La porte coulissante dans tous ses états!

On la voit partout, dans les petits espaces comme les grands. Elle offre une circulation plus fluide pour tous les membres d'une famille, permet d’isoler deux pièces, ou d’insérer avec élégance des rangements dans une pièce.

Elle optimise l'espace en éliminant la surface de débattement des portes.

Victime de son succès inter-génération, on la préconise aujourd'hui dans les habitats des seniors pour faciliter l'ouverture et la fermeture des portes d'autant que les systèmes de rail sont aujourd'hui équipés de motorisation.

porte coulissante en bois 2 portes noire

Les portes coulissantes, quelque soit leur déclinaison dans la maison, apportent un véritable "plus" à l'habitat. Elles augmentent la surface d'une pièce rien qu'en évitant le battement des portes qui peut grignoter jusqu’à 2 m² d'une pièce! Avec la porte coulissante, l'idée est de conserver les portes mais en les faisant coulisser à l'horizontal sur un rail.

Ses inconvénients ? elle reste relativement chère.

On note deux type de portes coulissantes:


La porte coulissante en applique

porte en verre fumé

Le choix est pléthorique et à des prix défiant toute concurrence.

Son fonctionnement ? Le  vantail coulisse le long du mur et via un rail qui se fixe sous le linteau, au mur ou au plafond. Le rail de la porte coulissante en applique est apparent mais on le retrouve aujourd'hui souvent masqué par un habillage PVC, bois, ou aluminium. 

  • Investissement peu élevé
  • Pratique: les rails sont commercialisés sous forme de kit, facile à monter
  • Peut servir de cloison amovible.
  • Choix esthétiques: habillage inox, bois, PVC, choix des coloris pour une intégration réussie avec tout type de style 
  • Gourmand en espace, notamment contre le mur lorsque la porte est ouverte (impossibilité de placer du mobilier ou un interrupteur)
  • Privilégier les marques. Veiller à la qualité des matériaux et du système d'où l'obligation d'acheter de la marque et donc un tarif: (notamment la qualité du rail et des roulettes).


La porte coulissante escamotable ou à galandage

porte coulissante alu et verre fumé


Les portes coulissantes escamotables sont également appelées à galandage. Leur intérêt, par rapport à une porte en coulissante, est d'être invisible lorsque les portes sont ouvertes.

Ces dernières rentrent dans la cloison, en coulissant sur le rail situé en haut et en bas de la porte. (fonctionnement même de la table console)

  • Offre un gain de place appréciable, vous pouvez placer du mobilier ou des interrupteurs contre la cloison
  • Sentiment d’agrandissement de la pièce
  • Très design, style épuré qui convient aux intérieurs modernes et contemporains.
  • Existe en porte coulissante escamotable télescopique (à double rail) qui réduit le besoin d'espace à l'intérieur de la cloison
  • Existe en porte coulissante escamotable semi-battante qui convient aux cloisons peu épaisses. Une partie de la porte est battante et donc visible, l'autre est intégrée dans la cloison. Une alternative intéressante dans les cas où la cloison est peu profonde. 
  • Existe en porte coulissante escamotable convexe. Elle s'adapte aux courbes de vos murs et vous permet d'économiser de précieux mètres carrés.

  • Coût du produit et de l'installation plus élevés
  • Travail peu réalisable par un particulier sauf si l'on est un bricoleur averti. Travail d'une grande précision et notamment pour juger de l'espace de passage disponible dans la cloison.
  • si il s'agit d'une porte coulissante escamotable télescopique : l'épaisseur de la cloison doit être suffisamment importante en raison des deux rails.


Types de porte

porte à galandage

La porte, encore appelée le panneau, s'inscrit dans une large palette de coloris et matières.

Les modèles les moins chers sont les panneaux alvéolaires qui sont composés d'un carton alvéolé fin mais très solide. On l'associe avec d'autres matériaux comme l'aluminium, le PVC, le bois, le verre ou même des compositions de mosaïque pour le styliser.

Gagner en luminosité: les panneaux en verre tiennent le haut du pavé. C'est un matériau certes plus onéreux que l’aluminium, le PVC, et même certaines essences de bois, mais son apport en luminosité est inégalable. On aura également le choix des teintes, motifs et textures. On veillera à sélectionner un type de rail adapté aux portes en verre, leur épaisseur, et leur poids. 

La porte doit servir à vous isoler du bruit? Exigez un un type de panneau aux qualités isolantes. La composition du panneau permet de bloquer les sons et rendre le dispositif aussi isolant qu'un mur. 


Le standards de dimension

  • Porte 1 vantail: de 60 à 120 cm
  • Porte 2 vantaux: de 125 à 270 cm. Pensez au système d'ouverture simultanée.

La plupart des portes peuvent se rédécouper en hauteur si besoin.

L'épaisseur des portes n'est pas en revanche redécoupable, on note en moyenne de 3 à 5 cm pour le bois et de 6 mm à 10 mm pour une porte en verre.


A noter

Quelque soit le type de porte, le confort d'utilisation doit être maximal. Pour ce faire, la qualité des différents éléments du rail et des panneaux doit être au rendez-vous.

porte coulissante en bois

Robustesse du rail. Il est essentiel de connaître le poids de la porte et d'adapter le rail en fonction de cette donnée. 

Lire également  Les matières des portes coulissantes: bois, aluminium et verre

Le système des roulettes. Il s'agit le plus souvent de roulements à billes. Privilégiez les systèmes qui ont fait leurs preuves tel que Eclisse ou Agem.

