Réalisez chez vous un sol de cuisine d’exception à forte valeur ajoutée visuelle et à faible intensité d’entretien en choisissant le béton comme matière première.

Lé béton se décline désormais dans une myriade de styles et s’accorde avec tous les styles de maison, du traditionnel au moderne, en passant par le scandinave et l’industriel.

Lorsqu’on pense au béton, on a tendance à imaginer une matière “froide”, sans relief, ou uniquement proche du style “grunge”. Mais c’est sans compter avec sa capacité à endosser une infinité de couleurs et un poli brillant, associée à ses nombreux avantages, le béton peut devenir votre nouveau matériau favori sur les projets futurs et pas uniquement pour la cuisine ou la salle de bain. Préparez-vous à être conquis par un matériau aux multiples ressources entre beauté, élégance et durabilité.

Source Pinterest.com

Un sol en béton pour remplacer un carrelage en céramique

Lorsque présenté dans son état naturel, le béton est d’une couleur grisâtre avec une texture généralement rugueuse mais qui peut être lissée dans une certaine mesure en mettant une place certaines étapes adhoc qui nécessitent plusieurs phases d’affinage.

Cependant, la finition lisse ou adoucie ce n’est qu’une option avec le béton. Vous avez réellement de nombreuses possibilités pour réaliser une grande variété de textures (effet flammé, bouchardé) et d’effets décoratifs attrayants avec ce revêtement de surface réputé quelque peu austère mais récemment réhabilité.

  • Durabilité. Les sols en béton (en tant que revêtement) sont une option durable si vous réalisez l’application sur une dalle de béton déjà existante, ce qui évite une “surconsommation” de matériaux et il est relativement simple de transformer une dalle en carrelage. Autre avantage, ils ne passent pas de mode, contrairement à un carreau qui peut évoluer dans une pièce  positivement ou négativement avec les années. Une fois que le béton est poncé, poli et hydrofugé, il pourra concurrencer l’esthétique d’un très beau carreau en pierre naturelle ou céramique et accueillera parfaitement dans une cuisine des accessoires déco comme un tapis de cuisine ou une lampe sur pieds. 
  • Entretien facile. Le seul entretien requis pour les sols en béton est un lessivage hebdomadaire à l’eau savonneuse. Il est recommandé d’installer une plinthe (en béton ou céramique, à vous de voir) avec un sol en béton, même si vous pensez que vous n’en avez peut-être pas besoin. Imaginez quel type de résidus pourrait laisser serpillière sale dans les aspérités du béton (ainsi que les joints) et au niveau de la jointure avec les murs. En outre une plinthe donnera l’impression que les finitions de votre cuisine sont abouties !
  • Économique. Le coût des sols de béton est relativement bon marché. On peut s’en sortir en général entre 20 euros et 60 euros le M2 pour une finition polie (côté lustré). Les variations de couleurs et de tons du béton, les petites fissures subtiles et authentiques, et les agrégats de béton le rapproche parfois des sensations que l’on peut avoir avec la pierre naturelle.
  • Longévité. Un sol en béton qui a été poli et entretenu régulièrement peut durer plusieurs dizaines d’années sans problème. On apprécie même parfois dans de vieilles maisons les sols en béton légèrement fissurés et vieillis et et dont on masque les plus grandes failles avec des tapis.
  • Versatilité. Le béton est à l’aise à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour les applications extérieures, des hydrofuges pénétrants à base de silicone peuvent être utilisés pour éviter l’aspect mouillé en continu.
Source Pinterest.com
Source Pinterest.com

Des problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau avec les sols de cuisine en béton ?

Si vous souhaitez ôter un revêtement de sol existant et utiliser une dalle de béton comme base de votre de cuisine, vous devez vous assurer que des mesures adéquates de prévention de pénétration d’humidité ont été prises, notamment avec un primaire d’accrochage.

Dans la plupart des nouveaux bâtiments, la dalle de fondation est installée avec un pare-vapeur entre le dalle et le sol, empêchant ainsi toute infiltration d’eau.

Si vous habitez une vieille maison qui n’est pas dotée de pare-vapeur installé sous la dalle, vous devrez peut-être en installer un vous-même. Cela peut être fait en posant le pare-vapeur sur la surface supérieure du béton, puis en versant une couche relativement mince composée de béton sur cette dernière.

Bien que cela réduira la hauteur de la pièce, elle empêchera l’humidité de d’annihiler la chaleur et le confort du sol.

