La luminosité: des économies d'énergie et une meilleure santé !

la luminosité dans les intérieurs

La luminosité est bien souvent négligée dans les intérieurs, et pourtant, cette source naturelle permet non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais s’avère également extrêmement positive pour la santé.
C’est en effet l’éclairage naturel qui permet de réguler l'équilibre physiologique et de conserver les rythmes naturels des résidents d'un logement.

Malgré la croyance populaire, choisir une luminosité d’origine naturelle ne s’improvise pas et nécessite un savoir-faire bien particulier, afin dans un premier temps d'apprendre à l’utiliser, mais aussi d'apprendre à la répartir dans un logement…

Etudier la lumière

Etudier la lumière dans une habitation ne s’improvise pas. Si l'on sait que les fenêtres sont un impératif incontournable dans un logement, force est de constater que l'on ne prête pas assez attention à leur orientation.

faites entrer la lumière chez vous

Source: Abavala.com

En effet, l’orientation peut avoir des conséquences importantes, notamment sur la consommation énergétique. Une fenêtre bien orientée apporte de la de lumière naturelle, et peut contribuer à diminuer les factures de chauffage de manière conséquente.

Si l’orientation des fenêtres s’avère importante, il est toutefois essentiel d'équiper les quatre faces du bâtiment d’ouvertures. En effet, cela permet de bénéficier d’une ventilation traversante l'été et d’aérer en toute tranquillité.

L’orientation des ouvertures est très importante, et il est généralement conseillé de suivre ces indications : 50% des ouvertures sont orientées vers le Sud, 10% sont orientées vers le Nord, 20% vers l'Ouest et 20% vers l'Est.

portes coulissantes pour faire entrer la lumière

Une ouverture axée "nord" n’est pas bien éclairée mais permet une diffusion constante de la lumière naturelle. Une fenêtre située à l’est offre un ensoleillement le matin uniquement. A l’ouest, la lumière sera éblouissante, et c’est pour cette raison qu’une fenêtre à l’ouest doit être pensée avant son installation.

Quant aux ouvertures situées au sud de l’habitation, elles bénéficient d’un ensoleillement important, mais peuvent aussi être sources de chaleur importante l’été. Vous l’aurez compris, choisir l’orientation des fenêtres est loin d’être simple !

Et combien d’ouvertures faut-il prévoir ? Pour avoir un ordre d’idée, sachez que la surface totale des fenêtres et baies-vitrées équivaut à environ 20% de la surface habitable. Il est déconseillé de réduire ce pourcentage, mais aussi de l’augmenter ! Une surface habitable possédant trop de fenêtres peut rendre compliquée la maîtrise de la chaleur naturelle, notamment en été !

Choisir ses fenêtres


Les fenêtres dites classiques et les porte-fenêtres sont aujourd'hui présentes dans toutes les pièces, y compris dans les salles de bain et, de plus en plus souvent, vous constaterez également qu’elles le sont également dans les WC.

Lire également  Le soleil, une énergie alternative pleine de promesses

Dès le début d’un projet de construction, il est impératif de prévoir l’emplacement des fenêtres certes, mais également leur taille.

Une fenêtre haute permet une luminosité pénétrante, alors qu’une fenêtre de petite taille assombrit une pièce et ne permet pas une bonne répartition de la luminosité naturelle qui est une source d’énergie propre et gratuite !

optimiser la lumière par les fenêtres

Privilégiez les ouvertures horizontales, même si cela est parfois moins esthétique. Le véritable défi consiste à allier l’esthétique à la praticité et à l’efficacité !

Il existe également les fenêtres de toit communément appelées Velux (même si ce terme devenu générique est généralement attribué à une marque). Elles représentent une solution lumineuse idéale, car elles permettent de faire pénétrer la lumière dans des espaces difficilement accessibles, comme une cage d'escalier, une pièce haute de plafond, ou des combles aménagés. Une véritable source de luminosité qui séduit chaque année de nombreux Français !

Choisir le bois, l'aluminium, le PVC ?

Une fois que l'emplacement des fenêtres est décidé, reste à dénicher les matériaux idéaux ! Choisir le matériau de vos fenêtres est certes une opération esthétique, mais c’est aussi et surtout de celui-ci que dépendront l’isolation et l’entretien à venir de vos ouvertures…

Le choix est extrêmement vaste et est bien souvent compliqué. En menuiserie, quatre possibilités s’offrent à vous à savoir le bois, l'alu ou le PVC.

Bois

Alu

PVC

Isolation

Très bonne

Faible 

Bonne 

Fabrication

Matériel durable et recyclage

Matériel peu polluant

Matériel polluant à la fabrication

Entretien

Tous les 10 ans

Jamais

Jamais

Prix

Raisonnable

Cher

Peu coûteux

Il existe également d’autres solutions, comme par exemple l'alliance bois-alu. Cette alliance particulièrement coûteuse, permet de bénéficier de la chaleur et du confort du bois à l’intérieur et de garder les avantages esthétiques de l’aluminium à l’extérieur.

Une fois que votre choix se porte sur un matériau, vous devez également choisir le vitrage. Ce choix dépend grandement de la région dans laquelle vous vivez. 

Des façades exposées au vent du nord par exemple doivent bénéficier d’un triple vitrage afin de garantir une meilleure isolation. Des façades exposées à un ensoleillement important peuvent être équipées de vitrages à isolation thermique afin de filtrer les rayons du soleil… Quoiqu’il en soit, une étude de la situation doit impérativement être réalisée avant de fixer votre choix sur tel ou tel type de vitrage.