Qu'est-ce que la géothermie ?

La géothermie est une énergie renouvelable issue d'une activité naturelle : la chaleur de notre terre.

Par énergie renouvelable, il est nécessaire de comprendre une "énergie inépuisable" créée par un élément de la nature (le vent, l'eau,...).

http://www.chauffage-energies-renouvelables-lavorel.com/geothermie.php

http://www.chauffage-energies-renouvelables-lavorel.com/geothermie.php

L'augmentation des prix de l'énergie et le besoin d'émettre moins de gaz à effet de serre la rendent aujourd'hui intéressante aux yeux des particuliers comme des entreprises.

Le principe de la géothermie

Il s'agit d'extraire la chaleur contenue dans le sol pour l'utiliser comme chauffage ou au contraire de rendre de la chaleur au sol pour pouvoir utiliser l'air froid obtenu pour la climatisation.

Il existe un flux géothermique naturel à la surface de la terre qui est si faible qu'il ne peut pas être capté de façon directe.

C'est pourquoi on exploite la chaleur accumulée, stockée dans certaines parties du sol (nappes phréatiques) en faisant un ou plusieurs forages, plus ou moins profond(s) selon la température désirée ou le gradient de température local.

“On peut utiliser l'énergie géothermique pour la transformer en électricité.”

Le chauffage géothermique


Appelé également chauffage thermodynamique, il consiste à prendre les calories stockées dans le sol pour les redistribuer, dans l'habitation, sous forme de chaleur. Mais pour cela il faut disposer de capteurs extérieurs enterrés à environ 60cm de profondeur et d'un sol chauffant. Ces capteurs sont enterrés dans le jardin, ce qui va permettre de récupérer la chaleur du terrain et de chauffer le logement.

Schéma explicatif:

chauffage géothermique

Ce type de chauffage permet une régulation souple et précise de la température. Par ailleurs le sol chauffant permet une répartition homogène de la chaleur dans toute la maison. On obtient ainsi un air sain (non desséché) et un gain de place dans l'appartement.

Bien entendu tout cela représente un coût. Il faut compter environ 15 000 euros (plus de 100m2) pour l'ensemble de l'installation. Le forage est la partie qui coûte le plus cher mais c'est un investissement rentable. D'autre part, le prix de l'installation est amorti au bout de 6 ans environ.


PARTAGER
Article précédentl’énergie écologique: pour un chauffage économique et écologique
Article suivantLa pompe à chaleur: tous les types, les performances et l’entretien
Jean Morel
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!