Source Pinterest.com
Source Pinterest.com

Quelle texture pour une dalle en béton

  • Finition poli et adoucie: elle est facile à réaliser. C’est un processus technique relativement simple aussi bien pour un professionnel qu’un non professionnel de se munir d’une ponceuse afin de lisser la surface au biais de divers abrasifs, du plus rugueux au plus fin. Pour les grandes surfaces vous aurez peut-être besoin d’une toupie béton, autrement des sacs de ciment feront l’affaire.

Le résultat sera une surface parfaitement plane et uniforme, et qui sera agréable pour les pieds. Dans les environnements à circulation d’air dense ou humide, certains hydrofuges peuvent être utilisés par la suite pour ajouter de l’adhérence au sol.

  • Durcisseur + couleur en poudre: Il est ajouté au béton avant qu’il ne sèche, afin d’obtenir une couleur qui soit homogène d’un bout à l’autre de la dalle quand elle durcit.

Cela signifie que peu importe l’usure, les égratignures ou les bosses, vous obtiendrez la même teinte, tout au long du processus.

  • Béton teinté à l’acide: Dans ce processus, une solution d’eau, d’acide et de sels est appliquée à la surface du béton. Cela provoque une réaction chimique, ce qui entraîne la coloration du béton dans une variété de couleurs et de teintes uniques.

Ces taches sont généralement assez attrayantes, donnant au sol une apparence similaire au marbre, au basalte ou au granit.

  • Fissures: L’un des problèmes les plus courants qui se pose avec un sol de cuisine en béton est qu’au fil du temps, de micro-fissures peuvent apparaître sur le revêtement. Ces dernières peuvent provenir de la dalle de béton étant une seule pièce solide. Lorsque les fondations de la maison bougent souvent très légèrement en fonction du climat, le béton est soumis à de fortes pressions et qui peut entraîner la formation de minuscules fractures ou cassures dans le matériau. Bien entendu nous n’avons pas tous la même idée de ce qu’est le “beau”. Pour certaines personnes, ces micro-fissures, qui n’entament en rien la solidité du revêtement de sol, ajoutent du caractère , tandis que d’autres décident qu’il s’agit d’un défaut inesthétique et choisissent souvent de réaliser un patchwork de tesselles de pierre ou de verre pour masquer ces imperfections.

Quelles bonnes raisons de ne pas utiliser le béton dans la cuisine ?

  • Le béton est un matériau dur, on s’en doute, mais il sera aussi pour vos genoux!

La cuisine est un endroit où l’on passe du temps (en moyenne plusieurs heures par jour) et où vous devez être debout pendant que vous coupez, rangez, nettoyez, et mélangez divers ingrédients pour préparer les repas.

Source Pinterest.com

Malheureusement, se tenir debout sur une surface aussi dure que du béton peut être à la longue assez fatiguant pour ses pauvres pieds, sans oublier les jambes et les genoux. Cela peut entraîner une fatigue inutile lorsque vous travaillez dans la cuisine.  Un point essentiel à ne pas négliger si l’on a déjà un certain âge, voir si l’on a des enfants en bas âge car cela peut les irriter à la longue.

La meilleure façon de gérer cela est d’acheter des tapis de cuisine imperméables qui peuvent être placés sur le sol, notamment aux endroits où vous êtes le plus souvent debout et statique.

On peut placer les tapis par exemple devant une gazinière, un évier, ou près de toutes les zones traditionnelles de hachage et de préparation des repas comme le plan de travail. Ces derniers sont souvent utilisés dans les cuisines professionnelles où les chefs de cuisine sont obligés de rester debout sur des sols durs pendant plusieurs heures d’affilé.

  • Le béton est d’aspect froidDans la plupart des cas, les sols en béton sont froids au toucher. Cependant, il existe un certain nombre de méthodes pour pallier cet inconvénient. Par exemple, un pare-vapeur correctement installé sous le sol empêchera l’humidité de monter et d’annihiler la chaleur.

Vous pouvez également installer un système de chauffage radiant d’appoint qui gardera le sol agréable et chaud pour vos pieds !

  • Hydrofuge: Comme la pierre naturelle, le béton ne nécessite pas beaucoup d’entretien si ce dernier a bien été traité à l’atelier ou chez vous. Vous pouvez généralement vous contenter de balayer ou de nettoyer les poussières qui s’y trouvent de manière quotidienne. Cependant, il est très important de ne pas oublier d’hydrofuger une surface de béton tous les 1 à 2 ans. En effet, dans son état naturel, le béton est très poreux et s’il n’est pas protégé par un hydrofuge efficace, les taches et l’humidité peuvent pénétrer activement le revêtement de surface et l’endommager de façon permanente (tâches indélébiles)

Le plan de travail en béton pour plus de polyvalence dans le choix des coloris et designs

Comme nous l’avons vu plus haut, le béton est promis à bien d’autres applications que juste dans une allée de garage ! S’il est bien protégé par un traitement adéquat il fera des merveilles en remplacement des traditionnels carreaux en céramique.

