus performant, fiable, compact et silencieux.

Voici quelques critères à prendre compte lors de l’achat d’un WC sanibroyeur.

Une autorisation nécessaire ?

Elle n’est pas nécessaire si vous vivez dans une maison, mais vous devrez obtenir une autorisation de la part de votre copropriété si vous vivez en immeuble. L’autorisation du syndic est donc obligatoire pour ne pas que vous soyez ennuyé à l’avenir avec vos voisins. Exigez de votre syndic un accord écrit de sa part pour protéger vos droits et intérêts.

Un entretien régulier

Le WC sanibroyeur doit faire l’objet d’un entretien maitrisé pour qu’il délivre tout son potentiel de performance dans le temps. A ce titre, le calcaire peut enrayer le mécanisme de fonctionnement du WC sanibroyeur. Il faudra donc verser un produit anticalcaire dans le broyeur au moins deux fois par mois.

Il faudra veiller également à utiliser des détergents au PH neutre. Un détergent trop puissant pourrait endommager le fonctionnement du broyeur. On pensera à se référer à la notice d’utilisation du fabricant pour connaître les produits de nettoyage adaptés. Dans tous les cas, lors d’une opération d’entretien, le WC sanibroyeur doit être impérativement débranché.

Choisir le bon modèle de broyeur

Il va dépendre de l’utilisation que vous comptez en faire. Le broyeur doit-il servir à plusieurs appareils sanitaires ? Doit-il être indépendant du WC ou raccordé à la cuvette ?

En effet il existe deux type de broyeurs :

  • Le broyeur indépendant du WC : il est placé derrière la cuvette ou le socle d’un WC traditionnel. Il est posé directement sur le sol. A noter que les modèles récents sont très discrets et ne prennent que très peu de place.
  • Le broyeur intégré à la cuvette : c’est l’épure du design et donc la solution pour tous ceux qui ne souhaitent pas voir le bac du broyeur (quelque peu disgracieux). Ces deux éléments n’occupent que très peu de place. C’est la solution idéale pour les pièces qui manquent d’espace.

La pente d’évacuation (ascendante)

Pour l’évacuation des matières broyées, la pente doit toujours être sinon horizontale, descendante et non ascendante, de manière à ce que les eaux et matières puissent s’écouler librement. Si la pente est ascendante, l’eau qui doit s’écouler retourne vers le clapet en sortie du broyeur, ce qui peut déstabiliser le mécanisme de fonctionnement du WC sanibroyeur.

Sur un sujet proche : déboucher les canalisations: 10 astuces pratiques

L’isolation phonique

Comme nous l’avons vu plus haut, un WC sanibroyeur peut être bruyant, même si les modèles les plus récents ont tendance à corriger ce problème. Le coupable : le moteur et ses vibrations lorsqu’il tourne, ce qui provoque des nuisances sonores plus ou moins importantes.

Pour réduire ces dernières, des solutions d’appoint existent :

  • Utiliser les patins en mousse anti-vibrations (fournies généralement avec le broyeur) et que l’on installe sous la coque du broyeur pour limiter la propagation des vibrations dans la dalle.
  • Vérifiez que le broyeur que vous vous apprêtez à acheter est équipé de plaques d’insolation et évitez les broyeurs premier prix (autour des 200 euros) car ces derniers sont en général très bruyants.

Le raccordement du sanibroyeur

C’est là son grand intérêt : le sanibroyeur peut être installé partout dans la maison. Buanderie, salle de bain, combles, il est le bienvenu partout tant qu’il peut être branché à une prise électrique et connecté aux canalisations. Mais attention, pas n’importe quelles canalisations.

  • Autorisé : la fosse septique
  • Interdit : les canalisations des eaux pluviales

A noter qu’il peut être connecté à des canalisations ou évacuations de faible diamètre si nécessaire (de 20 à 30mm), ce que ne peut faire un WC conventionnel (100mm).

Lire également : quelles solutions naturelles pour entretenir ses canalisations ?

Ce que l’on ne doit pas jeter dans dans la cuvette d’un WC sanibroyeur

Un WC sanibroyeur n’est pas un WC traditionnel et à ce titre, toutes les matières qui passent par la cuvette doivent pouvoir être broyées par les lames et passer sans problème par le trou d’évacuation.

Il est donc conseillé de ne pas jeter dans la cuvette des matières ou déchets trop volumineux comme les serviettes hygiéniques, des cotons-tiges, des médicaments, de la laitière pour chat, des huiles et graisses alimentaires, ou encore des rouleaux de papier toilette vides. On veillera également à ne pas placer une grande quantité de papier toilette dans la cuvette du broyeur.


Bruno Kieffer
Bruno Kieffer
Ma spécialité c’est la salle de bain. Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été intéressé par les salles d’eau. J’ai été à bonne école avec mon père - plombier puis technico commercial dans la plomberie chauffage - qui m’a emmené pendant des années sur divers chantiers le week-end. J’ai observé, appris, oublié.. réappris, et au final appliqué moi-même certaines observations lors de la rénovation de mon premier appartement en 2008. Ce "mini blog" sur ConsoBrico n’a autre prétention que de faire partager mon expérience, mes idées et astuces au biais d’articles courts et concis qui j’espère pourront vous être utiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Ajouter votre nom ici

Derniers articles

Rénover sa salle de bains : notre guide détaillé

Rénover ne signifie pas nécessairement remplacer tout ce qui est ancien par du neuf. Dans certains cas, ce n’est...

Cuisine aménagée, équipée, intégrée… comment faire les bons choix ?

Si vous avez l'intention de refaire votre cuisine, sachez que le budget est conséquent. Il va donc falloir prendre...

Comment choisir une réglette LED ?

Les tubes néons que vous avez installés chez vous il y a de nombreuses années ne sont plus modernes...

Matelas : la technologie derrière le produit

La qualité du sommeil dépend de plusieurs choses, dont celle du matelas que l'on a tendance à négliger. Ce...

A lire

Poser son volet roulant soi-même, c’est possible !

Si vous êtes dans les travaux de rénovation, ou...

Receveurs de douche 140x90cm | 140 x 90 cm: un standard en devenir

Pourquoi s'engager sur un bac a douche 140x90cm ? Le...

Cuisine d’inspiration scandinave : 15 modèles design qui évoquent le Grand Nord

Cuisine scandinave: trouvez l'inspiration! La cuisine scandinave marque les esprits...

Installer une paroi de baignoire: les 6 étapes pour le faire soi-même

Comment installer une paroi de baignoire Vérifiez avant le démarrage...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs

Choix du consentement

ankara escort

izmit escortbodrum escort

gaziantep escortseks hikayeleri