Vasque en bois: avantages et inconvénients

Comme tout bon matériau naturel, le bois confère au lieu une chaleur et une ambiance zen inimitable. Selon l'essence du bois, on sera transporté plus ou moins loin de chez soi: d'Afrique, d'Asie, ou d'Amérique du Sud. Chaque strie de bois définit l'histoire d'une forêt. On s'assurera à ce titre de la provenance des bois et que les forêts correspondent aux normes de plantation internationales.

La vasque en bois, ainsi qui les plans vasques en bois massif pourront être de différentes essences dont le teck, le cèdre rouge, le mélèze, le chêne, l'aulne, le sapin, l’iroko (bois africain), l'hêtre, toutes disponibles dans diverses finitions, du rustique au vernis.

vasque rectangulaire en bois

vasque ovale en bois

Côté entretien, l'environnement humide d'une salle de bain est un facteur à considérer avant d'acquérir une vasque ou un plan vasque en bois. On devra s'enquérir auprès de son revendeur et s'assurer que la vasque a bien été traitée dès l'atelier afin de pouvoir être mise en place immédiatement. Dans le cas contraire, on piochera (avec les recommandations de son revendeur), dans la gamme de vernis adaptés à chaque essence, et qui protègent le bois efficacement de l'humidité et des multiples agressions possibles dans une salle de bains (taches, chocs, etc.).

vasque de salle de bain en bois fossilisé

Une couche d'huile de protection sera nécessaire tous les 6 mois.

Points forts

Points faibles

--> Matériau chaleureux, noble, naturel

--> Fabrication sur mesure

--> Résistance aux chocs thermiques et hautes températures (+250°C)

--> Formats et dimensions infinies

--> Nettoyage simple à l'eau savonneuse ou liquide vaisselle au ph neutre

--> Entretien régulier et produits de traitement nécessaires

--> Rayures faciles

-->Proscrire tout produit d'entretien acide, abrasif et corrosif

--> Si sur mesure, délais moyens de fabrication: 2 à 6 semaines.

--> Très chère: de 400 à 2000€ en moyenne, selon tailles

Article précédentLa vasque en verre: moderne et lumineuse
Article suivantEntretenir une vasque | un lavabo: nos conseils pour une vasque éclatante
Marc Gauthier
Bricoleur autodidacte, je suis passionné par la décoration intérieure, le bricolage, et tout ce qui touche à la récupération d’objet pour leur donner une seconde vie. J’ai travaillé par le passé dans l’import export de mobilier d’intérieur et de fait je suis toujours à l’écoute et à l’affut des nouvelles tendances. Loin d’être un bricoleur chevronné, j'ai récemment fait mes premières armes dans la rénovation complète d’une vieille bâtisse dans la Creuse (qui m’aura pris plus d’un an au total!). Je suis un touche à tout qui aime observer, comprendre, et démonter un peu tout et n’importe quoi pour analyser les mécanismes et les fonctionnements. Je co-anime ConsoBrico pour faire partager mes découvertes et expériences.