-

Energies de l'habitat Isolation dans l'habitat Les briques réfractaires : ce qu’il faut savoir avant...

Les briques réfractaires : ce qu’il faut savoir avant de s’engager

-

-

Les briques réfractaires pour fours et BBQ

Les briques réfractaires ont le vent en poupe et on les retrouve de plus en plus souvent chez les fabricants de cheminées comme de fours et barbecues. Toutefois de quoi s’agit-il ?

briques réfractaires barbeque

Une brique réfractaire est une brique conçue pour résister à de fortes chaleurs. Selon son utilisation, elle sera composée de vermiculite, de ciment fondu et de coulis réfractaire dans diverses proportions.

En plus de résister à la chaleur, la brique réfractaire a également la capacité de restituer la chaleur. C’est ce que l’on appelle la convection et qui est l élément majeur du succès de la brique réfractaire.

En raison de ses capacités spécifiques, la brique réfractaire a un coût un peu plus élevé que la brique rouge ou la brique creuse.

Quelques éléments importants à connaitre afin de tirer le meilleur parti des briques réfractaires. (source image: http://www.maisonbrico.com)

briques réfractaires pour BBQ
  • Les briques réfractaires doivent être trempées avant d’être utilisées. Un choix s’impose entre le coulis et le mortier réfractaire. Informez-vous auprès d’un spécialiste avant de débuter les travaux. Gardez également à l’esprit que le temps de séchage d’un ouvrage en briques réfractaires est de dix jours au minimum. De plus, la mise en chauffe doit être très progressive.
  • Côté esthétisme et décoration, il est important de choisir une couleur adéquate. Les couleurs les plus fréquentes sont le rose, le jaune et le léopard (petites taches plus foncées sur un fond beige). Sachez également que la brique réfractaire peut être utilisée « brute », avec un enduit.

Il ne vous reste plus qu’à prendre en main votre calculatrice pour évaluer vos besoins. Attention, toutes les briques réfractaires n’ont pas toutes les mêmes dimensions!

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

Derniers articles

Quelle puissance choisir pour vos panneaux solaires ?

Choisir les panneaux photovoltaïques pour produire sa propre électricité, c’est bien, choisir la bonne puissance des...

Comment installer une barrière ou une clôture de piscine ?

Une piscine présente toujours un danger pour un jeune enfant. En effet, il suffit de très...

Placements: la pierre est-elle encore un investissement rentable en France ?

Lorsqu’on a un peu d’argent de côté, mieux vaut le placer que de le faire dormir...

Parasol chauffant au gaz ou électrique ? Le match

Vous appréciez l’ambiance des terrasses chauffées en hiver ? Nous aussi, et les fabricants de parasols chauffants...

A lire

Le contrôle de l’humidité et la ventilation: quelques pistes d’amélioration

Le contrôle de l'humidité: un combat quotidien L’activité humaine, génératrice...

Installer une colonne de douche dans une baignoire

A l'exception de l'arrivée d'eau qu'il conviendra de vérifier au préalable avant le démarrage des travaux, les étapes d'installation d'une colonne de douche dans une baignoire ne varient guère d'une installation dans une douche.

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs