C’est l’un des systèmes de chauffage les plus performants sur le marché mais aussi l’un des plus complexes et onéreux à installer. 

La pompe à chaleur eau eau repose sur le principe de la géothermie, en ce qu’elle puise dans la nappe phréatique, c’est à dire l’eau (un cours d’eau, un lac, une rivière), l’énergie nécessaire pour alimenter un logement en chaleur. Ce système ingénieux permet de capter les calories produites très loin dans les sols et de les restituer de façon harmonieuse dans l’habitat. 

L’avantage de puiser la chaleur dans une nappe phréatique réside dans le fait que l’eau est toujours à température constante. Avec une température stable d’environ 10 à 11 degrés en toute saison, c’est une eau qui nécessite peu de dépense énergétique pour la transformer et chauffer un logement.

Il s’agit toutefois d’un système à haut rendement énergétique qui ne peut être installé partout. Quel est son coût, ses avantages, ses contraintes ? Nous allons voir dans cet article les tenants et les aboutissants d’un tel système et ce qu’il signifie pour l’utilisateur.

Principe de fonctionnement d’une pompe a chaleur eau eau. Source: afpac.org

Fonctionnement d’une pompe à chaleur eau eau

Parmi tous les types de pompes disponibles, quelle pompe à chaleur choisir ?
En général, lorsque l’on installe une pompe à chaleur eau eau, l’objectif est double: réaliser des économies d’énergie et s’alimenter en énergie propre puisqu’il s’agit d’une source d’énergie renouvelable et gratuite. C’est donc une approche écologique qui est d’ailleurs encouragée et récompensée par l’état puisque des aides étatiques en matière de financement existent. On notera en premier lieu la TVA réduit à 5,5% puisqu’il s’agit d’un dispositif éligible au CITE, mais également la prime énergie pour l’installation (certificats d’économie d’énergie). Enfin, n’oublions pas l’éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) pour contribuer au financement de la pompe à chaleur.

L’installation d’une pompe à chaleur eau eau

Pour récupérer l’énergie de la terre, plusieurs étapes sont nécessaires:

  • Il convient tout d’abord de creuser deux puits. Le premier pour atteindre l’eau de la nappe phréatique, appelé puit de pompage, le second pour refouler l’eau à nouveau dans le sol, appelé puit de refoulement ou d’évacuation.
  • L’eau extraite des sols au biais d’une pompe de relevage est dirigée vers la pompe à chaleur qui s’occupe de redistribuer la chaleur dans l’habitat au biais d’un système de chauffage complet. L’eau est ensuite “refoulée” dans la nappe via le puit de refoulement, ce qui permet d’éviter à la source d’eau de se tarir au fil du temps.

A noter que la pompe à chaleur eau-eau fonctionne grâce à un un compresseur qui doit être alimenté en électricité, mais cela n’enlève en rien au système qui reste très écologique dans son ensemble.

Domaines d’application

La pompe à chaleur eau eau alimente un circuit de chauffage et qui inclut les radiateurs, les parquets chauffants, et le chauffe eau.

Les avantages d’une pompe à chaleur eau eau

Le niveau de performance d’un tel dispositif constitue certainement l’avantage principal, sans oublier sa stabilité, étant donné que l’eau dans les nappes phréatiques conserve la même température, toute l’année. Elle offre de fait un excellent coefficient de performances (COP).

Ainsi, les conditions météorologiques extérieures n’affectent pas le rendement du dispositif.

Autre avantage intéressant avec la pompe à chaleur eau eau, c’est la possibilité d’utiliser l’énergie extraite du sol pour rafraîchir votre maison. Vous devrez néanmoins disposer de thermostats chaud-froid ou une pompe à chaleur réversible de manière à l’utiliser comme climatisation.

Les points faibles de la pompe à chaleur eau eau

La qualité du rendement dépend non seulement de la quantité d’eau à disposition dans la nappe mais aussi de sa qualité. En outre, il est nécessaire que son logement soit situé non loin d’une nappe phréatique pour pouvoir réaliser l’installation !

Le forage d’eau

En marge de cela, le coût de l’installation en lui-même est prohibitif, même s’il s’agit d’un investissement sur le long terme avec de belles économies réalisables une fois l’investissement amorti. Les prix s’échelonnent entre 18000 et 30000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur eau eau et cela inclut l’équipement et leur installation, ainsi que les travaux de forage. La mise en place d’une pompe à chaleur eau eau représente donc un investissement non négligeable.

Il faut également penser aux frais d’entretien annuels qui sont d’environ 200 euros.

A noter enfin que le projet d’installation d’une pompe à chaleur eau eau implique des démarches administratives précises et doit être validé en amont par la DRIRE pour modifier les sous-sols.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here