Bien rénover sa cuisine: nos conseils

La rénovation d’une cuisine est un projet qui ne laisse pas les parties prenantes insensibles car c’est tout de même la pièce de la maison (avec la salle de bain) la plus visitée!

Une fois que la décision est prise, on se laisse facilement entrainer par l’excitation d’avoir une nouvelle cuisine et on s’attarde sur le choix de couleur, de matériaux et des finitions, au risque d’oublier les points les plus importants.

Quelques conseils pour bien rénover sa cuisine

rénovation d'une cuisine: les étapes
Confort et fonctionnalités sont les maîtres mots dans la rénovation de cuisines.https://www.flickr.com/photos/eosrooflights/

Avant de se pencher sur les aspects esthétiques et le niveau de gamme de votre nouvelle cuisine, prenez le temps d’étudier la disposition de celle-ci.

Il faut qu’elle soit fonctionnelle et sûre avant tout. Vous n’aurez pas envie de commander un ilot central dont vous ne sauriez quoi faire dans votre 8 m², tout simplement parce que vous avez eu un coup de cœur et que l’ilot central, c’est la tendance du moment!

Une petite mise au point sur les aspects à ne pas négliger lors de la rénovation d’une cuisine vous aidera à faire un choix éclairé.

La règle d’or du triangle d’activité

Triangle d'activité bien pensée, c'est la clé d'une rénovation cuisine réussie.
Un triangle d’activité bien pensé c’est la clé d’une rénovation cuisine réussie.

Dans une cuisine, le triangle d’activité est formé par le pôle stockage (le réfrigérateur, entre autres), le lieu de préparation (plan de travail, plaque, four) et le lieu de lavage (évier de cuisine et lave-vaisselle).

Pour ne pas faire des kilomètres de va-et-vient inutiles, il faut savoir rationaliser vos déplacements entre ces trois points.

Pour ce faire, vous devez faire en sorte que la distance entre ces trois zones soit à peu près égale. Il ne faut pas non plus qu’elle soit trop importante, même si votre cuisine fait plus de 24 m².

La bonne hauteur pour une utilisation confortable

Rénovation de cuisine: choisissez la bonne hauteur du plan de travail et de l’îlot !

Il faut choisir la bonne hauteur pour le plan de travail. Source / crédit photo: https://www.flickr.com/photos/eosrooflights/

La hauteur idéale est certainement celle qui correspond à votre taille, mais vous devez songer aussi aux autres utilisateurs de votre cuisine si vous vendez votre maison plus tard ou si vous la mettez en location.

Par précaution, il est préférable de prendre des mesures standard.

Il est primordial de choisir les bonnes hauteurs pour les meubles de cuisine.
Il est primordial de choisir les bonnes hauteurs pour les meubles de cuisine. Source / crédit photo: https://www.flickr.com/photos/chalonuk/
  • Le plan de travail, l’évier et la plaque de cuisson doivent être à 90 cm de hauteur.
  • Les étagères du haut doivent se situer au niveau des yeux, tandis que celles du bas se trouvent au niveau des genoux.
  • La hotte aspirante quant à elle doit être à environ 60 cm au-dessus des plaques de cuisson.
  • Le plateau-bar doit se trouver à la hauteur de votre coude, soit entre 110 et 115 cm du sol.

Les allers et venues dans la cuisine

Rénovation de cuisine: un passage entre 80 cm et 90 cm est conseillé

Les passages sont bien spacieux dans cette cuisine.
Source / crédit photo : https://www.flickr.com/photos/nancyhugo/

Lors de la rénovation d’une cuisine, on ne pense pas seulement “décoration”, mais fonctionnalités aussi.

Dès lors, lorsque vous choisissez vos meubles, veillez à ce qu’il y ait suffisamment de place devant pour permettre à deux personnes de se croiser sans se gêner. Un passage entre 80 cm et 90 cm serait l’idéal.

L’éclairage dans la cuisine

Dans une cuisine, l'éclairage est un élément de confort et de décoration.
Dans une cuisine, l’éclairage est un élément de confort et de décoration. https://www.flickr.com/photos/[email protected]/

lampes-design-cuisine

Dans une cuisine, la lumière est un élément de confort non négligeable.

Une cuisine fermée doit disposer d’une ouverture sur l’extérieur qui laissera la lumière naturelle pénétrer dans la pièce.

Pour un éclairage artificiel, mieux vaut miser sur plusieurs sources de lumière. Outre l’éclairage principal, des spots disposés çà et là pour éclairer les zones de préparation ne seront pas superflus.

PARTAGER
Article précédentSolaire: devenez producteur d’électricité « verte »
Article suivantCuisine en L : 7 modèles pour vous inspirer
Veronique Baumann
Même si aujourd’hui j’occupe un poste aux antipodes de la décoration et du bricolage, j’ai travaillé de 2005 à 2008 dans l’agencement et l’optimisation des espaces intérieurs. J’apprécie tout particulièrement, pour moi même et mes amis, de personnaliser les espaces de vie et de travail, en y ajoutant un mobilier et une décoration adhoc. J’ai un petit faible pour la salle de bain qui est la pièce où je me sens le mieux. Sa taille implique généralement des solutions ingénieuses pour optimiser ses fonctionnalités. Mes autres passions: je suis photopgraphe à mes heures perdues et parcours les galleries d’art dès que j’en ai la possibilité !.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here