Source Pinterest.com

Pour la conception d’une cuisine moderne, on pense désormais au béton également avec la fabrication de plans de travail et d’évier à poser, à encastrer ou en sous plan mais également d’autres applications comme ce site qui les recensent.

Certains utilisateur aiment le béton pour son aspect industriel et rustique, tandis que d’autres apprécient le côté personnalisable du béton, comme la pierre naturelle d’ailleurs, car il permet d’accueillir motifs et coloris de son choix.

Comment sont fabriqués les plan de travail de cuisine en béton ?

Il existe deux façons de fabriquer un plan de travail de béton:

A) Une fabrication hors site, en utilisant un cadre préfabriqué, puis en installant le plan de travail en une pièce ou plusieurs, fini, ou sur place, directement en le posant et en le scellant sur le comptoir.

En moyenne, l’épaisseur du plan de travail varie de 2cm à 5cm.

B) Si vous choisissez de faire installer le béton sur place, votre entrepreneur devra construire une base au-dessus des placards inférieur et qui viendront accueillir le béton coulé. Bien que le béton semble être très lourd, il ne pèse généralement pas plus que le granit ou la résine à épaisseur similaire, et ce poids est réparti sur la superficie des espaces de placard. L’épaisseur tiendra compte de la solidité de la surface d’accueil. 

Source Pinterest.com
Source Pinterest.com

Les avantages des plans de travail en béton

Les cuisinistes louent en général les propriétés du béton et notamment sa capacité à prendre n’importe quelle forme et pratiquement n’importe quelle couleur grâce à l’utilisation de divers colorants, teintures et textures. Il est durable, résistant aux rayures et à la chaleur. Et parce que chaque plan de travail est réalisé à la main individuellement, il existe des moyens infinis pour les personnaliser.

Il faut avoir qu’avec toute autre surface solide et “fini”, on est limité en terme de personnalisation et donc d’originalité. On peut pas, par exemple, incruster des éléments décoratifs de son choix avec le Quartz ou la résine.

Avec le béton, on peut mettre tout ce que l’on souhaite. Il n’y a quasiment aucune limite. On peut y placer des tesselles de verre, de pierre, des coquillages, des empreintes, des textures, bref tout ce que l’on souhaite pour rendre son plan de travail en béton unique.

Le béton convertit donc les déçu des matières finies qui se tournent désormais vers ce matériau organique et qui peut revêtir n’importe quelle format, forme, et couleur.

Source Pinterest.com

Les inconvénients des plan de travail en béton

Comme pour la pierre naturelle, afin de conserver l’apparence originelle du béton, il est impératif que l’utilisateur applique régulièrement un hydrofuge. Cela est particulièrement vrai pour les matières organiques comme la pierre ou le béton, car leur nature poreuse et leur couleur peuvent facilement faire ressortir les imperfections naturelles ou “provoquées”.

A noter que chaque plan de travail en béton possède d’une manière ou d’une autre une forme d’imperfection et à laquelle il faudra s’attendre, à la manière d’un tapis d’orient qui présente de temps à autre des noeuds qui font son charme. Hydrofugé ou non, le béton est plus sensible aux taches et aux griffures que la plupart des matériaux de plan de travail disponibles comme le Corian ou encore la résine.

Comme avec la pierre naturelle, il est essentiel d’essuyer immédiatement les tâches (de vin, ou autre)  sur un plan de travail de béton pour que ces dernières ne soient pas “durables”. Pour conserver l’intégrité de la surface propre et sans tâche, les utilisateurs doivent faire preuve de rigueur dans l’application de l’hydrofuge approprié, recommandé par leur revendeur.

Parce qu’il existe une quantité infinie de mélanges de béton combinés avec différentes teintes il existe bien entendu également une quantité équivalent de programmes d’entretien recommandés.

Une autre chose à considérer, les plan de travail en béton qui sont coulés sur place (en cuisine) peuvent développer des micro-fissures internes avec le temps. Les fissures ne sont pas nécessairement le résultat d’une mauvaise fabrication ou exécution, mais plutôt d’une nouvelle friction ou d’une tension provoquée par un support instable ou mitigeur de cuisine trop serré.

Les micro-fissures peuvent être assez difficiles à réparer et contrairement à toute attente, plus la fissure est large, plus il est facile de combler la fissurer et de la réparer !

Et vous, que pensez-vous des sols et plans de travail en béton ? Vous avez l’un ou l’autre chez vous ? Dites-nous ce que vous en pensez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here