Les ralentisseurs de fin de course qui évitent le claquement de la porte et augmentent son usure. Pratique lorsque l'on a des enfants hyperactifs à la maison!

Étudiez les possibilités de motorisation du rail. Pratique voire indispensable, notamment pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Qualité du châssis des portes coulissantes.  Indispensable pour ne pas voir au bout d'un certain temps l'ouverture déjanter. La précision est de rigueur à la première comme la millième ouverture. L'alignement sera garanti par la qualité du rail mais également celle du châssis, structure métallique qui comprend les profilés, un coffre pour la cloison, et le rail.


Séparation, cloison, la porte coulissante prend toutes les formes

porte unique sur rail
  • Cloison intérieure. Une porte coulissante est employée pour économiser un maximum de place en séparant deux pièces et formant ainsi une cloison
  • Porte coulissante de placard. On peut installer un placard dans une chambre, une buanderie, sous un escalier.
  • Très en vogue dans les habitats d'aujourd'hui, la véranda accueille généralement de longues portes coulissantes. Elles permettent d'ouvrir et de fermer les portes facilement et sans effort. Elle offrent en outre l'avantage de laisser passer la lumière. 
  • Baie coulissante : solution idéale et élégante pour séparer les pièces de vie comme la salle à manger et le séjour. 
  • Porte coulissante de garage. Elle coulisse pour économiser de la place lorsque l'on souhaite ranger sa voiture.
 


7 bonnes questions à se poser avant achat

  • Quelle est l'utilité de la porte coulissante dans le cadre de mon projet?
  • Qui va installer la porte coulissante?
  • Quel type de porte convient le mieux à mon espace?
  • Coloris, transparence: ai-je besoin de plus de luminosité ou dois-je contenir la luminosité existante?
  • Quel matériau s'harmonisera avec le style de mon intérieur?
  • Quel système de fermeture des portes me convient le mieux?
  • Quelles sont les contraintes de pose éventuelles? Espace disponible, au plafond, au sol, contre le mur etc..  ?
  • La porte doit-elle également jouer le rôle d'isolant sonore et thermique? 

Comment fixer une porte coulissante ?

Rail fixé sur le sol

​La porte coulisse dans un rail fixé à même le sol. C'est le système le plus courant et le plus économique. Il est très utilisé pour les placards.

Rail fixé sur le plafond

​La porte coulisse dans un rail fixé à au niveau du plafond. Parfait pour les cloisons ou tout type de séparation. Le rail au plafond permet de limiter le risque de trébucher sur le rail (si ce dernier est fixé au sol.

Système à galandage

le système à galandage à l'avantage de masquer l'installation dans le mur.  A prévoir dès la construction de la cloison ou du mur.


Porte coulissante: quelles matières ?

Plusieurs matériaux sont aujourd'hui disponibles, aussi bien pour réaliser les portes elles-mêmes que les rails qui la soutienne.Le tout étant fonction bien entendu de votre budget. Tour d'horizon des différentes matières.

PVC

Classique et intemporel, il est peu onéreux et résistant à l'usure.
En savoir plus

BOIS

Chaleureux, il apporte un charme fou. Il est souvent utilisé dans le cadre d'une fabrication sur mesure.
En savoir plus

VERRE

Moderne et design. Il est en général onéreux. 
En savoir plus

Aluminium

Léger et simple d'entretien
En savoir plus


Tarifs des portes coulissantes

prix

Le tarif d'une portes coulissante peut varier du simple au triple. La marque - Scrigno, Coulidoor, Edac, Huet, Eclisse, Sogal, Krona, etc-  la matière, le type de panneau, les dimensions, le style, tout concourt à augmenter ou diminuer le prix. Toutefois, on notera que les modèles les plus onéreux sont généralement  fabriqués à base de bois ou de verre, ces derniers nécessitant une main d'oeuvre importante. 

Au delà, le sur-mesure rajoutera encore environ 50% au prix final. Pour cette raison n’hésitez pas à multiplier les demandes de devis et rechercher le meilleur rapport qualité prix.


Quelques idées de prix​

  • Panneau simple alvéolé à peindre  : +/- 50 €
  • Porte coulissante en applique : de 120 à 350 €
  • Porte coulissante à galandage 1 vantail : de 250 à 600 € 
  • Châssis coulissant pour porte à galandage (de marque) : de 200€ à 600€ selon la qualité et le nombre de vantaux.


Mieux comprendre l'installation en vidéo

PARTAGER
Article précédentLa cloison coulissante: une méthode pour séparer deux pièces avec charme
Article suivantArmoire – porte coulissante: les modèles battants, pivotants et coulissants
Emma Gosset

Je suis originaire du Jura mais je vis à Paris depuis 2001. Styliste de formation, je me suis réorientée depuis peu vers la décoration et l’aménagement de l’espace en m’associant avec une décoratrice intérieur chevronnée qui m’apprend les ficelles du métier. Mère de 3 enfants, je rédige des articles aujourd’hui pour certains magazine on-line et papiers. Je suis passionnée par le métissage des matières et des couleurs, le feng shui, l’ameublement intérieur et extérieur, le thème de la luminosité dans les pièces de vie, les revêtements de sol (notamment la pierre naturelle) et tout ce qui permet de créer une décoration unique et personnalisée.

4 COMMENTAIRES

Comments are closed.